FANDOM


"Je ne fais que passer et je ne suis pas un intéressé par un travail permanent. J'ai beaucoup de sympathie pour cette population menacée, mais je ne peux pas résister à l'appel des étoiles."
―Akkere et Meetra Surik[src]

Akkere était un Sullustain réparateur de droïdes et marchand de pièces détachées sur Dantooine en 3951 av.BY. Il s'était installé un magasin juste à l'extérieur de la communauté de Khoonda, le centre gouvernemental de la planète. Akkere a été surpris en flagrant délit par Meetra Surik en train de voler des pièces détachées des droïdes de combat de Khoonda.[1]

Surik le pardonna lorsqu'elle appris qu'il volait ainsi pour aider son frère, dont sa femme était enceinte mais ne pouvait pas payer le docteur. Plus tard, le Chevalier Jedi proposa à Akkere de rejoindre la Milice de Khoonda afin de se préparer l'assaut des mercenaires. Il prit part à la défense de la communauté aux côté de Meetra Surik.[1]

En coulissesModifier

Akkere est apparu pour la première fois en 2004 dans le jeu vidéo Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords. Dans une version alternative laissée à l'appréciation du joueur, Meetra Surik en apprenant son délit le menaça de le dénoncer aux autorités et se retrouvait forcée de le tuer. Cet acte résultait sur des points du Côté Obscur.[1]

Surik pouvait également ne même pas relever la faute commise par le Sullustain, voire ne même pas le remarquer. Si la Jedi lui demandait de rejoindre la Milice, ce dernier se retrouvera à l'intérieur du bâtiment après qu'Azkul ait trouvé un moyen de percer les défenses de Khoonda. Il n'était équipé d'aucune arme, utilisant ses poings et ses pieds.[1]

Il possédait également l'une des deux Charges au Thorium du jeu et le joueur pouvait l'obtenir sur son cadavre, lui acheter ou l'échanger contre son silence sur son délit.[1]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .