FANDOM


4D6-J-A7 était un droïde de protocole RA-7 Impérial servant en tant qu'assistant administratif au sein de la Citadelle implantée sur le Complexe de sécurité Impérial de la planète Scarif. Le droïde était présent dans la Citadelle le jour où une une bonne partie de Scarif fut détruite, quand l'Étoile de la Mort sous les ordres du Grand Moff Wilhuff Tarkin décida de désintégrer le complexe Impérial.

BiographieModifier

Construit par les Industries Arakyd, 4D6-J-A7 était une assistante administratif du Bureau de Sécurité Impériale,[1] une organisation de la Commission pour la Préservation de l'Ordre Nouveau chargée de la sécurité intérieure.[3] Le droïde était basé dans la Citadelle, vaste infrastructure où se trouvait la crypte des données, qui contenait de nombreuses archives Impériales sensibles, sur Scarif.[4]

4D6-J-A7 and officers

4D6-J-A7 en compagnie de deux officiers Impériaux.

19 ans après la formation de l'Empire Galactique, une équipe de l'Alliance Rebelle infiltra le complexe de sécurité Impérial afin de s'emparer des plans de l'Étoile de la Mort. Alors que 4D6-J-A7 était en conversation avec deux officiers, 3 rebelles déguisés en Impériaux, le capitaine Cassian Andor, la sergent Jyn Erso et K-2SO, passèrent à côté d'elle sans qu'elle ne remarque qu'il s'agissait d'intrus. Les rebelles parvinrent finalement à s'emparer des plans tandis que l'Étoile de la Mort détruisit le complexe de sécurité.[4]

Traits et personnalitéModifier

Ce droïde était très souvent exposé à des informations Impériales hautement classifiées, ce qui lui donnait une grande valeur. Cette importance développa chez lui une certaine arrogance vis à vis des autres droïdes qu'il qualifiait lui-même d'inférieurs.[1]

En coulissesModifier

4D6-J-A7 apparut pour la première fois dans le film Rogue One: A Star Wars Story, non identifié dans le film, il reçut un nom dans l'ouvrage Star Wars : Rogue One : Le Guide Visuel Ultime écrit par Pablo Hidalgo. Le droïde fut incarné par l'acteur Nathan Plant.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .