FANDOM


"Tous les Rebelles et les sympathisants rebelles doivent être abattus immédiatement."
―Alecia Beck[src]

Alecia Beck était une humaine, commandante au sein du Bureau de Sécurité Impériale durant la Guerre Civile des Jedi. Peu de temps après la bataille de Yavin, elle fut chargée de traquer et de retrouver l'agent rebelle chargé de découvrir de nouvelles bases pour l'Alliance Rebelle, le lieutenant Caluan Ematt.

BiographieModifier

Premier fait d'armesModifier

Lors de ces débuts au Bureau de Sécurité Impériale, Alecia Beck découvrit que le responsable de sa formation échangeait des secrets de l'Empire Galactique contre de l'argent. Bien qu'il soit capitaine, elle l'affronta dans la baie de maintenance du Destroyer Stellaire Véhément. L'officier tenta de la tuer à l'aide d'une scie laser récupérée sur un établi proche. Beck sortit vainqueur de la confrontation mais perdit son œil gauche dans le combat remplacé par un implant cybernétique. Elle reçut une promotion et fut décorée.[1]

Peu de temps avant la naissance de l'Alliance Rebelle, Alecia Beck fut chargée d'interroger Mon Mothma, représentante de Chandrila au Sénat Impérial, sur la rébellion. Alors qu'elle arrivait dans les bureaux de la sénatrice sur Coruscant, Alecia Beck tomba sur Hendri Underholt, une conseillère de Mon Mothma. Underholt lui expliqua que Mon Mothma avait quitté Coruscant pour une mission de reconnaissance sur Goroth.[4]

La traque de Caluan EmattModifier

Premier échec sur TanaabModifier

Peu de temps après la bataille de Yavin, Alecia Beck, désormais commandant, était devenue un officier senior du BSI faisant d'elle une des rares femmes à occuper une position élevée dans la hiérarchie impériale. Elle traquait Caluan Ematt, membre de l'Alliance Rebelle et leader de l'équipe spéciale de reconnaissance de la Rébellion chargée d'identifier, sécuriser et de préparer les nouvelles bases rebelles. Elle tendit une embuscade aux Passereaux, le nom de l'équipe de reconnaissance, sur la planète Taanab. Bien qu'Ematt parvint à s'enfuir, elle réussit à capturer quatre membres des Passeraux. Cependant, ils furent tous abattus par le dernier membre de l'équipe encore libre et présent qui mit fin à ses jours avant d'être capturée.[1]

Suite à ce terrible revers, le commandant Beck fit étudier les mouvements à la surface de la planète à un droïde astromécano et découvrit la destination la plus probable du rebelle : Cyrkon.[1]

La rencontre avec Han SoloModifier

"Je suis le commandant Alecia Beck. Vous êtes prisonniers du Bureau de la Sécurité Impériale. Nous sommes supérieurs en nombre, mieux armés et vous n'avez pas le moindre espoir de vous évader ou d'être sauvés. Nous répondrons à tout acte de résistance par la force. Je vous précise tout cela pour que ce soit clair : il n'y a aucun espoir."
"J'ai un petit espoir tout de même.
"
―Alecia Beck et Han Solo[src]

Le Véhément fit immédiatement route vers l'espace Hutt où se trouvait la planète et entama le blocus de la planète dès son arrivée en orbite. Le commandant Beck rejoignit Motok, ville la plus importante de la planète, et entreprit de retrouver le leader des Passereaux. Elle commença par chercher dans différentes cantina où elle finit par apprendre qu'il avait été effectivement aperçu. Elle fit venir un détachement de Stormtroopers et fit quadriller la zone en commençant par le quartier du spatioport. En s'y rendant, elle fut abordée par un homme et son Wookiee qui prétendirent être attaqués par des rebelles. Pensant avoir une chance d'attraper Ematt, Beck ordonna la capture des quatre individus. Lorsqu'ils furent appréhendés, elle découvrit qu'ils n'étaient que des chasseurs de primes engagés pour capturer Han Solo vivant. Comprenant que le corellien avait certainement été envoyé pour récupérer Ematt, elle chargea les chasseurs de prime de le retrouver et les fit suivre par le sergent TX-828 afin de s'assurer que le rebelle ne soit pas tué dans l'affaire.[1]

Beck apprehends Solo

Alecia Beck piégeant Han Solo, Chewbacca et Caluan Ematt

Pendant que les chasseurs de primes étaient occupés à traquer Han Solo dans Motok, Alecia Beck retrouva la baie d'amarrage où le Faucon Millenium était stationné afin de pouvoir leur tendre une embuscade. Quelques heures plus tard, Han Solo, Chewbacca et Ematt arrivèrent dans la baie et furent accueillis par le Commandant Beck ainsi qu'une dizaine de stormtroopers. Alors qu'elle pensait avoir enfin capturer le leader des Passereaux, Solo et Chewbacca créèrent une diversion afin de détruire le générateur de bouclier magnétique qui protégeait la baie de l'atmosphère polluée de Cyrkon. Dans l'intervalle, le Miss Terre, piloté par Delia Leighton arriva et fit un tir de suppression afin de permettre aux rebelles de monter à bord du Faucon.[1]

Han Solo et ses compagnons grimpèrent à bord du Faucon Millenium et s'envolèrent aussitôt. En orbite, le capitaine Hove envoya des chasseurs TIE. Souhaitant capturer Ematt coûte que coûte, Alecia Beck ordonna au capitaine d'emprisonner le cargo corellien en utilisant les rayons tracteurs du Destroyer Stellaire - et ce en dépit du fait que les chasseurs TIE risquaient d'être détruits dans l'opération. Dans un ultime coup de poker, Solo se rapprocha de Motok. Si le Véhément le suivit dans un premier temps, Hove et Beck comprirent que les rayons tracteurs détruiraient la ville s'ils persistaient à vouloir le capturer maintenant. Sachant que la destruction de Motok serait imputée à l'Empire et que cela servirait la cause rebelle, Alecia Beck abandonna la traque et se prépara à assumer son échec.[1]

Traits et personnalitéModifier

Alecia Beck était une humaine de grande taille (près de 1m 80) aux cheveux blonds coupés selon la taille réglementaire de l'Armée Impériale. Une cicatrice presque droite barrait le côté gauche de son visage depuis la base de ses cheveux jusqu'à sa joue. Son œil gauche avait été remplacé par un implant cybernétique lui permettant de voir des spectres de couleurs supplémentaires.[1]

Elle était fière de son avancée au sein de la hiérarchie du Bureau de Sécurité Impériale et prenait très à cœur sa lutte contre l'Alliance Rebelle - et en particulier la traque de Caluan Ematt. Intelligente, déterminée, elle n'hésitait pas à sacrifier les soldats sous ses ordres pour parvenir à ses fins.[1]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09, 1,10, 1,11 et 1,12 La Cavale du contrebandier
  2. Il est établit dans le roman Tarkin que le Bureau de Sécurité Impériale est une sous-division de la Commission pour la Préservation de l'Ordre Nouveau.
  3. Lorsque Han Solo rencontre Alecia Beck, il remarque qu'ils ont tous les deux la même taille.
  4. Star Wars : Les archives secrètes des Rebelles
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .