Cet article parle du personnage canon. Vous cherchez peut-être le roman Ahsoka.

"Dans mon ancienne vie, quand on rencontrait quelqu'un dans le besoin on lui apportait notre aide. Quelle que soit cette personne. C'est ma nature, je ne peux pas faire autrement."
―Ahsoka Tano, à Rafa Martez[src]

Ahsoka Tano, surnommée "Chipie" par son Maître Anakin Skywalker, et connue également sous le nom de code de Fulcrum, était une Togruta originaire de la planète Shili qui fut une Padawan de l'Ordre Jedi durant la Guerre des Clones. En tant que Padawan du Chevalier Jedi Anakin Skywalker, elle fut aussi une Commandante de la Grande Armée de la République, jusqu'à son départ de l'Ordre. Après la fin de la guerre, elle devint un membre de l'Alliance Rebelle, et elle combattit l'Empire Galactique jusqu'à la fin de la Guerre Civile Galactique.

À l'âge de trois ans, Tano fut découverte comme étant sensitive par le Maître Jedi Plo Koon, et elle fut emmenée au Temple Jedi, où elle devint une Initiée. Après la Bataille de Geonosis, marquant le début de la Guerre des Clones, la Togruta fut attribuée en tant que Padawan à l'humain Anakin Skywalker, récemment devenu Chevalier Jedi. Les deux firent connaissance durant la Bataille de Christophsis, bataille au cours de laquelle Tano rencontra la 501ème Légion et le Capitaine clone Rex, avec qui elle servirait les intérêts de la République Galactique pendant trois ans. Skywalker et elle participèrent ensuite à de nombreuses batailles, et ils menèrent de nombreuses missions. Pendant ces longs mois, Rex et Skywalker devinrent les meilleurs amis de la Padawan, et les soldats clones de la 501ème Légion devinrent sa famille.

Peu avant la fin de la guerre, un attentat eut lieu au Temple Jedi, et Tano fut accusée à tort de meurtre et de sédition. Traquée par l'Ordre dans les bas-fonds de Coruscant, la Togruta fut finalement retrouvée et bannie de l'Ordre Jedi. Elle passa ensuite devant un tribunal militaire, et fut finalement innocentée par Skywalker. Son Maître était parvenu à découvrir la véritable coupable, la Padawan Barriss Offee, une amie proche de la Togruta. En réalisant l'immense gravité de son erreur, le Haut Conseil Jedi lui proposa immédiatement de revenir parmi eux, mais les dégâts étaient faits ; Ahsoka Tano quitta l'Ordre Jedi, devenant une citoyenne lambda de la République.

Après son départ de l'Ordre, l'ancienne Jedi tenta de se refaire une vie normale, mais sans succès. Elle fut finalement contactée par le clan Death Watch, un groupe de Mandaloriens cherchant à reprendre le pouvoir sur leur planète. La cheffe de ce groupe, Bo-Katan Kryze, lui proposa de les rejoindre pour combattre le Collectif des Ombres, l'empire criminel dirigeant leur planète, ce à quoi Tano répondit par l'affirmative. Avec sa nouvelle amie, elle tenta alors d'obtenir le soutien de la République, en reprenant contact avec son ancien Maître Jedi. Celui-ci lui fournit une partie de la 501ème Légion, la 332ème Compagnie, avant de repartir au front. L'ancienne Padawan participa ensuite au Siège de Mandalore, aux côtés de Rex, son ami de longue date, et Kryze. Ce siège se solda par une victoire, et Tano parvint à capturer le chef du Collectif, le Seigneur Sith renégat Maul. Cependant, sur le chemin pour l'amener jusqu'à Coruscant, à bord d'un Destroyer Stellaire, l'Ordre 66 eut lieu. Tous les clones à bord du vaisseau tentèrent d'exécuter Tano, mais sans y parvenir. Après quelques péripéties, le Destroyer s'écrasa sur une lune, et tous ses membres moururent, sauf pour Tano, Rex et Maul.

Durant l'Ère Impériale, l'ancienne Jedi dut vivre clandestinement, étant constamment chassée par l'Empire Galactique. Malgré son départ de l'Ordre, l'Empire la considérait toujours comme une Jedi, donc une menace potentielle, et il envoya des Inquisiteurs à sa recherche. Au fil des années, Tano intégra l'Alliance Rebelle, et elle participa à son combat contre l'Empire. Plus tard, pendant une mission, elle se rendit sur Malachor dans un Temple Sith, et elle dut combattre le Seigneur Sith Dark Vador. Durant ce combat, elle apprit qu'il était en fait Anakin Skywalker, son ancien Maître Jedi, et qu'il avait sombré du Côté Obscur de la Force. Finalement, alors que le Sith allait la tuer, elle fut sauvée par le Jedi Ezra Bridger. Depuis le Monde entre les mondes, l'humain l'empêcha de mourir, et il lui permit de revenir dans son temps pour continuer à servir l'Alliance Rebelle. Après la fin de la Guerre Civile Galactique, la Nouvelle République fut établie, et aux côtés de la Mandalorienne Sabine Wren, Ahsoka Tano partit à la recherche de Bridger, ayant disparu pendant la Libération de Lothal.

Trente ans plus tard, pendant la guerre entre le Premier Ordre et la Résistance, la Jedi Rey Skywalker entendit la voix de Tano pendant son combat contre son grand-père, Dark Sidious. La Togruta, décédée avant cette bataille, lui apporta son soutien pour ramener l'équilibre au sein de la Force et mettre fin à l'existence des Sith, pour toujours.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

"C'est Maître Plo Koon qui m'a découverte et qui m'a conduite au Temple où j'ai vécu..."
―Tano, à Anakin Skywalker à bord du Crépuscule[src]

Plo Koon découvre la jeune Ahsoka Tano.

Trente-trois ans avant la bataille de Yavin,[2] Ahsoka Tano, alors âgée de trois ans, fut découverte par le Maître Jedi Plo Koon sur la planète Shili,[1] et acceptée au sein de l'Ordre Jedi.[2] Pendant sa découverte, un imposteur parvint à intercepter le signal de l'Ordre, et il tenta de se faire passer pour l'un de ses membres. L'individu espérait faire de Tano son esclave pour ensuite se servir de ses pouvoirs, mais heureusement pour la Togruta, Maître Koon arriva à temps.[9] Le Kel Dor l'emmena ensuite au Temple Jedi sur Coruscant, où elle suivit la formation des Initiés Jedi.[12] Après quelques années d'apprentissage, Tano fut emmenée sur la planète de glace Ilum, où elle découvrit un cristal Kyber, qui lui permit de construire son sabre laser.[13]

Guerre des Clones[modifier | modifier le wikicode]

Apprentie de Skywalker[modifier | modifier le wikicode]

"Je suis la nouvelle Padawan. Je m'appelle Ahsoka Tano."
―Tano, à Obi-Wan Kenobi et Skywalker[src]

Quelques mois après la Bataille de Geonosis et le début de la Guerre des Clones, Tano,[6] maintenant âgée de quatorze ans,[2] fut jugée apte à devenir une Padawan. Le Grand Maître Jedi Yoda choisit alors personnellement son Maître, et il décida de l'attribuer à Anakin Skywalker, récemment devenu Chevalier Jedi.[6] En agissant de la sorte, le Grand Maître pensait faire de Skywalker un Jedi moins émotionnel, et il espérait le débarrasser de sa peur et ses relations dangereuses. Parce que, le moment venu, Tano devrait quitter son Maître, et celui-ci comprendrait alors que nouer des liens trop forts avec son entourage était inutile et néfaste.[14]

Bataille de Christophsis[modifier | modifier le wikicode]

"Tu es une tête brûlée. Tu n'aurais jamais pu être la Padawan d'Obi-Wan... Mais je pense que tu peux être la mienne."
―Skywalker, à Tano[src]

Tano se présente à Kenobi et Skywalker, pendant la Bataille de Christophsis.

Enfin, le Haut Conseil Jedi envoya Tano réaliser sa première mission, sur la planète Christophsis. Là-bas, une bataille se déroulait, avec les Généraux Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker combattant l'Alliance Séparatiste. Tano devait informer les Jedi que le Conseil demandait leur présence sur Coruscant, et elle rencontrerait aussi son nouveau Maître. La jeune Padawan arriva sur Christophsis après la première vague des Séparatistes, et elle rencontra pour la première fois Kenobi et Skywalker. Auparavant, le Maître Jedi avait expliqué à son ancien apprenti qu'il devait recevoir un nouveau Padawan. Après avoir reçu son message, Kenobi se présenta, croyant que Tano lui était destinée. Cependant, la Togruta remit rapidement les choses au clair, expliquant que Skywalker était son Maître. Ce dernier fut choqué de l'apprendre, et bien malgré lui, il fut forcé de la prendre sous son aile.[6]

Pendant ces présentations, les Séparatistes purent installer un bouclier déflecteur, empêchant l'artillerie de la République Galactique de leur causer plus de dégâts. Skywalker emmena ensuite sa nouvelle apprentie rencontrer le Capitaine clone Rex et la 501ème Légion, le groupe de soldats clones sous son commandement. Rex fut surpris de voir son Général revenir avec une Padawan, sachant que celui-ci ne désirait aucun apprenti. Cependant, Tano ne se laissa pas marcher sur les pieds, et elle précisa que Yoda en personne la croyait capable d'être une Padawan. Elle et le Capitaine firent connaissance, et ils discutèrent d'abord de leurs rangs au sein de la Grande Armée de la République. Tano lui fit remarquer qu'en tant que Commandante, elle possédait un rang plus élevé que lui, mais le clone expliqua qu'à ses yeux, seul l'expérience comptait.[6]

Après cette rencontre, Skywalker revint avec un plan d'attaque ; Tano et lui iraient infiltrer les lignes ennemies pour désactiver le bouclier, tandis que Kenobi et les clones retiendraient les forces ennemies. Cette stratégie fut mise en œuvre, et l'adolescente se retrouva bientôt cachée sous une boîte avec son Maître. Une fois que les droïdes de combat eurent dépassé leur position, les deux Jedi commencèrent à avancer silencieusement. Cependant, aux alentours du générateur de bouclier, Tano trébucha sur un senseur, qui activa des droïdes de Retail. Skywalker se chargea de ces attaquants, et la Togruta s'empressa de déposer les explosifs à l'endroit prévu. Juste après, un droïde se glissa derrière elle, et Tano le découpa en deux ; ses restes roulèrent sur le sol et entrèrent en contact avec un autre senseur, activant d'autres droïdes. Heureusement, alors que son Maître allait céder sous le nombre, la Padawan le sauva, en faisant chuter un mur qui détruisit tous les droïdes.[6]

Yoda, Kenobi, Skywalker et Tano après leur victoire sur Christophsis.

Le Maître et l'apprentie firent exploser le générateur de bouclier, permettant à Kenobi de reprendre le dessus sur les Séparatistes. Il captura le Général Whorm Loathsom, signant la défaite de l'Armée Droïde Séparatiste sur Christophsis. Après cette aventure, Skywalker prit le temps de discuter avec Tano, et il lui expliqua que sa témérité ne serait pas un gros problème, étant donné que lui-même était souvent jugé de la sorte. Enfin, l'humain et la Togruta furent fin prêts à vivre ensemble, et Yoda, tout juste arrivé, se demanda si la jeune Tano aiderait Skywalker à calmer ses émotions.[6]

Sauvetage du fils de Jabba[modifier | modifier le wikicode]

"Ahsoka, un Jedi très sage a dit un jour que rien n'arrive jamais par hasard. C'est la Force qui a voulu que tu te retrouves à mes côtés. Ce que je veux avant tout, c'est te ramener entière."
―Skywalker[src]

Après la Bataille de Christophsis, Tano et son Maître furent immédiatement chargés d'une nouvelle mission, à haute importance ; le sauvetage du fils de Jabba le Hutt, Rotta, ayant été capturé par les Séparatistes. Ce bébé était retenu sur la planète Teth, et son sauvetage permettrait à la République de faire voyager son armée de clones au sein de l'Espace Hutt en toute sécurité. En cas d'échec, ou bien si les Séparatistes parvenaient à le "sauver" avant eux, la République ne pourrait plus traverser cette zone de la galaxie.[6]

Pendant que Skywalker communiquait avec les clones envoyés en reconnaissance sur Teth, sa Padawan se lia d'amitié avec les clones de la 501ème Légion, en leur racontant son aventure avec son Maître sur Christophsis. À son retour, Skywalker expliqua à ses hommes qu'il serait impossible d'atterrir sur le Monastère de l'Ordre B'omarr, là où Rotta était retenu, et il les envoya se mettre en position. Juste avant de partir, il demanda à Tano de rester humble quant à ses exploits, ce à quoi la Togruta répondit qu'elle essayait simplement d'inspirer les clones.[6]

Tano s'occupe du petit Hutt, Rotta.

Les troupes de la République se posèrent en bas de la montagne abritant le Monastère, et à l'aide de Renforts Tactiques Tout Terrain et de cable-grappins, ils escaladèrent la montagne. Ce trajet fut un énorme défi, mais au final, après avoir combattu quelques droïdes, ils arrivèrent au sommet de la montagne.[6]

Après avoir sécurisé le périmètre du Monastère, les forces de la République découvrirent un droïde de service, 4-A7, qui révéla l'emplacement du Hutt. Sur le chemin jusqu'à sa position, Tano et son Maître durent combattre quelques droïdes, mais ils arrivèrent rapidement à sa cellule. Cependant, à la vue de Rotta, les deux Jedi furent bien surpris ; ce Hutt n'était encore qu'un bébé. Après l'avoir découvert, Skywalker et son apprentie le mirent dans un sac à dos, que la Togruta transporta avec elle.[6]

Juste après avoir retrouvé le petit Hutt, les soldats clones furent attaqués par une nouvelle armée de droïdes de combat. De plus, il s'avéra que Rotta était gravement malade, et que s'il n'était pas rapidement soigné, il mourrait. Avec tous ces éléments jouant en la faveur des Séparatistes, les Jedi durent trouver un nouveau moyen de ramener Rotta à son père. En sortant du Monastère, Tano et son Maître furent attaqués par Asajj Ventress, une acolyte Sith, que la jeune Togruta combattit vaillamment, malgré son manque d'expérience. Ce fut un bref duel, duquel les Jedi s'échappèrent à dos de Can-cell. En arrivant à un hangar non loin de là, les deux "gardiens de la paix" aperçurent un cargo de classe Rigger, occupé par 4-A7. Cependant, ils découvrirent que celui-ci était un espion Séparatiste, quand ils virent qu'il dirigeait trois droïdes de combat. Les deux Jedi détruisirent le groupe de robots, et ils s'emparèrent du cargo, le Crépuscule.[6]

Tano combat Ventress pour la première fois.

Tano et Skywalker, accompagnés de Rotta et R2-D2, un droïde astromécano, s'échappèrent de Teth à bord du Crépuscule, en s'empressant de rejoindre les renforts Républicains tout juste arrivés. Cependant, alors qu'ils allaient monter à bord d'un Destroyer Stellaire, celui-ci se fit détruire par les forces Séparatistes, forçant les membres du Crépuscule à se rendre au Palais de Jabba seuls. Finalement, le petit groupe sauta en hyperespace, direction Tatooine. Le reste de la bataille fut mené par le Général Jedi Obi-Wan Kenobi, qui emporta rapidement la victoire.[6]

Pendant leur trajet, Tano parvint à trouver des médicaments dans le Crépuscule, qui lui permirent de soigner le jeune Rotta. À leur sortie de l'hyperespace, en orbite de Tatooine, le Maître et l'apprentie furent attaqués par des Magna Gardes pilotant des chasseurs de classe Rogue. Les talents de pilotage de Skywalker leurs permirent de détruire les Magna Gardes, mais malheureusement, leur cargo subit de nombreux dégâts, les forçant à s'écraser dans la Mer de Dunes. Le petit groupe entreprit alors de marcher à pied jusqu'au Palais de Jabba. Cependant, les deux Jedi ressentirent une sombre présence dans la Mer de Dunes ; le Comte Dooku,[6] le Seigneur Sith à la tête de l'Alliance Séparatiste.[15]

Tano rapportant Rotta le Hutt à son père.

Pendant que Skywalker distrayait le Comte, Tano et l'astromécano se dépêchèrent d'atteindre le Palais de Jabba. Aux alentours de leur destination, d'autres Magna Gardes vinrent les attaquer, mais après un combat acharné, le droïde et la Togruta parvinrent à les vaincre et à rejoindre la demeure du Hutt. Cependant, à leur arrivée dans le Palais, Jabba ordonna l'exécution immédiate de la Padawan, croyant à tort qu'elle avait tué son fils. Heureusement, le Hutt fut contacté par son oncle, Ziro, et un complot lui fut révélé. La Sénatrice Padmé Amidala lui expliqua que Ziro avait travaillé en étroite collaboration avec Dooku pour capturer Rotta, pour permettre aux Séparatistes de circuler librement dans l'Espace Hutt. En réalisant son erreur, le père de Rotta s'empressa de lever sa sanction, et Tano lui rendit enfin son fils. Finalement, son Maître vint la rejoindre au Palais, et les deux Jedi furent récupérés par Obi-Wan Kenobi et le Grand Maître Yoda.[6]

Le Malveillant[modifier | modifier le wikicode]

"Attendez! Ce n'est pas parce qu'il n'y a encore jamais eu de survivant que forcément il n'y en aura pas cette fois!"
―Tano, au Chancelier Palpatine et au Conseil Jedi[src]

Quelques jours à peine après être devenue une Padawan, Tano reçut une autre mission à mener avec son Maître. En ces temps, la République était à la poursuite du Malveillant, un croiseur de classe Subjugator dirigé par le Général Grievous, doté d'une arme dévastatrice. Cette arme non-identifiée lui avait permis de détruire de nombreuses flottes Républicaines, sans laisser aucun survivant. Pendant cette chasse, la Padawan et le Chevalier Jedi furent envoyés protéger le système Bith. Cependant, ils reçurent une transmission urgente, venant du Général Plo Koon ; ce dernier avait poursuivi le Malveillant jusqu'au système Abregado, et le croiseur était en train de détruire toute sa flotte. Quand ils perdirent son signal, le Maître et l'apprentie contactèrent immédiatement le Chancelier Suprême et le Conseil Jedi. Une fois la réunion en cours, ils demandèrent la permission d'organiser une mission de sauvetage, pour tenter de retrouver des survivants à cette bataille. Toutefois, les Jedi et le Chancelier s'accordèrent sur le fait qu'il n'y avait eu aucun survivant, ordonnant à Skywalker de garder sa position. Tano fut extrêmement choquée, et elle protesta contre leur décision, sans parvenir à la changer. Finalement, l'Amiral Yularen s'occupa de la flotte de Skywalker, tandis que celui-ci et sa Padawan réalisèrent une "mission de reconnaissance."[16]

A bord du Crépuscule, le Général Jedi révéla ses intentions à sa Padawan ; il comptait se rendre dans le système Abregado pour sauver Koon. À première vue, ils crurent s'être trompés, ne voyant aucun survivant dans les ruines de la bataille. Puis, ils furent rappelés à l'ordre par Palpatine et Kenobi, leur incitant d'abandonner leurs recherches. Toutefois, avant de partir, Tano sentit enfin la présence du Kel Dor, et elle guida son Maître jusqu'à sa capsule de sauvetage. À l'intérieur de celle-ci, Skywalker et Tano découvrirent Koon, en compagnie des clones Wolffe, Sinker et Boost. Une fois que le Jedi et les clones furent sains et saufs, le Maître leur révéla quelle était l'arme secrète du Malveillant ; un canon à ion, capable de désactiver n'importe quel vaisseau, lui retirant sa capacité à se défendre. Peu après, la Togruta repéra le Malveillant, et elle éteignit le vaisseau, pour passer inaperçu. Malheureusement, il s'avéra que TB-2, un droïde médical, était resté allumé, et le Général Grievous les aperçut. Le Kaleesh utilisa ses canons à ion contre le Crépuscule, mais heureusement, Skywalker parvint à sauter en hyperespace avant d'être atteint.[16]

Koon et Tano.

Après être revenus à la flotte Républicaine, la Togruta et son Maître reçurent une nouvelle mission, consistant à détruire le Malveillant et le Général Grievous. Pour ce faire, ils prirent sous leur commandement l'Escadron Shadow, et Koon décida de se joindre à eux. Tout de même, Tano et le Kel Dor restèrent inquiet quant à l'issue de leur mission, sachant que Grievous serait très bien protégé par son vaisseau. Peu après, ils furent informés de la position du Kaleesh ; le Malveillant avait attaqué une station médicale dans le système Ryndellia. Grâce à ce renseignement, Skywalker put déduire que sa prochaine cible serait le centre médical de Kaliida Shoals. Ils partirent à sa poursuite, et Tano monta dans le chasseur Y-Wing de son Maître.[17]

Pour rattraper le Général, Skywalker fit passer l'Escadron Shadow par un "raccourci", la Piste de Balmorra. Une fois à l'intérieur de la nébuleuse Kaliida, Tano repéra des dizaines de formes de vie en approche ; des Neebrays. Ces créatures étaient immense, et le groupe de clones dut les éviter tant bien que mal pour ne pas les percuter. Après avoir retrouvé le Malveillant, une bataille s'ensuivit, et Tano s'occupa à tirer sur les droïdes vautours. Après un dur combat, la Togruta comprit que leur escadron ne survivrait pas à l'attaque, contrairement à son Maître, qui ne pouvait se résoudre à épargner Grievous. Au final, la Padawan parvint à résonner l'humain, qui accepta de faire cesser cette assaut. En partant, l'escadron détruisit les deux canons à ion du Malveillant, lui retirant son principal atout.[17]

Après cette tentative ratée, les trois Jedi revinrent à bord du Résolu, pour assister Kenobi dans une nouvelle attaque contre le Malveillant. En plein milieu de cette bataille, Tano détecta le signal comm d'un vaisseau Naboo, transportant la Sénatrice Padmé Amidala. Cette dernière se trouvait à découvert entre les deux vaisseaux, et elle fut bientôt prise en otage par le Général Grievous. Pour la sauver, Skywalker et Kenobi infiltrèrent le Malveillant, tandis que la Togruta et le Kel Dor restèrent à bord du Résolu pour les guider. Au final, les deux Jedi parvinrent à retrouver la Sénatrice, et le Maître vint rejoindre Tano, Koon et Yularen. Leur opération fut un franc succès, et malgré la fuite de Grievous, le Malveillant fut détruit.[18]

À la recherche de R2-D2[modifier | modifier le wikicode]

"Ils ont envoyé un enfant pour détruire ma station. La République doit être à court de Jedi..."
"Vous devez être le Général Grievous. Ce n'est qu'un robot de plus, les gars. Mettons-le en pièce comme les autres!
"
―Grievous et Tano[src]

Suite à la défaite de la République sur Falleen, Tano et Skywalker furent assignés à la protection de la planète Bothawui. Lorsque les Jedi furent attaqués par le Général Grievous, Maître Kenobi leur ordonna de rebrousser chemin, dans l'espoir d'épargner les vies de leurs soldats. Cependant, son ancien Padawan décida d'ignorer cet ordre, se croyant capable d'affronter les Séparatistes. Skywalker fut soutenu par son apprentie, et la Togruta se retrouva bientôt aux commandes du Résolu, leur Destroyer Républicain. Son Maître, aux côtés de l'Escadron Gold, partit affronter l'ennemi, tandis que le Capitaine Rex et d'autres clones les imitèrent. De son côté, Tano guida une partie des forces Républicaines, tout en s'assurant de la sécurité du Résolu. Au final, la République remporta cette bataille, même si le Général Séparatiste parvint à s'enfuir.[19]

Tano et Skywalker à la recherche de R2-D2, aux côtés de l'espion R3-S6

Après cette bataille, Skywalker fut récupéré et hospitalisé, étant donné qu'il avait souffert d'une collision et s'était évanoui. À son réveil, il apprit que son droïde astromécano, R2-D2, avait disparu. En guise de réconfort, Tano lui offrit un remplaçant, R3-S6, supérieur d'une génération à R2. Toutefois, le Maître demeura de marbre, considérant son astromécano comme irremplaçable. Après coup, la Padawan apprit que son Maître n'avait jamais effacé la mémoire de R2, faisant de lui une énorme menace ; si les Séparatistes parvenaient à le trouver, ils auraient accès à toute la base de données Républicaine. En conséquence, les deux Jedi partirent à la recherche de l'astromécano. Durant leurs recherches, ils rencontrèrent Gha Nachkt, un Trandoshan pilleur d'épaves, qui les guida à travers son vaisseau. En fouillant le Vulture's Claw, R3 activa des droïdes assassins, que Skywalker et Tano affrontèrent. Après les avoir détruit, ils furent éjectés du vaisseau par Nachkt, leur ordonnant de ne jamais revenir. Plus tard, Tano vint à la rescousse de son Maître, qui avait malencontreusement attiré Grievous et sa flotte jusqu'à lui. Convaincu de la mauvaise volonté de R3, le Maître resta distant avec l'astromécano, contrairement à la Togruta, qui continua à soutenir le droïde.[19]

Tano combat Grievous, dans la station Skytop

Peu après, Skywalker et Tano reçurent une transmission de R2-D2, provenant du vaisseau de Gha Nachkt. Cette surprise redonna de l'espoir à son Maître, qui l'emmena réaliser une mission de sauvetage. Nachkt se situait à la station Skytop, un poste d'écoute Séparatiste, pour faire affaire avec les Confédérés. Accompagnés d'un petit groupe de clones et de R3, les deux Jedi sautèrent en parachute sur la station, en découpant une ouverture avec leurs sabre lasers. Une fois à l'intérieur, Skywalker partit à la recherche de son droïde, tandis que Tano et Rex déposèrent des explosifs dans toute l'installation. En réalisant cette tâche, la Togruta et les clones confrontèrent plusieurs droïdes de combat, avant d'affronter Grievous en personne. Le Général assomma rapidement tous les clones, et la Padawan dut le combattre seul. Sachant qu'elle n'était pas assez expérimentée pour le vaincre, Tano choisit de se replier, pour attirer le Kaleesh loin des clones survivants. Une fois en sécurité, elle ordonna à Rex et Denal de continue à planter des explosifs, pendant qu'elle s'occuperait de Grievous. Bientôt, le Général la retrouva, et la Padawan réchappa de justesse à la mort. Toutefois, en rejoignant les clones, elle découvrit qui était véritablement R3-S6 ; un espion Séparatiste. Depuis le début, ce petit droïde avait travaillé pour Grievous, en l'informant de tous les déplacements de la République. Au final, elle retrouva les deux clones et son Maître, accompagné de R2, et le petit groupe repartit à bord du Crépuscule. Une fois en vol, ils firent exploser la station, détruisant R3 mais pas Grievous, qui réussit à s'enfuir.[20]

Protection du Vice-Roi Gunray[modifier | modifier le wikicode]

"Tiens tiens tiens, serait-ce notre chère harpie chauve?"
"Tiens tiens tiens, serait-ce l'insupportable animal de compagnie de ce chère Skywalker."
"Comme c'est gentil de ta part. Alors pour la peine, je vais te donner une mort charitable.
"
―Tano et Asajj Ventress[src]

Suite à la capture du Vice-Roi Neimoidien Nute Gunray,[21] grâce aux efforts des Sénateurs Padmé Amidala et Onaconda Farr,[22] Tano fut assignée à la protection du Séparatiste, aux côtés de la Maître Luminara Unduli. Gunray devait être transporté jusqu'à Coruscant à bord du Tranquility, pour purger sa peine de prison, et les deux Jedi s'assureraient de sa sécurité. En plus des membres de l'Ordre, des Commandos du Sénat furent chargés de la même tâche, dirigés par le Capitaine Faro Argyus. Au début de cette mission, Tano resta sceptique quant à la nécessité de tels moyens, cela dit, Unduli lui fit remarquer que le Neimoidien était très important aux yeux de la Confédération. Plus tard, pendant l'interrogation de Gunray, la Padawan comprit que la Maître avait eu raison. L'acolyte Asajj Ventress, à la tête d'une armée de super droïdes de combat, monta à bord du vaisseau, et attaqua les troupes Républicaines. La Zabrak, d'après les ordres du Comte Dooku, devait sauver Nute Gunray.[21]

Tano combat Ventress, à bord du Tranquility.

Face à cette attaque, Unduli dut abandonner la Padawan pour accompagner le Commandant Gree, et aller combattre les forces ennemies. De leur côté, Tano et le Capitaine Argyus furent rapidement attaqués par Ventress. L'assassine neutralisa facilement tous les Commandos du Sénat, faisant de la Togruta le seul rempart l'empêchant d'atteindre Gunray. Un bref duel au sabre laser s'ensuivit, au cours duquel Tano fut vaincue par la Dathomirienne. Cependant, à deux doigts de la victoire, celle-ci fut stoppée net par la Jedi Unduli, sortie victorieuse de son combat. La Mirialan crut un instant avoir appréhendé l'acolyte, mais une explosion eut lieu, permettant à Ventress de fuir les forces Républicaines. La Maître partit alors à sa poursuite, ordonnant à la Padawan de garder sa position. Au final, la Togruta décida de désobéir aux ordres de sa supérieure, sachant que la Maître Jedi ne ferait pas le poids face à Ventress. La Padawan rejoignit Unduli, et elle sauva cette dernière, sur le point de se faire assassiner par la Zabrak. Ensemble, les deux Jedi combattirent l'apprentie du Comte, et après un duel intense, cette dernière parvint à leur échapper. Après coup, la Maître et l'apprentie comprirent que Ventress n'avait été qu'un appât, qui avait permis à Argyus de faire échapper le Vice-Roi de la Fédération du Commerce.[21]

Sauvetage sur Vanqor[modifier | modifier le wikicode]

"La situation était parfaitement sous contrôle, jeune Padawan.
Oh, je vois. Alors quelle partie de la situation avait échappé à votre contrôle ; l'entrée de la grotte bloquée, les gaz empoisonnés, ou le gundark menaçant qui est là?
"
―Skywalker et Tano[src]

Tano pointe du doigt un gundark en approche, après avoir sauvé Skywalker et Kenobi.

Suite à la disparition de son Maître, ainsi que celle d'Obi-Wan Kenobi, Tano partit à la recherches des deux Jedi, accompagnée d'une petite équipe de soldats clones. Après quelques recherches, la Togruta découvrit que les deux Généraux étaient partis en mission pour capturer le Comte Dooku, mais que cette mission avait mal tourné. Les deux amis s'étaient écrasés sur la planète cristalline Vanqor, et s'étaient retrouvés piégés au fond d'une grotte. L'entrée de celle-ci avait été bloquée par le Comte, mais la Padawan et les clones parvinrent à la faire exploser. Leur sauvetage arriva à un moment fatidique, car Skywalker et Kenobi étaient sur le point de mourir. Après avoir sauvé les deux Jedi, les clones refermèrent l'entrée de la grotte, et le petit groupe put quitter Vanqor.[23]

Coincée sur Maridun[modifier | modifier le wikicode]

"Très bien. Vous et Bly, allez au sud, Rex et moi nous restons avec Anakin."
"Non Ahsoka. Si nous voulons trouver de l'aide, nous devons tous y aller."
"Je ne peux pas le laisser! Maître, je sais que si j'étais blessée, il ne me laisserait pas toute seule.
"
―Tano et Aayla Secura[src]

Aux côtés de son Maître, Tano fut ensuite envoyée à la rescousse de la Générale Jedi Aayla Secura, pour l'aider à évacuer sa flotte. La Twi'lek avait récemment souffert d'une grande défaite durant la Bataille de Quell, face à l'Alliance Séparatiste. Avec l'aide de Skywalker et du Capitaine Rex, la Padawan put rejoindre Secura, et le petit groupe parvint à fuir de justesse les forces ennemies. Toutefois, au cours de cette fuite, Skywalker fut grièvement blessé par une explosion, le rendant momentanément inapte au combat. De plus, cette échappatoire aboutit à un autre problème ; le groupe de clones et de Jedi voyagea brièvement en hyperespace, pour finalement s'écraser sur la planète Maridun. En effet, les Républicains n'avaient pas eu le temps de calculer un chemin sécurisé, et pour ne pas rentrer de plein fouet dans une étoile environnante, ils durent se poser à cet endroit.[24]

Tano aide un village de Lurmens à se défendre.

Suite à son crash sur Maridun, le groupe installa un petit campement constitué des restes du croiseur. Quand vint le moment d'aller chercher de l'aide, Tano voulut rester aux côtés de son Maître, toujours gravement blessé, mais Secura lui ordonna de faire le contraire ; s'ils voulaient trouver une quelconque population, ils devraient combiner tous leurs efforts. Malgré ses réticences, la Padawan se résolut à assister la Maître, en laissant Rex s'occuper de Skywalker. Au cours de leurs recherches, la Togruta en vint à faire une confidence à la Twi'lek. Elle lui expliqua que certains aspects du Code Jedi échappaient à sa compréhension, par exemple la règle leur demandant de ne former aucun attachement émotionnel, tout en gardant de la compassion. En guise de réponse, Secura lui expliqua qu'elle partageait les mêmes sentiments avec son ancien Maître, Quinlan Vos, mais que cet attachement avait disparu lorsqu'elle était devenue une Chevalière. Peu après cette discussion, les deux Jedi furent attaqués par des Mastiff phalones, qui tuèrent trois clones ; Flash, Lucky et Cameron. Finalement, le groupe découvrit un village habité par quelques Lurmens, dirigés par le vieux Tee Watt Kaa. En lui exposant sa situation, le groupe se vit d'abord refuser tout type d'aide, Kaa ne voulant pas s'impliquer dans la guerre, mais après de longues négociations, le vieux Lurmen choisit de leur apporter son soutien. Enfin, Tano put aller retrouver son Maître, et le ramener au village, pour le soigner de ses blessures.[24]

Plus tard, des troupes Séparatistes arrivèrent au village, sous le commandement du Neimoidien Lok Durd. À cause de leur présence, les Jedi et les clones furent forcés de quitter le village, pour ne pas attirer des ennuis aux Lurmens. En s'écartant du village, ils atteignirent un point d'observation en hauteur, et purent observer les environs. D'ici, ils découvrirent que Durd possédait une arme dévastatrice ; le Défoliateur. Cette arme aurait été capable de raser le village en entier, et le Neimoidien comptait bien la tester sur ce dernier. Comprenant que sans leur aide, les Lurmens seraient exterminés, les Jedi choisirent de passer à l'action et d'attaquer les Séparatistes. À première vue, Kaa choisit de ne rien faire, ne permettant même pas à son village de se défendre, mais après quelques réflexions, il décida de laisser son espèce combattre les Confédérés. Après un dur combat, le Défoliateur fut détruit, tout comme les Séparatistes, et les forces Républicaines furent ramenées sur Coruscant.[25]

Le Virus de l'Ombre Bleue[modifier | modifier le wikicode]

"Sénatrice Amidala. Nous sommes pris au piège dans une salle stérile du complexe B."
"Nous arrivons. Êtes-vous contaminés."
"J'ai bien peur que oui.
"
―Tano et Padmé Amidala, via comlink[src]

Tano et Amidala tentent de contenir le virus de l'Ombre Bleue.

Quand la Sénatrice Padmé Amidala, aux côtés du Représentant Sénatorial Jar Jar Binks, fut portée disparue, Tano, Skywalker et Kenobi furent envoyés sur Naboo, dans Theed, pour investiguer la situation. Avant cette disparition, Amidala et Binks enquêtaient sur la présence de droïdes de combat, trouvés non loin de la capitale. À leur arrivée dans Theed, les Jedi rencontrèrent la Gungan Peppi Bow, la dernière personne à avoir été en contact avec les disparus. La fermière leur indiqua qu'avant de disparaître, ceux-ci se dirigeaient vers les marais de l'est, où Tano se rendit de suite. Une fois à cet endroit, la Togruta découvrit qu'une sorte de bunker sous-terrain se trouvait sous ses pieds, et elle comprit qu'il appartenait à l'Alliance Séparatiste. Après avoir résumé la situation à Skywalker et Kenobi, les deux Généraux lui ordonnèrent d'y déposer des détonateurs, pour se préparer à un raid. Une fois cette tâche accomplie, le raid eut lieu, et Tano s'engagea dans le bunker aux côtés du Capitaine Rex et de la 501ème Légion. Après quelques temps, la Commandante comprit que cet endroit était un laboratoire, dirigé par le Docteur Nuvo Vindi, qui cherchait à répandre le virus de l'Ombre Bleue à travers la galaxie. Au final, le raid fut un succès, et les forces Républicaines parvinrent à retrouver Amidala et Binks, tout en désactivant les bombes contenant le virus mortel. Cependant, un droïde serviteur parvint à préserver une bombes, compromettant toute la mission.[26]

Durant l'évacuation du laboratoire, le droïde LEP activa la bombe, qui répandit le virus très rapidement à travers toute l'installation. Face à ce danger immense, Amidala s'empressa de déclencher l'alarme, et elle réussit à fermer toutes les issues. Malheureusement pour elle, Tano se retrouva piégée dans le bunker, aux côtés de Rex et de quelques soldats clones. De plus, elle et ses hommes furent contaminés par le virus, qui les affaiblit considérablement. À l'extérieur de la station, Kenobi et Skywalker partirent à la recherche d'un remède, en se rendant sur la planète Iego. Coincés dans le laboratoire, Amidala et Tano durent se serrer les coudes, en s'assurant qu'aucun droïde de combat ne parvienne à s'échapper. Leur état se dégrada très rapidement, et de nombreux clones commencèrent à mourrir. Au bout d'un moment, Tano s'évanouit, seulement pour se réveiller un peu plus tard. Son Maître et le Général Kenobi étaient parvenus à trouver le remède, assurant le rétablissement de la Togruta et de tous les survivants.[27]

Bataille de Ryloth[modifier | modifier le wikicode]

Officier Naval : "Peut-être qu'avec une autre stratégie... Il nous faudrait plus de temps et un plan."
Tano : "Non! C'est trop tard maintenant nous n'avons plus le temps! Maître Skywalker a besoin de moi maintenant! Il a besoin de nous, maintenant."
Yularen : "Le Commandant a raison. Je sais que cette stratégie est des plus audacieuses, mais certaines circonstances appellent des mesures drastiques."
―Un officier naval, Tano et Wullf Yularen[src]

Tano se fait consoler par son Maître, suite à son immense défaite.

Lors de la Bataille de Ryloth, Tano et son Maître furent envoyés en orbite de Ryloth, pour briser un blocus Séparatiste. En brisant ce blocus, les deux Jedi permettraient aux Généraux Obi-Wan Kenobi et Mace Windu d'atterrir sur la planète, pour combattre l'Alliance Séparatiste. Pendant cet affrontement, la Padawan put diriger pour la toute première fois son propre escadron, son Maître la croyant capable d'une telle tâche. En menant l'escadron Blue au combat, la Commandante fut pleine de confiance, certaine de leur victoire contre les Confédérés. Toutefois, au cours de cet assaut, elle tomba dans un piège, imaginé par le Capitaine Neimoidien Mar Tuuk. Plusieurs vaisseaux Séparatistes sortirent de l'hyperespace, surpassant en nombre les forces Républicaines. Face à cette surprise, Tano décida de continuer à attaquer l'ennemi, malgré les ordres de son Amiral, Wullf Yularen. Au final, la quasi-totalité de ses pilotes fut éliminée par les Séparatistes, et la Togruta fut contrainte de revenir au Résolu. À son retour, elle fut sévèrement réprimandée par son Maître, qui lui expliqua qu'elle devait absolument suivre les ordres de ses supérieurs. La conscience lourde, Tano accepta d'être tenue comme responsable de leur échec, et elle prit le temps de méditer sur ses choix.[28]

Toujours déprimée par l'issue du combat, la Padawan fut plus tard rappelée à l'ordre. La survie des Twi'leks dépendait de leur victoire, et Skywalker ne lui permettrait pas de baisser les bras. Un nouveau plan d'attaque lui fut alors expliqué ; son Maître, seul à bord du Defender, irait foncer dans le blocus Séparatise, pour que Tano puisse attaquer et détruire les forces ennemies. Sans lui laisser le temps de discuter cette stratégie, le Chevalier Jedi abandonna son apprentie, la laissant imaginer un plan d'attaque. Quelques temps plus tard, après avoir difficilement convaincu ses hommes de son efficacité, la Commandante mit son plan en œuvre. Au moment venu, elle fit basculer le Résolu à la verticale, pour le protéger des tirs ennemis. Puis, elle dirigea l'assaut, et parvint à détruire le blocus dans son intégralité. Enfin, les Généraux Kenobi et Windu purent atterir sur Ryloth, pour libérer les Twi'leks.[28] Plus tard, la Togruta et son Maître vinrent offrir au Général Mace Windu un support aérien, en détruisant quelques bombardiers Séparatistes. Grâce à cette action, la cité de Lessu fut reprise par la République, tout comme la planète Ryloth.[29]

Protection des Archives[modifier | modifier le wikicode]

"Je me rends compte que j'ai eu tort. Je me suis laissée emporter par ma propre réussite, et je ne voyais plus la bataille dans son ensemble. Je n'ai pas fait ça pour désobéir aux ordres je me suis... laissée entraînée."
―Tano, au Conseil Jedi à propos de sa défaite sur Felucia[src]

Par la suite, Tano fut envoyée sur Felucia, aux côtés de son Maître et du Général Kenobi, pour combattre l'Alliance Séparatiste. Durant la bataille en question, la Commandante fut très efficace, et elle réussit à faire avancer considérablement ses soldats. Malheureusement, les Séparatistes parvinrent à devancer les Républicains, en installant un blocus autour de la planète. Comprenant que ses forces seraient bientôt coincées et détruites, la République envoya alors le Général Plo Koon récupérer les clones et les Jedi. Après son arrivée, Tano reçut l'ordre de se retirer de l'affrontement, pour quitter immédiatement Felucia. En plein cœur de la bataille, la Togruta, convaincue de leur victoire, refusa d'obéir aux ordres. Elle fit durer l'assaut pendant quelques temps, mais après de longues minutes, se résolut à abandonner. Finalement, elle rejoignit une canonnière, et une fois en vol, elle réalisa l'étendue de son erreur ; le turbo tank sur lequel elle se tenait quelques instants plus tôt explosa, signifiant qu'elle serait morte, si elle avait continué l'assaut.[30]

Tano, sanctionnée par le Conseil Jedi.

De retour au Temple Jedi, Tano fut emmenée voir le Conseil Jedi, pour que ses membres décident de sa sanction. Lors de cette rencontre, Skywalker essaya d'innocenter son apprentie, en expliquant au Conseil qu'il était responsable de ses actions, mais sans succès. La jeune Padawan assuma l'entière responsabilité de ses choix, en acceptant sa punition à contrecœur. Pour la faire réfléchir sur ses erreurs, le Conseil l'envoya s'occuper des Archives Jedi, sous les ordres de la Maître Jocasta Nu. Avant de partir, la Togruta voulut se renseigner sur la durée de sa sanction, mais en guise de réponse, le Maître Windu allongea sa punition.[30]

Une fois présente aux Archives, Tano se mit au travail, en inspectant les différents rayons de la bibliothèque. Démoralisée, elle essaya de garder la tête haute, et de ne pas se plaindre envers Maître Nu. Après quelques longues minutes, la Padawan remarqua que la bibliothécaire possédait un comportement assez étrange, mais décida de ne pas la questionner. Toutefois, son intuition s'avéra être correcte, car elle fut personnellement contactée par Maître Yoda ; deux intrus se trouvaient dans le Temple, et essayaient de dérober un holocron. La Togruta réalisa que Nu était une Clawdite, capable de prendre l'apparence de n'importe qui, et confronta l'imposteur. Un bref duel au sabre laser s'ensuivit, duquel Tano ressortit vainqueur, étant donné l'inexpérience de la Clawdite, Cato Parasitti. Malgré cette réussite, l'autre intru, un chasseur de primes dénommé Cad Bane, réussit à atteindre son objectif. En interrogeant Parasitti sur leurs intentions, celle-ci leur révéla que son compère comptait se servir du Jedi Bolla Ropal pour ouvrir l'holocron. Comprenant le danger que Bane représentait, Skywalker dépêcha ses hommes vers le système Dévaron, là où Ropal se trouvait, sans oublier de prendre avec lui sa chère Padawan, ravie de reprendre du service.[30]


La seconde bataille de Geonosis[modifier | modifier le wikicode]

Par la suite, aux côtés de la Padawan Barriss Offee, Ahsoka Tano se vit assigner à la lourde tâche de détruire l'usine de droïdes de Geonosis. Au cours de cette mission, elle se rendit compte de l'attachement que lui portait son maître et du manque de confiance conséquent. Toutefois, la mission fut couronnée de succès. Tano ne put profiter du calme bien longtemps : lors du voyage de retour, Offee se retrouva contaminée par un ver de cerveau et tenta de tuer la jeune Togruta. Tano réussit à sauver Offee et tous les clones présents à bord en réduisant la température du vaisseau. Après avoir été transporté par le Maître Jedi Kit Fisto jusqu'à une station médicale, Ahsoka reprit connaissance et découvrit son maître à ses côtés. Soulagé de la retrouver saine et sauve, son Maître laissant félicita pour ses exploits en lui disant qu'elle a bien agi.

Le vol de son sabre laser[modifier | modifier le wikicode]

Peu après, Ahsoka Tano fut aidée par le Maître Jedi Tera Sinube pour retrouver son sabre laser, volé par un pickpocket. Cette épreuve permit d'apprendre la patience à la jeune Padawan.

La rencontre avec Lux Bonteri[modifier | modifier le wikicode]

Ahsoka Tano TCW S3-6.jpg

Tano décidera de s'équiper de deux sabres lasers. Elle accompagna la sénatrice Padmé Amidala sur la planète Raxus où elle fit la connaissance de Lux Bonteri, le fils de la sénatrice Séparatiste Mina Bonteri. Au début, la Togruta se montra froide avec le jeune homme. Toutefois, par la force des événements, les deux jeunes gens réussirent à briser la glace leur permettant de comprendre un peu mieux les fondements de la Guerre des Clones.

Mortis[modifier | modifier le wikicode]

Après toutes ces aventures, Ahsoka se retrouva aux côtés de son maître et d'Obi-Wan Kenobi lors de leur voyage sur la planète Mortis. Ayant reçu un mystérieux signal de détresse Jedi, les trois Jedi s'engagèrent dans les confins de la Bordure Extérieure, et finirent par trouver la planète Mortis et ses habitants, le Père, le Fils et la Fille, tous trois de puissants utilisateurs de la Force. Cette planète Mortis était en réalité la force elle-même. Le Père représentait l'équilibre et ses enfants représentent le côté lumineux et le côté obscur de la Force. Ahsoka eut alors une vision d'elle-même, dans le futur. Cette vision lui dit de se méfier de son maître et qu'elle risquait de ne jamais voir son futur si elle restait son élève et qu'elle devait quitter cette planète. Elle et Maître Kenobi furent alors enlevés par le Fils et la Fille pour tester Anakin, et savoir s'il était réellement l'Élu. Le père dit à Skywalker qu'il avait ordonné à ses enfants de tuer ses amis et voulait qu'il fasse un choix entre son Maître, Obi-Wan et sa Padawan, Ahsoka, lui disant qu'il ne pourrait en sauver qu'un seul.

Réalisant qu'ils étaient trop puissants, Obi-Wan l'incita à sauver Ahsoka, mais Anakin refusa de choisir entre Obi-Wan et Ahsoka et il parvint à faire relâcher son Maître et sa Padawan, réussissant ainsi à les sauver tous les deux et à réaliser la prophétie : qu'il était l'Élu.

Sous l'influence du Côté Obscur[modifier | modifier le wikicode]

Alors qu'ils étaient en route pour Coruscant, Anakin se reposa à l'arrière et discuta avec le Fils dans son rêve. Le Fils essaya de rallier Anakin à sa cause, mais il refusa puis se réveilla, Ahsoka le voyant troublé le rejoint. Alors qu'il s'apprêtait à rejoindre Obi-Wan pour l'aider à piloter le vaisseau il se retourna, la porte derrière lui menant à Obi-Wan se referma et vit le Fils tenant Ahsoka fermement à la gorge sachant qu'Anakin ne partirait pas sans elle il l'enleva sous les yeux de son Maître impuissant. Anakin prit le contrôle du vaisseau et le poursuivit, mais le perdit de vue et fit crasher le vaisseau ce qu'il l'endommagea.

Anakin, malgré les avertissements d'Obi-Wan de ne pas interférer, car tout conflit ici aurait des répercussions absolument dramatiques dans tout l'Univers, s'en moquait et refusait d'abandonner Ahsoka a son sort, seule.

Obi-Wan tenta de le raisonner en lui disant que cet endroit était sous une très grande influence du côté obscur et qu'il serait plus sage d'en parler avec le Père, mais Anakin répliqua, impatient et avec colère, qu'ils n'en avaient pas le temps. Son ancien Maître lui dit que c'était ce que voulait le Fils, les diviser, mais Anakin lui rappela que c'était de sa faute s'il avait enlevé Ahsoka. Obi-Wan lui dit que le Père saurait quoi faire, et Anakin lui dit qu'il ne pouvait rien pour eux et partit sauver sa jeune Padawan.

Pendant ce temps, Ahsoka était prisonnière du Fils et lui cria qu'il ne pouvait pas la retenir ici. Une créature apparut et lui conseilla d'économiser son énergie et qu'il l'avait abandonné ici pour qu'elle meure. Elle lui dit qu'elle allait s'évader, et il lui avoua que c'était impossible et qu'il était enfermé ici depuis tant d'années qu'il n'arrivait même plus à les compter.

Ahsoka lui dit qu'elle était un Jedi et qu'ils ne baissaient pas les bras si facilement, il s'étonna qu'elle soit un Jedi à cause de son jeune âge. La créature poursuivit en lui demandant où était son Maître, Ahsoka lui dit qu'il allait venir la sauver. Il lui demanda ce qu'il se passerait si jamais ce n'était pas le cas, mais elle lui assura que son Maître viendrait. Il lui demanda se qui lui permettait d'en être aussi sûre et la détacha, elle le remercia mais il lui dit que les chaînes étaient ce qu'il y avait de plus facile, mais que dans la tête ça l'était moins. Il lui dit également qu'elle était seule et que si jamais elle voulait apprendre à survivre il fallait qu'elle oublie définitivement son Maître, mais Ahsoka lui dit qu'elle ne pensait pas pouvoir le faire. Dans un moment d'inattention il mordit la jeune Togruta, elle s'effondra et changea physiquement, ses veines visibles dans son dos devinrent noires, sa peau orange se noircit ainsi que son lekku et ses yeux habituellement bleus devinrent jaunes.

La créature se révéla être le Fils, c'était lui qui avait inoculé Ahsoka au Côté Obscur par sa morsure. Anakin retrouva Ahsoka en train de méditer, et n'ayant pas encore pris conscience du changement de sa Padawan il lui dit qu'elle est sauvée et qu'elle pouvait partir. Ahsoka, toujours les yeux fermés, lui demanda s'il était fier d'elle. Anakin, étonné par sa question, lui confirma qu'il l'était et lui répéta de s'en aller. Elle ouvrit enfin les yeux et lui dit que le Fils avait raison sur toute la ligne, faisant enfin face à Anakin. Elle lui dit qu'il devait se joindre à lui et que la seule chose qu'il voulait était faire le bien dans l'Univers.

Anakin ne comprit pas pourquoi elle lui disait cela. Elle lui dit qu'il passait tout son temps à la critiquer, qu'il n'avait jamais réellement eu confiance ni foi en elle et lui tourna le dos en lui disant qu'elle n'avait plus besoin de lui à présent. Anakin constata le changement de sa Padawan et comprit que le Fils lui avait fait quelque chose, et il lui ordonna de se ressaisir tout de suite et lui dit que cela ne lui ressemblait pas. Ahsoka affirma qu'elle avait impression d'être elle-même pour la toute première fois et que le Fils lui avait demandé de lui transmettre un message : que si Anakin ne le rejoignait pas, il allait la tuer, et elle se mit à ricaner, mais Anakin lui dit qu'il l'en empêcherait.

Ahsoka lui dit que dans ce cas c'était lui qui aller devoir la tuer, et alluma un de ses sabres laser et l'attaqua. Anakin, horrifié, finit tout de même par sortir le sien et contra son attaque, il essaya de lui tenir tête malgré tout et lui dit qu'il ne voulait pas se battre contre elle. Ahsoka finit par le mettre à terre et lui fit lâcher son arme et s'apprêta à l'abattre, mais il réussit à récupérer son sabre laser avec la Force et elle lui révéla avec haine et colère qu'elle déteste quand il l'appelle "Chipie". Anakin parvint à lui faire lâcher son sabre laser et à le désactiver, mais Ahsoka grâce à un saut de Force parvient à le récupérer puis se tourna et vit Obi-Wan, terrifié de la nouvelle nature de la jeune Jedi, les rejoindre. Elle alluma alors son deuxième sabre laser, contente de relever le défi de combattre deux Jedi d'un coup, et les attaqua.

Anakin et Obi-Wan tinrent tête à la jeune Togruta toujours sous l'emprise du Fils, refusant cependant de la tuer. Alors qu'Anakin parvint à la repousser, Obi-Wan lui dit qu'ils allaient la libérer grâce à la dague pouvant tuer le Fils. Horrifiés, ils entendirent le Fils parler à travers Ahsoka, leur ordonnant de la lui donner et les attaqua à nouveau.

Puis ils cessèrent de se battre et se séparèrent, car le Père ayant ordonné à ses enfants de cesser de se battre les avait envoyés à travers la fenêtre. Le Fils s'attaqua à son père dans l'intention de le tuer puis estimant que c'était le moment, lança la dague à Anakin, mais Ahsoka l'intercepta et courut jusqu'au Fils et, après avoir jeté un dernier regard à son Maître qui l'implorait de ne pas faire ça, elle la donna au Fils. Satisfait et son objectif atteint, il lui dit que désormais elle ne lui servait plus à rien et posa un doigt sur son front ce qui la tua, Ahsoka s'effondra et lâcha son sabre laser. Anakin, choqué et furieux contre le Fils de voir son Apprentie étendue sur le sol voulut l'attaquer, mais il le repoussa. Le Fils s'apprêta à tuer son père, mais la Fille s'interposa et prit le coup mortel. Le Fils s'envola, fou de douleur. Les deux Jedi se précipitèrent vers Ahsoka, Anakin la retourna et constata qu'elle avait les yeux blancs et qu'elle était sans vie. Anakin supplia le Père de sauver Ahsoka, mais il ne put rien y faire, le Côté Obscur ayant englouti la lumière et l'équilibre ayant été rompu. Anakin l'implora à nouveau de sauver sa jeune Padawan, le Père lui dit qu'il ne pouvait pas défaire ce qui avait été fait et qu'il ne restait aucun espoir, mais l'Élu restait persuadé qu'il en restait toujours. La Fille, qui était mourante, accepta d'utiliser ses pouvoirs pour ressusciter Ahsoka avec sa lumière et c'est Anakin, guidé par le Père, qui insuffla la vie à sa jeune amie et la Fille mourut.

Le Chevalier Jedi regarda en direction d'Ahsoka puis dans un premier temps remarqua que ça n'avait pas fonctionné. Elle se mit à tousser et à respirer puis se releva, Anakin fut soulagé et heureux qu'elle soit en vie et la prit dans ses bras, mais elle ne réagit pas ne se souvenant pas de ce qu'il s'était passé. Elle leur demanda des réponses, mais son Maître lui dit que ce n'était pas important et qu'il était content de la revoir puis l'aida à se relever et Obi-Wan lui rendit son sabre laser qu'il avait ramassé. Pendant qu'Anakin essayait d'arrêter le Fils, Obi-Wan resta avec Ahsoka au vaisseau, qui était chargée de réparer la navette pour qu'ils puissent repartir.

Plus tard, Ahsoka fut contactée par Obi-Wan via un comlink. Elle lui demanda s'il avait trouvé son Maître, mais il lui dit qu'Anakin s'était allié avec le Fils, de ne pas engager le combat avec lui et de saboter le vaisseau pour les empêcher de quitter la planète. Ahsoka s'exécuta, mais elle sentit et entendit Anakin arriver. Ahsoka détacha une pièce du vaisseau du tableau de bord et s'échappa du vaisseau en prenant le speeder d'Anakin, qui tenta de l'arrêter en vain. Elle partit retrouver Maître Kenobi au puits du Côté Obscur et le récupéra, lui montrant et donnant la pièce qu'elle avait enlevée.

Ahsoka retrouva son Maître à nouveau, assista à la mort du Père et du Fils de la main d'Anakin. Ils furent ensuite éblouis par une lumière et furent renvoyés dans leur vaisseau dans l'espace. Ils furent contactés par le capitaine Rex qui leur dit qu'ils avaient perdu le contact un court instant, ce qu'il ne comprirent pas. Ils se mirent finalement en route pour le Temple Jedi sur Coruscant, ayant oubliés leurs aventures sur Mortis.

Sur Wasskah[modifier | modifier le wikicode]

Ahsoka Tano, accompagnée par Anakin Skywalker et Plo Koon, prépara une audacieuse attaque sur une forteresse située sur la planète Felucia. Le plan était clair, Anakin devait attaquer frontalement, Plo Koon quant à lui s'occupait des flancs et Ahsoka également. Lorsque l'assaut fut lancé, les Renfort Tactique Tout Terrain ouvrèrent le feu et grâce à leur lance-grappin, les soldats clones purent escalader le mur de la forteresse. Toutefois, Ahsoka sentit une présence, elle ordonna aux clones d'escalader et leur affirma qu'elle reviendrait. Pendant ce temps, Plo Koon et Anakin, suivis du capitaine clone Rex, du commandant clone Wolffe et du bataillon Wolfpack terrassèrent les droïdes de combat. De son côté, Ahsoka fut enlevée par un Trandoshan nommé Lo-Taren, membre de la guilde de chasse de Garnac. Celui-ci la transporta jusqu'à la lune Wasskah à bord d'un fourgon cellulaire Trandoshien où elle fut déposée sur une île en compagnie d'autres prisonniers.

Une fois tous les prisonniers déposés, Garnac, le chef de la guilde ordonna d'ouvrir le feu sur les prisonniers, deux d'entre eux furent touchés. Ahsoka et deux autres prisonniers eurent le reflex de s'enfuir. En effet, cette guilde capturait toutes sortes d'êtres vivants de la galaxie, les déposait sur une île de Wasskah puis les chassait sans pitié. Dans la jungle, Ahsoka rencontra trois Padawans capturés il y a bien longtemps : Kalifa, Jinx et O-Mer. Le jour suivant la capture d'Ahsoka, les Trandoshans partirent en expédition de chasse. Les deux prisonniers qui réussirent à s'enfuir lors de leur arrivée sur la lune furent tués respectivement par Ratter et Sochek. Cependant, Lo-Taren failli se faire tuer par Kalifa qui fit usage de la Force pour l'étrangler, mais Ahsoka dissuada Kalifa de le tuer, car les Jedi ne devait pas céder à la haine. Si bien que Lo-Taren appela à l'aide, mais les Padawans s'enfuirent avant que les renforts n'arrivent. Le lendemain, Dar, le fils de Garnac fut tué par Ahsoka lors de sa première chasse, en effet il chuta dans un ravin pour ensuite être empalé par un pic de pierre. Fou de rage, Garnac tua Kalifa et jura de traquer Ahsoka. Le jour suivant, les Trandoshans partirent enquêter sur la destruction de leur fourgon cellulaire leur permettant de transporter les prisonniers. En effet, il n'avait trouvé aucun survivant, les pilotes, Clutch et Goron étaient morts, tandis que le Wookiee, nommé Chewbacca, qu'ils transportaient avait disparu. Le plan des Padawans avait donc été de s'emparer du cargo pour quitter la lune, mais il fut malheureusement détruit. Les Padawans avaient maintenant un Wookiee avec eux.

La nuit tombée, Smug retourna surveiller l'épave du cargo depuis un rocher. Il fut capturé par les Padawans et le Wookiee. Le jour suivant, les Padawans firent usage de la Force pour dissuader Smug d'appeler un nacelle flottante MSP80 Ptéroptère. C'est Krix qui vint avec celui-ci, mais, ne se doutant de rien, les Padawans et le Wookiee prirent par la Force le véhicule, laissant inconscient Krix et Smug sur la plage. Puis, aidés par des Wookiees, ils lancèrent une attaque contre la Forteresse Flottante d'Ubrikkian de Garnac. En effet, les Wookiees avaient reçu une transmission grâce à un émetteur construit par Chewbacca. Ainsi le général Tarfful arriva en renfort en compagnie de soldats Wookiees et des chasseurs de primes Sugi et Seripas. Après un long combat acharné, Ahsoka tua par "accident" Garnac et put rentrer sur la planète Coruscant aux côtés d'Anakin et où elle le remercie pour son enseignement qui lui a permit ainsi qu'aux autres Padawans de survivre.

L'attentat au Temple Jedi[modifier | modifier le wikicode]

Plus tard durant la Guerre des Clones, Ahsoka et Anakin enquêtèrent sur un attentat au Temple Jedi. Ils découvrirent que c'est grâce à des nanodroïdes, que Letta Turmond fit avaler à son conjoint Jackar Bowmani, que l'explosion eu lieu. Après une course poursuite dans les bas-fonds de Coruscant Letta est finalement arrêtée. Placée en détention par l'amiral Tarkin, elle demande à voir Ahsoka et lui révèle que c'est un Jedi qui a préparé cet attentat, mais elle n'a pas le temps de lui dire qui est ce Jedi qu'elle est aussitôt étranglée grâce à la Force. Ahsoka étant la seule à proximité de Letta à ce moment là, elle est accusée de ce meurtre et de l'attentat. Elle tente de fuir dans les bas-fonds pour prouver son innocence et fait la rencontre de Asajj Ventress, qui l'aide à trouver des indices. Asajj repartit peu avant qu'une mystérieuse personne attaque Ahsoka avec les deux sabres rouges de Asajj. Ahsoka est finalement arrêtée et, n'ayant pas réussi à donner des preuves, le conseil Jedi, poussé par Wilhuff Tarkin et le Sénat Galactique, expulse Ahsoka de l'Ordre Jedi pour avoir un procès militaire.

Anakin réussi à trouver la vraie coupable, Barriss Offee l'amie d'Ahsoka, et en obtenir les aveux avant que tombe la sentence. Le conseil s'excuse auprès d'Ahsoka en lui disant que le pouvoir de la Force reste impénétrable et lui demande de rejoindre l'Ordre Jedi de nouveau. Cependant, n'étant pas certaine de ce qu'elle désirait pour le futur et n'ayant plus confiance en le conseil Jedi qui l'a expulsée au lieu de la croire et de la défendre. Elle choisit de ne pas réintégrer l'Ordre malgré qu'Anakin lui tende sa tresse de Padawan. Malgré les supplications d'Anakin, Ahsoka décida de quitter le Temple Jedi.

Ère Impériale[modifier | modifier le wikicode]

Tous les efforts d'Ahsoka et de ses alliés furent annulés lorsque le Chancelier Palpatine, qui était en réalité le Seigneur Sith Dark Sidious, décréta l'Ordre 66, un ordre qui retourna tous les clones contre les Jedi et détruisit presque tout l'Ordre Jedi, y compris l'ancien mentor d'Ahsoka, Plo Koon, qui mourut sur Cato Neimoidia. En conséquence, les soldats clones présents à ses côtés se retournèrent contre elle à bord d'un Destroyer Stellaire de classe Venator. Avec l'aide de trois droïdes dont R7-A7, Ahsoka kidnappa Rex et ils se servirent d'une chambre médicale afin de retirer sa puce inhibitrice, un implant cérébral qui obligeait chaque clone à se conformer à l'Ordre 66, en la localisant à l'aide de la Force. Maul, prisonnier dans ce même vaisseau, fut libéré par Tano afin de semer la zizanie pour ralentir les soldats sous l'emprise de leur puce. Une fois sorti de l'hyperespace, du à la destruction de l'hyperdrive par Maul, le vaisseau s'approchant dangereusement d'une lune en entrant dans son champ gravitationnel. Ahsoka et Rex, maintenant désignés comme des traîtres à la République, furent confrontés par le reste des clones, dirigés par le lieutenant clone Jesse, maintenant qu'ils n'étaient plus sous les ordres du commandant Rex. Maul réussit à s'enfuir à bord d'une navette de classe Nu, Tano laissant le Zabrak s'enfuir pour venir en aide Rex. Suite à un combat et à la perte des droïdes qui avaient aidé les deux traîtres, il prirent un chasseur Y-Wing BTL dans la baie de maintenance et parvinrent à fuir à temps, avant le crash inévitable du vaisseau et la mort de tout son équipage. Avant de quitter les lieux, Ashoka enterra les dépouilles de tout les soldats décédés et marqua leurs tombes de leurs casques. Elle y abandonna son sabre laser, qui fut retrouvé plus tard sous la neige par son ancien maître.

Sous le nom de Fulcrum[modifier | modifier le wikicode]

Ahsoka se choisit un pseudonyme pour rester anonyme : Fulcrum. Avec ce nom, elle contacta différents groupes de rebelles comme celui des rebelles de Lothal où elle était en relation avec Hera Syndulla. Elle leur donna notamment une mission d'interception d'un convoi Impérial avant de leur laisser des caisses de ravitaillement à un point de rendez-vous précis, sur l'astéroïde PM-1203. Quelque temps plus tard, ils la contactèrent pour qu'elle récupère un Rodien recherché par l'Empire : Tseebo.

Après la capture de Kanan Jarrus, elle dit à Hera de ne pas tenter de le délivrer, car c'était trop risqué, mais son groupe partit quand même à la rescousse de Kanan. Ahsoka vint alors à leur rescousse accompagnée des autres membres de la rébellion. Elle se révéla alors à eux sous son véritable nom.

Avec la rébellion[modifier | modifier le wikicode]

Ahsoka approuva la décision des rebelles de Lothal de partir à la rescousse de la ministre Maketh Tua. Par contre, ceux-ci revinrent en catastrophe quelque temps plus tard, tombés dans le piège de Vador, en annonçant que l'Empire Galactique les avait pistés jusqu'à la flotte de la cellule rebelle Phoenix.

Cependant un seul vaisseau apparut : un TIE Avancé x1. L'escadron Phoenix fut envoyé à sa rencontre, mais celui-ci en détruisit plusieurs. Les rebelles ne pouvaient savoir que son pilote n'était autre que Dark Vador en personne. Ahsoka prit place avec le groupe d'Hera dans le Ghost. Sentant que la Force était très puissante avec le pilote du TIE, elle demanda à Kanan de l'aider à découvrir à quel point. Alors qu'Ezra et Kanan sentaient qu'il s'agissait du Seigneur Sith qu'ils avaient déjà affronté, Ahsoka était dans un grand trouble. Elle finit par comprendre ce qui la plongea dans une grande détresse : le Sith en question n'était autre que son ancien maître, Anakin Skywalker, tombé du côté obscur. Elle s'évanouit. Plus tard, après avoir échappé à l'Empire, Ezra lui demanda si elle savait de qui il s'agissait. Elle mentit en répondant que non et ajouta qu'il allait revenir pour les poursuivre. Kanan dit qu'il devait trouver la force de combattre et la sagesse de savoir quand ne pas combattre.

Les rebelles ayant fait le constat dont ils avaient besoin d'une base, Ahsoka dit qu'elle connaissait quelqu'un, un grand commandant qui pourrait les aider, car il connaissait toutes les anciennes bases de la République Galactique. Elle envoya le groupe des rebelles de Lothal grâce à la tête d'un ancien droïde tactique Séparatiste. Elle leur dit qu'elle ne viendrait pas avec eux, car elle allait chercher des informations sur le Sith qu'ils avaient rencontré un peu plus tôt. Elle les quitta en insistant grandement sur la nécessité de faire confiance à son ami, qui se révélera être Rex, sachant que Kanan, se souvenant de la trahison des clones lors de l'Ordre 66, aurait du mal à lui faire confiance.

Ils rencontrèrent ainsi Rex, Wolffe et Gregor. Seul Rex reparti avec les rebelles, les deux autres restèrent dans leur ancien RT-TT. Ahsoka fut heureuse de retrouver son ami Rex, qui plaisanta en lui disant qu'elle avait vieilli, ce à quoi elle répondit en riant que cela devait bien arriver un jour. Elle le prit alors dans ses bras puis remercia Kanan de lui avoir fait confiance. Il lui répondit que cela n'avait pas été facile et Ahsoka conclut que rien de ce qui était digne d'être fait ne l'était jamais.

Malachor[modifier | modifier le wikicode]

Quelques mois plus tard, après l'installation de la rébellion sur Atollon, Ahsoka, Ezra Bridger et Kanan Jarrus partirent vers Malachor sur conseil de Yoda étant apparu en vision à Ezra. Après de rudes combats contre Dark Maul et plusieurs Inquisiteurs (la Septième Sœur, le Cinquième Frère et le Huitième Frère), Kanan perdit la vue. Alors qu'il s'apprêtait à abattre Ezra, Ahsoka intervient et se révéla à Dark Vador, dans un duel au sein du Temple Sith de Malachor et fut sauvée par Ezra Bridger après que ce dernier eut accès au monde entre les mondes. Des années après, alors que Ezra était perdu, Ahsoka et Sabine partirent à sa recherche.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le wikicode]

Durant la Guerre des Clones, Ahsoka Tano possédait un sabre laser vert qu'elle tenait à l'envers, c'était une partisane du Shien. Par la suite, elle grandit et reçut un deuxième sabre laser, jaune. Elle pratiqua donc la forme du Jar'Kai avec ses deux sabres.

Ahsoka était aussi une pilote émérite, cependant son maître lui disait qu'il n'aimait pas sa façon de piloter. Cette phrase fut dite lorsque Tano et Skywalker allaient attaquer le Malveillant, il l'a pris ainsi dans son vaisseau au poste de canonnier pour se rassurer en pensant qu'elle ne risquait rien avec lui.

Traits et personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Relations amoureuses[modifier | modifier le wikicode]

Elle avait des sentiments amoureux envers Lux Bonteri au cours de la Guerre des Clones, ce qui la déstabilisa un temps au cours de ses missions en sa compagnie.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Ahsoka Tano apparut pour la première fois dans le film Star Wars: The Clone Wars puis dans les séries Star Wars: The Clone Wars et Star Wars Rebels. Tout au long de ses nombreuses apparitions, elle fut doublée par Ashley Eckstein dans la version originale.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Mini logo wiki2.png
Star Wars Wiki possède 113 images en lien avec Ahsoka Tano.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Ultimate Star Wars
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 et 2,7 StarWars-DatabankII.png Ahsoka Tano dans la Databank
  3. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "L'Autel de Mortis"
  4. Star Wars épisode IX : L'Ascension de Skywalker
  5. Star Wars : Tout ce que vous devez savoir
  6. 6,00 6,01 6,02 6,03 6,04 6,05 6,06 6,07 6,08 6,09 6,10 6,11 6,12 6,13 6,14 6,15 6,16 6,17 6,18 et 6,19 Star Wars: The Clone Wars le film
  7. 7,0 et 7,1 Rebels-mini-logo.png Star Wars Rebels – "Galaxie en flammes"
  8. 8,0 et 8,1 TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Amis envers et contre tout"
  9. 9,0 et 9,1 Ahsoka
  10. Rebels-mini-logo.png Star Wars Rebels – "Le Siège de Lothal"
  11. 11,0 11,1 et 11,2 StarWars-DatabankII.png Sabres laser d'Ahsoka dans la Databank
  12. StarWars-DatabankII.png Galerie biographique d'Obi-Wan Kenobi dans la Databank
  13. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "La Collecte"
  14. StarWars-DatabankII.png Yoda dans la Databank
  15. Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones
  16. 16,0 et 16,1 TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "L'Aube du Malveillant"
  17. 17,0 et 17,1 TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "L'Ombre du Malveillant"
  18. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Détruisez le Malveillant"
  19. 19,0 et 19,1 TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "La Chute du Droïde"
  20. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Duel de Droïdes"
  21. 21,0 21,1 et 21,2 TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "La Cape des Ténèbres"
  22. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Jedi Bombad"
  23. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "La Capture du Comte Dooku"
  24. 24,0 et 24,1 TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Le Crash"
  25. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Les Défenseurs de la Paix"
  26. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Le Virus de l'Ombre Bleue"
  27. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Les Mystères des Mille Lunes"
  28. 28,0 et 28,1 TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Tempête sur Ryloth"
  29. TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Liberté sur Ryloth"
  30. 30,0 30,1 et 30,2 TCW mini logo.jpg Star Wars: The Clone Wars – "Le Vol de l'Holocron"
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.