FANDOM


Atton Rand était un humain ayant fait partie des assassins de Dark Revan durant les Guerres Mandaloriennes. Il rencontra Meetra Surik sur Peragus II et décide de la suivre. Atton apprends sur Nar Shaddaa à utiliser la Force après avoir révéler son sombre passé.

BiographieModifier

"À la fin, elle s'est sacrifiée pour garder mon secret, pour éviter les Sith de savoir à ce sujet touche de la Force en moi. Elle gaspillée sa vie pour me sauver. Moi."
―Atton Rand.[src]

Atton Rand est né entre 3983 et 3980 av.BY sur une planète républicaine. Il passa une enfance heureuse, passionné de pilotage de vaisseaux. Lors des Guerres Mandaloriennes, il suivit Dark Revan qui le forma en tant que soldat dans l'armée d'élite Sith. Son travail consistait à capturer, torturer puis tuer des Jedi. Mais tout bascula lors d'une mission où il captura une Jedi dont il tomba amoureux. Elle l'aimait également mais, faute à son devoir, il dût la tuer, comme les autres Jedi avant elle. Avant sa mort, elle lui donna tout son pouvoir ce qui expliquerais sa sensibilité à la Force.

Il s'exila et alla au secteur de réfugier de Nar Shaddaa où il fit quelques prêts à certains Twi'leks.

Il partit de cette planète et trouva un travail sur Peragus II en tant que mineur. À cause d'une histoire de crédits, il fut posé temporairement en détention où il entendit des cris et des tirs de blaster depuis sa cellule. Alors arriva Meetra Surik en habits légers qui le délivra et, en échange, l'aida à quitter le complexe en compagnie de Kreia, une femme mystérieuse bizarrement encore en vie. Il aida l'Exilée dans le Hardbinger, vaisseau républicain puis l'aida à voler l'Ebon Hawk.

On apprends qu'il possède le don du pressentiment.

Sur Télos, sa méfiance contre Kreia augmenta mais se montra plutôt discret. à L'académie au pôle nord de la planète, Kreia perça ses mystères mais la supplia de ne pas en parler à l'Exilée. C'est aussi à ce moment-là que Meetra découvre qu'il a été un élève Echani mais cette information reste floue.

Lors de la recherche des Maîtres Jedi perdus, Atton impressionna l'équipage du vaisseau grâce à ses talent de pilotage. Sur Dxun, après la collision contre les chasseurs Sith, il répara l'Ebon Hawk mais ne put assister à l'aventure sur Onderon. Il fut toutefois sélectionné lors de la mission dans le tombeau de Freedon Nadd. Sur Nar Shaddaa, il aida à l'orientation car il y avait déjà séjourné quelques temps. C'est aussi sur cette planète qu'il révéla son sombre passé à Meetra. Atton est aussi allé à l'abordage dans le Yacht de Goto pour sauver Surik.

Au moment de la trahison de Kreia, Rand informa l'Exilée et l'accompagna sur Telos mais ne fit pas partit de l'assaut contre le Ravageur.

On comprends alors qu'Atton est amoureux de Meetra et demande conseil à Bao-Dur, la connaissant mieux que lui.

Sur Malachor V, Atton fit une fausse manœuvre et provoqua le crash de l'Ebon Hawk. Lors de la destruction du Noyau, Rand arriva à temps pour sauver Meetra et s'enfuir de la planète en ruine.

On ne connaît pas très bien le futur d'Atton. Selon Kreia, Atton restera ce qu'il est mais restera également sensible à la Force ou fera partit du Conseil Jedi...

"Comme toujours, Atton est un imbécile. La Force veille sur les gens comme lui tout comme elle veille sur moi."
"Et il m'aimait ?"
"C'est un imbécile. Faut-il que j'en dise plus ? Il n'a rien à offrir à quelqu'un comme vous. Même un imbécile comme Atton est conscient de rien avoir à vous offrir.
"
―Kreia et l'Éxilée.[src]

En coulissesModifier

Atton est doublé en français par le comédien de doublage Cédric Dumond dans Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords. D'ailleurs, le comédien a avoué avoir adoré jouer le personnage, bien qu'il ne soit jamais arrivé à finir le jeu.[1]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier