FANDOM


"Ces ordures de la Bordure Extérieure. Je sens déjà leur puanteur. Restez vigilants. Au moindre geste un tant soit peu suspect... Tuez les tous."
―Aggadeen à une escouade de Stormtrooper[src]
Aggadeen était un officier humain servant au sein de l'Empire Galactique. Peu de temps après la bataille de Yavin, il supervisait l'usine d'armement Alpha sur Cymoon 1.

BiographieModifier

Assaut rebelleModifier

Quelques semaines après la bataille de Yavin, Aggadeen était en poste sur Cymoon 1, dans le Pôle Industriel Corellien, où il supervisait l'usine d'armement Alpha. Jabba le Hutt mandata un émissaire pour négocier en son nom les termes d'un accord avec les forces de l'Empire qui lui permettrait d'expédier des matières premières depuis l'espace Hutt. Matières premières qui serviraient à alimenter les usines de l'Empire afin de produire de nouvelles armes, véhicules et vaisseaux venant ainsi renforcer la machine de guerre Impériale.[1]

Aggadeen Han handshake

Aggadeen reçoit "l'émissaire" de Jabba le Hutt.

Aggadeen et une escouade de Stormtroopers attendirent que la navette en provenance des Territoires de la Bordure Extérieure ne se fusse posée sur l'une des plate-formes d'atterrissage de l'usine. Aggadeen ordonna à ses hommes de tuer les membres de la délégation si ces derniers semblaient donner lieu à la moindre suspicion. Trois humains et un droïde astromécano descendirent du vaisseau. Aggadeen les accueillit au nom de l'Empereur Galactique avant de leur demander de se présenter. Han Solo se présenta comme l'émissaire officiel de Jabba le Hutt. Une fois que le droïde de protocole de série LOM des Impériaux eut confirmée l'identité de Solo, Aggadeen invita à la délégation à entrer dans l'usine non sans les délester de leurs armes au préalable. Alors que Solo fit savoir que les négociations risquaient d'être tendue, Aggadeen lui fit savoir qu'il n'était pas vraiment question de négocier. L'Empire avaient des demandes que les Hutt feraient bien de ne pas remettre en question. Pas impressionné le moins du monde, Solo fit remarquer au contremaître que la construction de l'Étoile de la Mort avait suffisamment siphonné les réserves de l'Empire pour le forcer à faire appel aux criminels de la Bordure Extérieure.[1]

Aggie punch

Leia remercie Aggadeen avec un coup de poing dans la mâchoire.

Aggadeen accompagna la délégation jusqu'à la salle de négociation. Il invita Solo et ses gardes du corps à patienter à l'intérieur jusqu'à l'arrivé du négociateur Impérial (qui n'était autre que Dark Vador en personne). R2-D2, le droïde astromech accompagnant Solo, lâcha un liquide sur le sol et s'en servit pour électriser les Stormtroopers de l'escorte d'Aggadeen. Seuls face à l'ennemi, Aggadeen fut forcé de révéler l'emplacement du réacteur de l'usine et Leia Organa – déguisée en garde en du corps – gratifia le contremaître d'un coup de poing dans la mâchoire en guise de remerciement.[1]

Dark Vador rejoignit finalement l'usine d'armement et détecta la présence des rebelles quand un sniper tenta de l'assassiner. Les rebelles libérèrent plusieurs esclaves et s'emparèrent de Transports Blindé Tout Terrain. Si Aggadeen parvint à stopper le compte à rebours de l'explosion programmée de l'usine, il ne put empêcher Luke Skywalker de précipiter sa motojet dessus.[2]

Le prix de l'échecModifier

"...Le contremaître Aggadeen ne nous décevra plus."
―Dark Vador à l'Empereur[src]
Aggadeen tortured

Aggadeen est torturé par Vador.

L'assaut rebelle terminé, Vador retourna dans le Palais Impérial sur Coruscant accompagné d'Aggadeen. Là, le Seigneur Sith veilla à ce que le contremaître fut torturé en guise de punition pour son échec à défendre l'usine de Cymoon 1. Vador, bien décidé à retrouver la trace du jeune Luke Skywalker, s'assura également qu'Aggadeen avait révéler toutes les informations sur les rebelles qui avaient pris part à l'assaut. Quand Vador se présenta depuis l'Empereur Palpatine, il lui assura que le contremaître ne pourrait plus jamais faillir.[3]

Traits et personnalitésModifier

Aggadeen était un humain vieillissant et méfiant. Pour lui, les habitants de la Bordure Extérieure étaient des ordures dont il pouvait sentir la puanteur même si ils n'étaient pas sur la même planète que lui. Il aimait user de menaces, même avec de potentiels alliés. Cependant, il était également très confiant en ses responsabilités et ne comptait pas marchander avec des Hutts et des Moffs. En bon officier impérial, lorsqu'il fut capturé par les rebelles, il refusa de leur parler. Cependant, lorsqu'il fut menacé de torture, il n'hésita pas à donner toutes les informations dont avait besoin les rebelles. Il portait une plaque d'insigne de rang identique à celle d'un amiral.[1]

En coulissesModifier

Aggadeen apparut pour la première fois dans le comics Star Wars 1: Skywalker passe à l'Attaque 1 écrit par Jason Aaron et dessiné par John Cassaday. Le comics fut publié 14 janvier 2015 aux États-Unis, le 4 mai 2015 dans le magazine Star Wars 1 en France et le 7 octobre 2015 sous forme d'album.[1] Il réapparut brièvement dans le comics Dark Vador 1: Vador 1 écrit par Kieron Gillen et dessiné par Salvador Larroca.[3]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier