L'Armée de l'Empire Sith Ressuscité, aussi appelée l'Armée Impériale, fut créée par Odile Vaiken avec les restes de l'armée de l'Empire Sith sous l'ordre de Dark Vitiate.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

À la fin de la Grande Guerre de l'Hyperespace les restes de l'Ancien Empire Sith guidé par l'Empereur Sith se retrouvèrent sur Dromund Kaas. Odile Vaiken fut chargé de réorganiser les forces militaires restantes. L'armée purifia les jungles de la planète pour permettre le développement de la civilisation impérial. Dans les siècles qui suivirent, son expansion fut démesurée jusqu'à en faire une des plus grandes armées que la galaxie ait connu. Quand l'Empire se révéla l'armée prouva plus d'une fois sa puissance lors de la Grande Guerre Galactique.

Durant la Guerre Froide, la supériorité tactique de l'armée permit de gérer toutes les planètes cédées à l'Empire face aux insurgés anti-empire. Ce ne fut qu'avec la Guerre Galactique que l'armé impériale commença à réellement faiblir. Cette guerre - éprouvante et violente au possible - affaiblit les deux armées. Toutefois, ce fut l'invasion de l'Empire Éternel qui eut finalement raison de l'armée qui perdit plus de la moitié de ses effectifs.

Fonctionnement[modifier | modifier le wikicode]

L'Empire Sith Ressuscité étant une dictature militaire, l'armée servait autant de forces de combat que de police. L'Armée n'était pratiquement composée que d'êtres humains - les autres espèces se voyaient cantonner au plus bas de la hiérarchie. Hormis les nobles et les gens bien placés, les jeunes citoyens impériaux aptes à combattre étaient enrôlés dans l'armée pour quelques années (en général 5 ans), mais ils étaient dans l'obligation de n'importes quelles familles de fournir au moins un membre de chaque génération.

À leur entrée dans l'armée, chaque soldat recevait sa propre tenue et armure ainsi que sa propre arme appropriées au corps de l'armée rejoint. En plus de leurs plaques militaires,  les soldats se faisaient tatouer à divers endroits (généralement au poignet) leur numéro de série pour facilement les identifier en cas de pertes de plaque ou de décès. Au moment de son intégration dans l'armée, un soldat devait également prononcer le Serment du Soldat Impérial.

Organisation[modifier | modifier le wikicode]

La plupart des membres de l'armée sont inférieurs aux Sith. Dès leur entrée dans l'armée, les recrues étaient amenées à haïr tous ennemis de l'Empire Sith Ressuscité.

L'armée Impériale était divisée en divers sous-groupes incluant :

  • Équipe, de 2 à 3 soldats dirigés par un caporal,
  • Escouade, composé de 5 à 10 soldats dirigés par un sergent,
  • Section, de 50 à 100 soldats dirigés par un lieutenant,
  • Compagnie, ou régiment de 100 à 300 soldats commandés par un capitaine,
  • Bataillon, 700 à 1500 soldats commandés par un major,
  • Brigade, de 5000 à 7500 soldats commandés par un colonel,
  • Division, 20 000 à 40 000 soldat commandés par un général,
  • Armée, de plusieurs centaines de milliers voir millions de soldats commandés par un Moff ou Grand Moff.

Grades[modifier | modifier le wikicode]

Corps[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.