FANDOM


Épice Sansanna

Épice Sansanna

"L'épice, dans toutes ses douzaines de variétés, était le fléau de la galaxie ; une drogue terriblement addictive qui poussait au mensonge, au vol, à la violence et au meurtre."
―Réflections d'Eli Vanto[src]

L'épice était le nom donné à une ou plusieurs substances illicites qui circulaient à travers la galaxie. Elle était récoltée sous forme de minéraux dans des mines d'épice puis transformée afin d'être utilisée comme substance médicinale ou comme drogue récréative. Les mines d'épice les plus connues comprenaient notamment les mines d'épice de Kessel, où le Syndicat Pyke faisait travailler des esclaves dans des conditions déplorables. Des mines d'épice pouvaient être trouvées dans plusieurs autres systèmes stellaires, comme celui de Ryloth ou encore celui de Naboo.[1] Une variété de ce narcotique appelée le ryll était minée sur la planète Ryloth, et avait des applications aussi bien scientifiques que récréatives.[2] L'épice Sansanna était une autre variété d'épice trouvable dans la galaxie.[3]

Le mot "épice" pouvait également faire référence à certaines substances non-narcotiques utilisées pour donner de la saveur à un plat ou à une boisson, comme par exemple le sel.[4][5]

HistoireModifier

Repaire d'épice

Les habitués d'un repaire d'épice.

Quelques temps avant la Crise sur Naboo, le Syndicat Pyke utilisait l'épice brute pour créer une puissante drogue sur laquelle le Chancelier Suprême Finis Valorum envoya enquêter le Maître Jedi Sifo-Dyas.[6]

Peu avant le début de la Guerre des Clones, une tentative d'assassinat sur la sénatrice Padmé Amidala fut d'abord suspecté d'être l'œuvre de mineurs d'épice mécontents sur les lunes de Naboo, mais il s'avéra que l'assassin était en fait aux ordres du comte Dooku, le leader des Séparatistes.[7]

Lorsque le Gang Ohnaka captura le comte Dooku, ils réclamèrent aux Jedi un million de crédits en épice délivré par vaisseau diplomatique désarmé en échange de leur livrer le Seigneur Sith.[8] Après qu'Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker se soient fait capturer à leur tour alors qu'ils venaient vérifier que les pirates avaient bien Dooku en leur possession, le Gungan Jar Jar Binks et le sénateur Kharrus furent envoyés avec la cargaison demandée, mais cela s'avéra inutile car le temps qu'ils arrivent sur place, Dooku s'était déjà échappé.[9]

La Moff impériale Delian Mors était une consommatrice d'épice, et le colonel Belkor Dray nota qu'elle pouvait travailler correctement malgré ses effets.[2]

L'enseigne Baz était également un consommateur d'épice, ce qui lui valut d'être relevé de ses fonctions à bord du Pic de la Charogne par le Moff Tarkin au cours d'un voyage vers Coruscant peu après l'attaque sur la base Sentinelle.[10]

Epice polstine

Le Moff Ghadi asperge Arihnda Pryce d'épice polstine.

Le Moff Ghadi utilisa une variété d'épice appelée épice polstine pour faire chanter Arihnda Pryce, alors assistante du Sénateur de Lothal Domus Renking. Il décrivit cette épice comme "très prisée, très coûteuse, et très illégale", et même quelques grains sur les vêtements de quelqu'un suffisaient à écoper d'une peine de prison à perpétuité.[11]

Sur la planète Cyphar, une variété de proto-épice appelée le scarn fut le sujet d'une conflit entre les Cypharis natifs du clan Afe menés par le chef Joko et les colons humains menés par le maire Pord Benchel. Le litige territorial était en fait manigancé par les colons Clay Tanoo, Lenora Scath, Brigte Polcery et le mercenaire Nightswan afin de gagner l'accès à un important gisement de scarn sous le territoire du clan Afe. La conspiration fut rapidement découverte par le commandant Thrawn et l'enseigne Eli Vanto, qui résolurent le conflit en détruisant le gisement avec l'aide de deux pilotes de TIE - le lieutenant Gimm et le lieutenant commandant Osgoode.[11]

Quand les forces impériales abordèrent le vaisseau rebelle le Tantive IV peu après la bataille de Scarif, le droïde C-3PO craignit que lui et son ami R2-D2 ne soient envoyés dans les mines d'épice de Kessel.[12]

En coulissesModifier

Il est supposé que le roman Dune (1965) de Frank Herbert, un classique de la science-fiction, a eu une grande influence sur la création de Star Wars. La drogue appelée "épice" joue un rôle central dans Dune et ses suites. Dans Star Wars, l'épice fut mentionnée pour la première fois au début du film Star Wars épisode IV : Un Nouvel Espoir, lorsque C-3PO fait part de ses craintes à R2-D2 : "Ils vont nous déporter dans les mines d'épice de Kessel, peut-être pire, nous envoyer à la casse !"

L'épice fut par la suite mentionnée dans le film Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones.

Dans deux épisodes de la série animée Star Wars: The Clone Wars, un payement en épice fait partie des éléments principaux de l'histoire. Dans l'Univers Canon, les détails sur ce qu'est l'épice furent gardés assez vagues jusqu'à l'épisode "Le Jedi oublié", qui l'identifia comme étant utilisée pour fabriquer une drogue dangereuse.

Le matériel de référence pour Star Wars: Rebels établit clairement l'épice comme étant une drogue dangereuse. De nombreuses histoires de l'Univers Légendes donnent davantage de détails sur le trafic d'épice et l'identifient comme regroupant une grande variété de drogues psychotropes, telles que le ryll ou la glitterstim.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .