FANDOM


Un Maître Jedi non-identifié avait le titre de Barsen'thor durant la Guerre Galactique entre la République Galactique et le Second Empire Sith.

BiographieModifier

TythonModifier

Jeune Jedi prometteur, il devint le Padawan de la Jedi et archéologue Yuon Par en 3643 av.BY. À son arrivé à la Maison des Maîtres de Tython, il fut accueilli par Syo Bakarn et par son nouveau maître. Yuon Par envoya son apprenti pour sa première épreuve dans les Gnarls. Elle avait repéré plusieurs Holocrons dont ceux de Garon Jard, Cala Brin, Ters Sendon et Rajivari. Le jeune padawan devait ainsi rapporter les holocrons. Cependant, celui de Rajivari avait été volé. Cela inquiéta maître Par car Rajivari avait été un puissant Jedi Noir. Finalement, après de longues recherches, le futur Barsen'thor et le Trandoshan Qyzen Fess trouvèrent l'holocron de Rajiravi dans les grottes thytoniennes. Il était possédé par un Twi'lek du village Kalikori appelé Nalen Raloch, qui était sensible à la Force et enclin au côté Obscur. Yuon, Qyzen et le Barsen'thor trouvèrent dans les ruines de Kaleth le Puit de Rajivari, le Barsen'thor apaisa le vieux maître Jedi et se mit en quête de la Forge ou il fabriqua son sabre laser. Il combattit ensuite Nalen. À son retour au temple, le Barsen'thor raconta ce qui s'était passé et demanda que Nalen Raloch suive la formation des Jedi. Satele Shan et Yuon Par décidèrent de promouvoir le Barsen'thor au rang de Jedi. Soudain, Yuon perdit connaissance et fut emportée sur Coruscant afin d'y être examinée

Le Fléau de Terrak MorrhageModifier

À son arrivée sur Coruscant, le Barsen'thor trouva son maître debout dans sa chambre d'hôpital entrain de délirer à propos d'un certain Parkhanas qu'elle aurait abandonné, Yuon répétait sans cesse cette phrase "Les Ténèbres approchent". Elle faillit même attaquer son ancien élève. Le chercheur Jedi Attros Finn mit le Barsen'thor sur la piste d'holocrons vieux de 300 ans appelé les Noetikons.

Une fois les trois Noetikons trouvés, le Barsen'thor les assembla sur un terminal se situant dans les ruines du Temple Jedi. À ce moment là, les holocrons s'activèrent et formèrent un holoconseil Jedi comprenant les holos de Bastila Shan et Vandar Tokare, qui révélèrent au Barsen'thor que la maladie dont souffrait Yuon était une épidémie de folie appelée le Fléau et créée il y a 300 ans par un ancien Sith appelé Terrak Morrhage. L'holoconseil apprit ensuite un rituel de protection au Barsen'thor afin de protéger les esprits affecté par le Fléau et avertirent le Barsen'thor que cette technique prélevait une part de la force vitale du guérisseur qui l'utilisait afin de protéger la personne affectée par le Fléau et qu'il existait un moyen de retrouver la force perdue : vaincre le Maître du Fléau. C'est alors que trois Sith firent irruption dans la salle du terminal et foudroyèrent la machine éteignant à jamais les Noetikons. Le Barsen'thor et Qyzen Fess affrontèrent les Sith et repartirent vers Yuon qui fut soignée.

Le conseil convoqua ensuite le Barsen'thor qui reçut pour mission de retrouver quatre autres maîtres portés disparus et atteint par le Fléau. En effet, d'autres Jedi de la génération de Yuon, nommés Cyn Tykan qui a disparu sur Taris, Duras Fain caché sur Nar Shaddaa, Eriz Vossan sur Tatooine et Sidonie Garen sur Alderaan. Tous furent atteint par cette maladie de l'esprit générée par un Sith : le Seigneur Vivicar, qui leur faisait revivre leur échec sur Malachor III des années avant et l'abandon du jeune Parkhanas Tark que tous déclarèrent avoir abandonné et regrettaient de l'avoir trahi. Tous furent guéri et le Barsen'thor comprit qu'il s'agissait de la vengeance du Sith Terrak Morrhage sur les Jedi, qui l'avaient vaincu des siècles avant. Morrhage se servait en réalité de Parkhanas, devenu Vivicar, pour détruire l'Ordre Jedi. Il libéra finalement Parkhanas de l'emprise de Morrhage, qui déclara au Barsen'thor qu'un jour il reviendrait pour le détruire mais, dans sa colère, l'esprit de Morrhage se désintégra : le Fléau était éradiqué.

L'Alliance du RiftModifier

Le Barsen'thor fut convoqué par le Haut Conseil qui lui annonça que le Chancelier Jaranus sollicitait l'aide des Jedi. Pour cette mission, il fallait un maître et le Conseil éleva le Barsen'thor au rang de maître Jedi. À peine nommé, le Barsen'thor dut aider un groupe de politiciens à retrouver confiance en la République: l'Alliance du Rift, ceci avec Tai Cordan et un sniper Twi'lek appelé Zénith. Le Barsen'thor libéra Balmorra de l'Empire en tuant Dark Lachris, membre du Conseil Noir, apprentie de Dark Marr et dirigeante autoproclamée de Balmorra. Ensuite, sur demande du sénateur Tobas Grell et de sa fille Nadia, le Barsen'thor reprit la station Attis sur la planète Quesh et découvrit que l'Alliance du Rift cachait un traître. Le Barsen'thor et l'Alliance du Rift partirent pour Hoth afin de retrouver le lieutenant Felix Iresso pour combattre les pirates de la Griffe Blanche. Suite à cette mission, Augin Blaesus disparut. Le Barsen'thor le trouva en compagnie d'un Seigneur Sith appelé le Seigneur Kyrus et Blaesus révéla sa vraie nature, c'était un Sith ; mais pas un Sith ordinaire, Blaesus était Enfant de l'Empereur et Kyrus était son élève. Surpris de cette révélation, le Barsen'thor demanda pourquoi, lorsqu'ils s'étaient rencontré, il ne senti aucune perturbation dans la Force et Blaesus révéla qu'il était protégé par le Premier Fils, un être suprême presque aussi puissant que l'Empereur.

Le Barsen'thor tua les deux Sith et informa Maître Syo Bakarn qui fut surprit de découvrir le retour des Sith et par extension la reprise de la Guerre Galactique. Le Haut Conseil chargea le Barsen'thor et l'Alliance du Rift de rassembler des alliés afin de lever une armée pour contrer les Sith. Syo Bakarn demanda ensuite au Barsen'thor de consulter les Noetikons sur Tython car le terminal avait été réparé et emmené dans le temple. Selon les chercheurs de Tython, les Noetikons ne répondront qu'au dernier Jedi à les avoir activé. Syo Bakarn dit également au Barsen'thor de trouver les autres Enfants de l'Empereur durant sa mission afin de découvrir qui était le Premier Fils.

Les Enfants de l'Empereur et la reprise de la guerreModifier

Le Barsen'thor consulta les Noetikons qui le mirent sur la piste d'une "armée endormie" cachée par l'Empire Infini des Rakatas sur la planète Belsavis : les Esh-kha. Il accepta de prendre Nadia Grell comme padawan pour respecter la dernière volonté de Tobas Grell, tué par un Enfant de l'Empereur. Il s'allia ensuite aux Voss. Durant ce voyage, des Enfants de l'Empereur se dévoilèrent et le Barsen'thor comprit pourquoi il ne pouvait pas ressentir de perturbation dans la Force : les Enfants étaient protégés par un pouvoir de protection généré par le mystérieux Premier Fils. Le Barsen'thor se mit en chasse du Premier Fils dont il découvrit l'identité sur Corellia, il s'agissait du Jedi Syo Bakarn. Le Barsen'thor du l'affronter pour affaiblir l'esprit du Premier Fils, permettant à Syo Barkarn de reprendre le contrôle de son corps et de briser la protection, révélant ainsi l'existence des autres Enfants. Le Barsen'thor prit ensuite la place de Syo au Haut Conseil Jedi.

Durant la guerreModifier

Le Barsen'thor fut ensuite envoyé par le Haut Conseil Jedi sur Ilum afin de repousser l'Empire et d'empêcher les Sith de prendre le contrôle des cristaux Adegan. Lorsque Dark Malgus prit le pouvoir et instaura le Nouvel Empire, le Barsen'thor se joint au commando qui vainquit le bras droit de Malgus : Dark Serevin puis alla vaincre Malgus dans l'ancienne station spatiale de Vitiate.

Le Barsen'thor participa ensuite sur ordre du Chancelier Suprême Leontyne Saresh à l'évacuation de Makeb, une planète colonisée par les Hutts. Il prit ensuite part à la découverte, aux côtés de Theron Shan, de Lana Beniko et d'alliés républicains, de la résurrection de Revan et de la menace qu'il représentait.

Les Révanites, le retour de l'Empereur et mystérieuse disparitionModifier

Le Baren'thor participa à la conclusion de la trêve entre Satele Shan et Dark Marr afin de contrer les Revanites sur Yavin 4 et d'empêcher le retour de l'Empereur Sith, qui parvint néanmoins à réapparaître et à s'échapper sur Ziost.

Après la destruction de Ziost, Vitiate prit les traits de Valkorion et fut assassiné par l'Étranger et l'Empire Éternel dirigé par Arcann envahit la galaxie. La République fut vaincue, l'Ordre Jedi décimé et les rares survivants se dispersèrent aux quatre coins de la galaxie. Le Barsen'thor fut alors porté disparut.

En coulissesModifier

Dans le jeu Star Wars: The Old Republic, le Barsen'thor est un personnage de la classe Jedi Consulaire. Le livre de jeu de rôles Star Wars: Force and Destiny Core Rulebook fait référence au Barsen'thor en utilisant le pronom personnel "il", établissant ainsi son genre comme étant masculin. Cependant, dans Star Wars: The Old Republic, le Barsen'thor peut aussi être un personnage féminin.

ApparitionsModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .