FANDOM


Arcann était un humain sensible à la Force ayant vécu plus de 3000 ans avant la bataille de Yavin. Il était le fils de Valkorion, Empereur Immortel de l'Empire Éternel de Zakel, et de Senya Tirall, membre des Chevalier de Zakel. Arcann régna sur l'Empire de Zakel pendant cinq ans après la mort de son père, jusqu'à ce qu'il soit battu par l'Étranger et contraint de s'exiler.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Aet

Arcann et Thexan jouant ensemble dans les plaines de Zakel.

Arcann et son frère jumeau Thexan étaient les fils de Valkorion, l'Empereur Immortel de l'Empire Éternel, et de Senya Tirall, des Chevaliers de Zakel. Enfants, les deux frères échangeaient souvent leurs vêtements pour se jouer de leurs serviteurs. Ils furent entraînés dès leur plus tendre enfance à devenir des soldats. Arcann développa des ressentiments à l'encontre de son père à cause du peu d'affection et d'intérêt que son frère et lui recevaient. Thexan tenta d'apaiser son jumeau, sans jamais y parvenir. Senya, leur mère, aimait profondément ses fils mais ces derniers ne lui retournèrent jamais cette affection. Finalement, quand Vaylin vint au monde et montra des pouvoirs instables, Valkorion se contenta simplement de brider l'esprit de l'enfant pour les contenir. Lorsque Senya tenta de partir en emmenant ses enfants, les jumeaux et Vaylin lui rirent au nez la qualifiant de "faible".[1]

FratricideModifier

Aet6

Arcann gravement blessé.

Quand les jumeaux atteignirent l'âge adulte, ils demandèrent la permission à leur père pour diriger une attaque afin de tester les plus grandes puissances de la galaxie. Valkorion approuva leur idée mais décréta que seul Thexan serait à la tête de la Flotte Éternelle. Arcann désobéit et rejoignit son frère. Ils firent plier les armées de l'Empire Sith et de la République Galactique, mais Arcann fut gravement blessé lors d'un assaut sur le monde Sith Korriban. Il perdit son bras, et son visage fut mutilé. Depuis, il fut équipé d'un bras cybernétique et dût porter un masque sur la moitié gauche de son visage.

Lors de leur retour sur Zakel, Arcann devint furieux de voir leur père s'enfermer dans son mutisme habituel alors qu'ils venaient de déposer à ses pieds les sabres laser des Jedi et des Sith défaits. Se laissant submerger par la colère et succombant au Côté Obscur, Arcann tenta d'attaquer l'Empereur. Thexan, tentant de sauver son père, ramena son frère vers lui grâce à la Force. Arcann focalisa alors sa fureur sur son jumeau et l'attaqua. Il reprit ses esprits lorsqu'il asséna un coup de sabre laser à travers l'estomac de Thexan. Après la mort de son frère, Arcann fut instruit par son père.[2]

Prise du PouvoirModifier

Plus tard, Arcann tenta d'informer son père qu'une flotte de la République et de l'Empire Sith approchait de leur territoire. Valkorion lui fit savoir qu'il était déjà au courant et envoya la Flotte Éternelle pour intercepter leurs ennemis. Après la bataille, Arcann récupéra deux survivants, Dark Marr et l'Étranger, et les présenta directement à son père sur Zakel. Avant qu'ils ne puissent rejoindre le Trône Éternel, le groupe fut intercepté par le Scion Haskel qui lui prédit qu'il courait à la catastrophe. Arcann se moqua de lui et balaya ces prophéties d'un revers de la main.[3]

Arcann pénétra ensuite dans la salle du trône et présenta ses prisonniers à Valkorion, qui reconnurent immédiatement l'Empereur Sith. Bon seigneur, Valkorion leur offrit l'opportunité de lui prêter allégeance. Dark Marr refusa et fut rapidement exécuté. Vaylin ordonna à tout le monde de quitter la salle, laissant Arcann seul avec Valkorion et le prisonnier. Valkorion offrit à ce dernier de partager son empire avec lui. Toutefois, Arcann trahit son père et s'arrangea pour l'assassiner. Arcann prit alors le trône et accusa l'Étranger d'avoir tué son père. Fort de ce prétexte, il ordonna à ses forces de déferler sur le reste de la galaxie.[3] Cependant, sentant que l'essence de son père s'était en partie réfugiée dans l'Étranger, il congela ce dernier dans la carbonite.[4]

La guerre menée par Arcann fut aussi rapide que brutale. En quelques mois, il força la République Galactique et l'Empire Sith à se soumettre. Deux émissaires, représentant respectivement le Sénat et le ministère de la logistique, signèrent des traités avec Zakel assurant un tribut régulier - plus que nécessaire à l'Empire Éternel car Arcann avait des projets secrets. Arcann domina ainsi toute la galaxie. Il ignora l'animosité régnant entre la République et l'Empire, qui cherchaient d'avantage à s'affronter qu'à faire front commun contre Arcann.[4]

L'évasion de l'ÉtrangerModifier

Cinq ans plus tard, Lana Beniko et Koth Vortena libérèrent l'Étranger et parvinrent à s'échapper, au grand mécontentement d'Arcann. Il envoya de nombreuses forces à leur poursuite dans le Marais sans fin, mais les fugitifs découvrirent le Cénotaphe, un vaisseau légendaire qui avait surpassé la puissance de la Flotte Éternelle par le passé, et réussirent à s'enfuir à son bord, détruisant une douzaine de vaisseaux au cours de l'opération.[4][5]

En coulissesModifier

Arcann apparut pour la première fois le 5 juin 2015 dans la bande-annonce Sacrifice produite par le Studio Blur pour Star Wars: The Old Republic afin de préparer la sortie de la cinquième extension Knights of the Fallen Empire.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. SWTOR mini Star Wars: The Old Republic: Knights of the Fallen Empire — Chapitre VII : La Dame du Chagrin
  2. Sacrifice
  3. 3,0 et 3,1 SWTOR mini Star Wars: The Old Republic: Knights of the Fallen Empire — Chapitre I : La Traque
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 SWTOR mini Star Wars: The Old Republic: Knights of the Fallen Empire — Chapitre IV : Le Cénotaphe
  5. SWTOR mini Star Wars: The Old Republic: Knights of the Fallen Empire — Chapitre III : L'Étranger
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .