Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki
Pour les autres utilisations, voir Sion (homonymie).

"Bientôt, l'Œil de Sion sera terminé et nous pourrons libérer le Grand Amiral Thrawn de son exil dans cette lointaine galaxie."
―Morgan Elsbeth, à Baylan Skoll et Shin Hati[src]

L'Œil de Sion était un grand anneau d'hyperpropulsion construit par les forces sous les ordres de Morgan Elsbeth dans le but de partir à la recherche et de sauver le Grand Amiral Thrawn de son exil dans une autre galaxie.

Stationné dans l'orbite de Seatos, l'anneau devint véritablement fonctionnel suite à l'installation des derniers noyaux d'hyperdrive, volés à la Nouvelle République. L'Œil parvint à sauter dans l'hyperespace et rejoignit l'orbite de Peridea où il servit de système de défense. Peu après son arrivée, le Destroyer Stellaire personnel de Thrawn, le Chimaera, s'amarra à l'anneau et sauta à nouveau dans l'hyperespace, rejoignant sa galaxie d'origine.

Caractéristiques[]

Conception[]

OeilSionPont

Le pont de l'Œil de Sion.

L'Œil de Sion était un gigantesque anneau d'hyperpropulsion, suffisamment puissant pour effectuer des voyages extragalactiques.[2] Il était composé de trois ensembles de moteurs hyperdrive et était muni d'un pont sur sa face dorsale d'une couleur dorée. Les hyperdrives situés de part et d'autre de l'anneau possédaient chacun trois noyaux d'hyperdrive de Super Destroyer Stellaire, secrètement récupérés par Morgan Elsbeth sur un chantier naval républicain sur Corellia.[1]

Le pont de l'Œil était peuplé de droïdes de navigation stellaire et de gardes éclaireurs et était équipé d'un holoprojecteur. Il était également muni de deux écrans de navigation, d'une grande baie d'observation[1] et d'un sas d'amarrage qui permettait à des vaisseaux de s'y arrimer.[6] Les systèmes de défense consistaient en une batterie de quatre canons turbolasers : deux sur le pont et deux autres de part et d'autre de l'anneau.[2]

Selon le droïde architecte Huyang, l'Œil était l'infrastructure d'hyperdrive la plus puissante qu'il n'avait jamais vu.[2] Quand les sept hyperdrives étaient utilisés en même temps, la propulsion était si puissante qu'elle réduisait à néant les boucliers et les moteurs des vaisseaux avoisinants. La traînée d'énergie que créait le passage en vitesse lumière de l'anneau visible sur plusieurs systèmes à la ronde, à la manière de l'énergie fantôme.[6]

Systèmes de navigation[]

OeilSionHyperespace

L'Œil de Sion s'apprête à sauter dans l'hyperespace.

Afin de voyager hors de la galaxie, où aucune route hyperspatiale n'existait, l'Œil possédait un ordinateur de navigation directement lié à des stations sur le point d'inflexion de Seatos. Ces stations analysaient les données de l'ancienne boussole des Sœurs de la Nuit récupérée par les forces de Morgan Elsbeth et les traduisaient en coordonnées, créant une route hyperspatiale en temps réel. Le processus était long et nécessitait que la carte soit positionnée dans l'henge de Seatos. Si la carte en était retirée, l'Œil se retrouvait incapable de continuer le processus et risquait de se retrouver perdu dans l'espace intergalactique.[6]

Amarrage des Destroyers Stellaires[]

OeilDeSionAmarrage

Le Chimaera s'amarrant à l'Œil de Sion.

La fonction première de l'Œil était d'acheminer le Chimaera d'une galaxie à l'autre. Ainsi, l'anneau était muni de deux gigantesques crampons d'amarrage sur le pont qui permettait d'amarrer le cordon du Destroyer Stellaire une fois ce dernier positionné. Le processus était relativement rapide et une fois le vaisseau amarré, l'Œil pouvait acheminer le croiseur jusque dans l'espace où il avait la possibilité de sauter dans l'hyperespace.[3]

Histoire[]

Construction[]

OeilDeSionConstruction

L'Œil de Sion en construction.

L'Œil de Sion fut construit par des partisans de l'Empire Galactique sous la direction de Morgan Elsbeth et de ses forces dans l'orbite de Seatos, la planète depuis laquelle Elsbeth pensait que commençait le Passage pour Peridea. En 9 ap.BY, la construction de l'anneau fut presque terminée et le dernier noyau d'hyperdrive fut installé par le transport CT-O5 qui avait échappé de justesse à l'inspection de la Générale Hera Syndulla de la Nouvelle République et de la Padawan déchue Ahsoka Tano. Ces dernières parvinrent toutefois à tracer le transport et rejoindre l'emplacement de l'Œil.[1]

Après avoir repéré l'emplacement de l'anneau, la mandalorienne Sabine Wren rejoignit Seatos en compagnie de Tano. Arrivées dans le Système Denab, leur navette fut détectée et Elsbeth envoya des chasseurs à leur trousse, dirigés par Shin Hati et Marrok. La mission des chasseurs était de tenir la navette loin de l'anneau. Cependant, Tano et Wren parvinrent à s'approcher suffisamment de l'Œil pour que leur droïde architecte Huyang exécute un scan de ce dernier. Sur le pont de l'Œil, Elsbeth apprit que l'ennemi était en approche et ordonna à ses droïdes d'ouvrir le feu. Les canons turbolasers parvinrent à neutraliser la navette au moment où Huyang termina son scan. Par la suite, Tano et Wren réparèrent suffisamment le vaisseau pour le faire atterrir dans la forêt de Seatos.[2]

Voyage dans une autre galaxie[]

OeilSionStation

Le point d'inflexion sur Seatos.

Alors que Tano et Wren réparaient leur vaisseau et partaient à la recherche de la carte spatiale, le dernier noyau d'hyperdrive fut installé sur la structure et cette dernière devint opérationnelle. Elsbeth ordonna à un de ses droïdes de lancer le processus permettant de tracer une route hyperspatiale vers l'autre galaxie. Elle envoya le mercenaire Baylan Skoll et son apprentie Shin Hati défendre la station à la surface de Seatos. Hati, accompagnée de Marrok, trouva Wren et Tano dans la forêt et engagea un duel au sabre laser contre elles. Les deux Jedi parvinrent à rejoindre l'henge où Skoll les attendaient. Malgré ses appels à la raison et ses propositions d'alliance, Tano engagea le combat mais, distraite par l'arrivée soudaine de Wren et Hati, Skoll parvint à la faire chuter dans l'océan.[6]

OeilSionEnergie

L'Œil de Sion disparaît dans l'hyperespace.

Ensuite, Skoll parvint à convaincre Wren de le rejoindre en lui insinuant par la Force qu'elle aurait ainsi une chance de retrouver Ezra Bridger, disparu dans l'autre galaxie aux côtés de Thrawn. Skoll permit au processus de reprendre et rejoignit l'Œil aux côtés de Hati et Wren, où Elsbeth les attendaient. C'est alors qu'un escadron de la Nouvelle République arriva dans le système, dirigé par la Générale Syndulla et le Capitaine Carson Teva. Elsbeth ordonna, plutôt que de les attaquer, de sauter immédiatement dans l'hyperespace, endommageant gravement les X-wings T-65B, en détruisant deux d'entre eux par la simple déflagration produite par les moteurs.[6]

Arrivée à Peridea[]

Après avoir traversé la frontière de la Galaxie et sillonné avec succès le vide intergalactique en hyperespace, l'Œil de Sion arriva à destination : la planète extragalactique de Peridea, le monde d'origine des Dathomiriens. Une fois entrée dans son orbite, l'équipage quitta l'anneau à bord de la navette de Morgan Elsbeth et rejoignit le temple situé sur la surface. Après avoir rencontré Thrawn dans la Forteresse des Grandes Matriarches, son Capitaine de la Garde Enoch[7] fut mobilisé sur l'Œil afin d'activer un champ de mines autour de la planète pour ralentir l'arrivée probable d'Ahsoka Tano. Cette dernière rejoignit en effet le système à bord d'un purrgil et son vaisseau fut sévèrement endommagé par le système de défense. Par la suite, les Grandes Matriarches utilisèrent leur magie pour localiser Tano, ce qui permit à Enoch de la cibler avec le système d'armement de l'Œil et faire pleuvoir des tirs. La navette de Tano fut gravement endommagé et cette dernière fut forcée de se cacher sur la surface de la planète.[5]

Décollage et fuite[]

OeilSionChimaera

Le Chimaera quitte Peridea, amarré à l'Œil de Sion.

Alors que Tano partait à la rencontre de Wren dans le village Noti où Bridger se cachait, la cargaison des Grandes Matriarches finissait d'être transférée dans la baie du Chimaera. Thrawn ordonna donc à l'Œil de Sion de rejoindre la surface et de s'amarrer à son Destroyer Stellaire, souhaitant nettoyer la surface de Peridea de toute menace Jedi qui pourrait l'entraver. L'Œil parvint à compléter sa procédure et entra dans l'hyperespace, alors que Bridger était parvenu à s'infiltrer à bord. Tano et Wren, quant à elles, restèrent sur la planète combattre Morgan Elsbeth et la neutraliser. Malgré la rapide réparation de leur navette par Huyang, Wren et Tano arrivèrent trop tard pour intercepter l'Œil de Sion qui quitta Peridea pour rejoindre la galaxie en compagnie de ses nombreuses troupes.[3]

En coulisses[]

L'Œil de Sion est apparu pour la première fois dans la "Deuxième partie" de la série Star Wars: Ahsoka, sortie le 23 août 2023 sur Disney+.[1] Le vaisseau partage son nom avec le personnage de l'univers étendu Légendes Dark Sion, qui est apparu pour la première fois dans le jeu vidéo Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords en 2004.[8]

Apparitions[]

Sources[]

Mini logo wiki2
Star Wars Wiki possède 12 images en lien avec Œil de Sion.

Notes et références[]

Advertisement