Han-solo-greedo.jpg

Cet article comporte des informations contradictoires.

Les sources officielles ne sont pas concordantes à propos de cet article qui pourrait donc être modifié sous peu.

"Nous ne devons pas oublier que nous disposons des crédits."
―Arsin Crassus[src]

Arsin Crassus était un esclavagiste humain membre de la Fédération du Commerce. Il devint le principal bailleur de fonds de l'Empire Galactique lorsqu'il prit la tête de la Fédération du Commerce après que ses dirigeants eurent été exécutés sur Mustafar à la fin de la Guerre des Clones.

Suite à la disparition de l’Empereur au cours de la bataille d’Endor, Crassus devint un des membres du Conseil de l'Avenir Impérial, un groupe de dignitaires de hauts rangs qui se rencontrèrent sur la planète Akiva afin de déterminer le sort des ruines de l’Empire. L'esclavagiste mourut dans le crash de son yatch privé la Harpe Dorée lorsque la jeune Nouvelle République prit d’assaut Akiva après avoir appris l’existence du sommet secret.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Durant la Guerre des Clones, Arsin Crassus était un des membres de la Fédération du Commerce. Lorsque Dark Vador massacra les leaders de la Fédération, le jeune homme pilla les comptes en banque. Dès lors, il devint le principal bailleur de fonds de l'Empire Galactique de Sheev Palpatine finançant le gouvernement et gérant les entreprises impériales.[1]

Sommet sur Akiva[modifier | modifier le wikicode]

"Nous avons toujours les comptes de réserve. Le Clan Bancaire possède une fortune, une fortune tangible dans laquelle nous pouvons piocher..."
"Et plonger la galaxie dans la récession ?
"
―Arsin Crassus et Jylia Shale au cours du sommet.[src]

Après que l’Empereur ait disparu au cours de la bataille d’Endor où l'Alliance Rebelle connut une écrasant victoire sur l'Empire, Arsin Crassus fut invité à participer à un sommet impérial secret sur Akiva, une planète de la Bordure Extérieure, par l’amiral Rae Sloane. Ce sommet devait marquer la première réunion du Conseil de l'Avenir Impérial, un groupe de dignitaires de hauts rangs devant décider et planifier l’avenir de l’Empire.

Arsin Crassus estimait que les nombreux crédits à la disposition de l'Empire leur permettrait d'arranger la situation en négociant une trêve. Pour cela, le banquier était prêt à liquider les comptes du Clan Bancaire Intergalactique quitte à plonger la galaxie dans la récession. Le Grand Moff Valco Pandion estimait que les rebelles n'avaient aucune chance contre l'Empire. Il suffisait pour qu'ils soient victorieux de rassembler les flottes restantes - dont le Ravageur dernier Super Destroyer Stellaire en service qu'il désespérait de connaître la position afin de s'en arroger le contrôle - et d'enrôler le nombre de soldats nécessaires avant de passer à une offensive de grand envergure. Toutefois son avis n'était pas partagé au sein du Conseil de l'Avenir Impérial. Yupe Tashu, l'ex-conseiller de l'Empereur Palpatine était de ceux qui estimaient que les forces impériales restantes devait quitter la galaxie et se retirer de l’autre côté du voile des étoiles afin de découvrir la source du Côté Obscur. Le général Jylia Shale considérait, quant à elle, que la meilleure solution était encore de se rendre à la Nouvelle République.[1]

Mort[modifier | modifier le wikicode]

Toutefois, le Conseil de l’Avenir Impérial fut étouffé dans l’oeuf. Au début du sommet, l’amiral Rae Sloane captura le pilote rebelle Wedge Antilles alors que ce dernier effectuait une mission de reconnaissance dans la Bordure Extérieure. Malgré plusieurs séances de tortures et une jambe blessée, Antilles parvint un premier temps à prévenir une ancienne pilote de l’Alliance, Norra Wexley, qui organisa un début de révolte contre l’Empire dans la capitale d’Akiva, Myrra. Wedge Antilles parvint ensuite à contacter directement la Nouvelle République qui envoya une flotte dans le système. Les dignitaires tentèrent de fuir à bord de la Harpe Dorée, le yatch personnel d’Arsin Crasus, au cours de la bataille d'Akiva.

A bord du yatch, Valco Pandion se retrouva à menacer Sinjir Rath Velus - un ex-officier de probité capturé avec des sympathisants de la Nouvelle République par l'amiral Sloane - la chasseuse de primes Jas Emari fut libérée par Temmin Wexley. Alors que les dignitaires se retrouvaient en mauvaise posture, la Harpe Dorée s’écrasa à bord du Destroyer Stellaire de classe Impérial Vigilance où Jylia Shale et Yupe Tashu furent capturés. Arsin Crassus, quant à lui, mourut lors du crash.[1]

Traits et personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Arsin Crassus était un humain grand et corpulent. Il arborait une barbe teinte en noir et portait une robe scintillante traînant dans son sillage.

Habitué à obtenir tout ce qu'il désirait grâce à l'argent, Crassus était convaincu qu'en échange de pots de vin l'Empire Galactique pourrait lui offrir un sauf-conduit pour échapper à la persécution de la Nouvelle République.[1]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Arsin Crassus apparut pour la première fois comme un antagoniste mineur dans le roman Riposte de Chuck Wendig sorti en 2015. Tandis qu'il meurt dans cette histoire, la suite Riposte : Dette de vie sortie en 2016 le présente comme prisonnier de la Nouvelle République et le fait assassiner par un agent Impérial infiltré appelé Windom Traducier. Le Story group de Lucasfilm Ltd. ne s'est pas encore prononcé sur cette contradiction.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.