La bataille d'Anaxes, aussi connue sous le nom de la bataille pour Anaxes ou encore de la bataille sur Anaxes, fut un affrontement prolongé de la Guerre des Clones qui opposa la République Galactique à la Confédération des Systèmes Indépendants. Cette bataille se déroula durant la troisième année de la guerre, et fut considérée comme faisant partie des Sièges de la Bordure Extérieure, malgré le fait que la planète Anaxes faisait partie des Mondes du Noyau. Cette bataille fut causée par une attaque de l'Amiral Séparatiste Trench, chargé de prendre possession des chantiers navals d'Anaxes. En effet, ces installations étaient indispensables à l'effort de guerre de la République, et leur capture influencerait donc énormément le cours de la guerre. Pour faire face à cet assaut, les Généraux Jedi Mace Windu et Anakin Skywalker coordonnèrent une contre-attaque, l'un menant une défense aérienne et l'autre une défense au sol. Vers la fin de la bataille, Trench fut proche d'emporter la victoire, grâce à un algorithme de stratégie qui lui permettait d'anticiper les attaques ennemies. Cet algorithme était en fait le Commando de Reconnaissance Avancée Echo, prétendument mort sur Lola Sayu durant la bataille de Lola Sayu.[1][10]

Après avoir découvert qu'Echo était peut-être toujours en vie et qu'il se trouvait sur Skako Minor,[1] le Général Skywalker, accompagné du Capitaine clone Rex et de la Force Clone 99, mena une opération pour sauver le clone.[2] Au final, la mission s'avéra être un succès, et Echo fut sauvé et ramené sur Anaxes. Après avoir échoué à garder le clone prisonnier pour l'effort de guerre sur Anaxes, l'Émir Wat Tambor du Techno-Syndicat décida de ne pas informer l'Amiral Trench de cette perte, ce qui conduisit le Harch à croire qu'il pouvait toujours compter sur les informations d'Echo.[11] Après son sauvetage, de retour sur Anaxes, Echo parvint à désactiver tous les droïdes de combat sur la planète, permettant aux Jedi et à ses frères d'armes de reprendre le contrôle des chantiers navals. Désespéré, Trench tenta en vain de faire détoner une bombe disposée dans le complexe d'assemblage naval, mais Skywalker et Windu parvinrent à déjouer ses manigances et à désactiver la bombe. Finalement, Trench fut tué par Skywalker, et une majeure partie de la Flotte Séparatiste fut détruite, mettant fin à la longue bataille d'Anaxes.[4]

Prélude[modifier | modifier le wikicode]

Pendant la Guerre des Clones, la planète Anaxes, située dans les Mondes du Noyau, abritait des chantiers navals appartenant à la République Galactique. Ces installations produisaient en grande quantité les vaisseaux de la Marine Républicaine, et elles étaient donc nécessaires à l'effort de guerre Républicain. En conséquence, Anaxes fut attaquée par la Confédération des Systèmes Indépendants, qui cherchait à capturer ces chantiers navals pour affaiblir la Grande Armée de la République. Pour combattre les forces Séparatistes de l'Amiral Trench, les Généraux Jedi Mace Windu et Anakin Skywalker furent envoyés sur la planète, et ensemble ils coordonnèrent une contre-attaque.[1]

Quelques temps auparavant, avant la Bataille de Lola Sayu, le Capitaine clone Rex de la 501ème Légion avait développé un algorithme de stratégie avec le Commando de Reconnaissance Avancée Echo, avec l'objectif d'améliorer les stratégies militaires de la République. Les seuls à être au courant de ce projet étaient Rex, Echo, et Fives, un autre clone, et après un certain temps, l'algorithme avait été abandonné.[1] Plus tard durant la guerre, Echo était apparement mort sur Lola Sayu,[10] et Fives était lui aussi mort sur Coruscant,[12] faisant de Rex le seul homme au courant de l'existence de l'algorithme.[1]

Cependant, sans que la République n'en sache rien, Echo avait survécu de justesse à la bataille de Lola Sayu, et plus tard il était tombé entre les mains du Techno-Syndicat. Les membres du syndicat l'avaient ensuite soigné et transformé en cyborg, pour extraire les informations précieuses contenues dans son cerveau. Grâce à ces informations, ils furent capables d'anticiper presque l'entièreté des stratégies de la République, et en guise de sécurité, Echo fut gardé sur Skako Minor, dans la cité de Purkoll.[4]

La bataille[modifier | modifier le wikicode]

Perte de terrain[modifier | modifier le wikicode]

La bataille d'Anaxes prit place en plusieurs fronts et en plusieurs phases, et au début de celle-ci, la République parvint à garder plus ou moins le contrôle de la planète. Cependant, après des semaines de combat acharné, cette dernière commença à gentiment perdre du terrain, jusqu'à en arriver à un point critique.[1] La raison de cette perte de terrain était le soldat clone Echo; grâce à l'algorithme de stratégie contenu dans son cerveau, l'Amiral Séparatiste Trench parvenait à anticiper la quasi-totalité des assauts ennemis.[2] Pour récupérer ces stratégies, un centre de communication Séparatiste avait été installé sur la planète, et il recevait les transmissions du Techno-Syndicat depuis Skako Minor,[1] là où Echo était gardé prisonnier.[2]

Skywalker et Windu discutent de la stratégie à suivre sur Anaxes.

Pour trouver un moyen de regagner du terrain, les Généraux Jedi Anakin Skywalker et Mace Windu organisèrent une conférence entre les différents commandants de leur camp. Pendant la conférence, le Capitaine Rex fit savoir aux Jedi qu'il pensait savoir quelle était la cause de leurs échecs répétés; il pensait que les Séparatistes étaient parvenus à mettre la main sur son algorithme de stratégie. Cependant, Rex omit de préciser que les stratégies des Séparatistes avaient été conçues par le clone Echo et lui-même, ce qui voulait dire que, d'après sa théorie, il y aurait une possibilité que son ami soit toujours en vie. Finalement, il fut décidé qu'un petit groupe de personnes irait infiltrer les lignes ennemies pour pouvoir en apprendre plus sur les stratégies de Trench.[1]

Pour mener à bien cette mission, le Commandant Cody contacta la Force Clone 99, plus connue sous le nom de "Bad Batch", qui était composée de clones génétiquement modifiés avec des capacités particulières, et qui était bien connue pour ses nombreuses victoires durant ses diverses opérations. Le Bad Batch arriva peu après au Fort Anaxes, et finalement ils partirent dans une canonnière aux côtés de Cody, Rex, le Commando de Reconnaissance Avancée Jesse et le médecin Kix.

Le centre de communication[modifier | modifier le wikicode]

Le Bad Batch suivant le "Plan 82".

Alors que Cody leur expliquait le plan pour infiltrer le centre de communication, les clones furent attaqués, puis ils s'écrasèrent dans un canyon. Une fois au sol, l'équipe remarqua que le pilote était mort et que Cody était enseveli sous les décombres de la canonnière. Pour le sortir de là, Wrecker, un des membres du Bad Batch, utilisa sa force hors du commun et parvint à soulever la canonnière, permettant à Cody de sortir de là. Après avoir réalisé un examen médical, Kix annonça que le commandant souffrait de plusieurs blessures internes. Peu de temps après, les clones furent attaqués par des droïdes séparatistes, et pour neutraliser ces derniers, le Bad Batch suivit le "Plan 82", conçu par Hunter, leur chef. Pour rapidement détruire les droïdes, les membres du Bad Batch utilisèrent des grenades EMP, une des portes de la canonnière et leurs blasters. Après l'élimination des forces Séparatistes, Rex leur ordonna de rapidement se déplacer et de changer de position. Plus tard, des droïdes commandos vinrent enquêter dans le canyon, et une fois l'inspection terminée, un droïde tactique fit un rapport à l'Amiral Trench; les clones avaient détruit leurs forces avec une méthode très inhabituelle.[1]

Après l'affrontement, l'équipe fut guidée par Hunter, car le clone était capable de sentir où se trouvaient les bases ennemies. À un moment, ils firent une halte, et pendant cet arrêt quelques changements eurent lieu. Rex déclara qu'il prendrait en charge le commandement de l'équipe, vu que Cody n'était plus apte à diriger l'opération. De plus, il leur expliqua qu'il avait déjà appelé des renforts, pour que ceux-ci puissent récupérer le commandant, qui serait protégé par Kix. Cette décision créa une dispute, avec d'un côté Wrecker et Crosshair, protestant contre ce changement de commandement, et d'un autre côté Jesse et Kix, défendant fermement leur capitaine. Cette dispute devint ensuite presque un combat, mais Hunter stoppa net ses amis, en leur ordonnant d'accepter la décision de Rex. Finalement, l'équipe continua sur son chemin en laissant derrière elle Cody et Kix.[1]

Peu après, ils arrivèrent à l'avant-poste Séparatiste protégeant le centre de communication, et Rex décida de suivre la méthode du Bad Batch, étant donné leur victoire précédente. Après un court affrontement, ils prirent le contrôle de l'avant-poste, et Tech, grâce à son intelligence supérieure, put découvrir que des forces Séparatistes se dirigeaient vers leur position. Rex décida alors d'abandonner l'avant-poste pour attaquer le centre de communication. Une fois au centre, l'équipe se sépara; Hunter, Tech et Wrecker entrèrent par la porte arrière tandis que Rex, Jesse et Crosshair distrayèrent les gardes à l'entrée principale. Pendant la distraction, les trois membres du Bad Batch détruisirent les droïdes à l'intérieur du centre, et enfin, Tech put accéder à l'ordinateur central.[1]

Tech découvre le signal "CT-1409".

Après avoir infiltré le centre de communication, Rex rejoignit Tech dans la salle de contrôle et lui donna son algorithme, pour que le membre du Bad Batch puisse connaître ce qu'il cherchait. Après quelques temps, il découvrit que l'algorithme n'était en fait pas contenu dans le centre de données, mais qu'il était diffusé depuis Skako Minor. Cette nouvelle fut déstabilisante, mais celle qui suivit fut encore pire; Tech parvint à trouver un message vocal similaire à une voix humaine, avec comme identification "CT-1409". Rex, bouche bée, fit savoir à Tech que cet identifiant était le code de matricule d'Echo, son ami prétendument tombé au combat. Finalement, étant donné l'arrivée imminente de renforts Séparatistes, l'équipe de clones quitta le centre de communication et revint au Fort Anaxes.[1]

Après l'opération, le droïde tactique de l'Amiral Trench enquêta au centre de communication, puis il fit son rapport au Harch; même s'ils étaient parvenus à infiltrer l'installation, les clones n'avaient volé aucune donnée, cependant, ils avaient réalisé une transmission avec Skako Minor. Trench, à moitié satisfait, contacta l'Émir Wat Tambor du Techno-Syndicat, pour l'informer qu'un groupe de clones tenterait peut-être d'infiltrer Purkoll pour récupérer l'algorithme.[1]

Le sauvetage d'Echo[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article détaillé : Mission sur Skako Minor.

Echo dans sa chambre de stase.

Après avoir informé les Jedi et le reste des commandants de la situation sur Skako Minor, le Bad Batch, Rex et le Général Anakin Skywalker pensaient qu'ils recevraient l'autorisation immédiate de réaliser une mission de sauvetage. Cependant, le Général Obi-Wan Kenobi annonça à Skywalker que le Haut Conseil Jedi ne leur avait pas donné cette permission. Frustré de l'inaction du Conseil, Skywalker décida alors de contourner les ordres, et emmena avec lui sur Skako Minor le Bad Batch et Rex. Ils arrivèrent sur la planète à bord du Havoc Marauder, le vaisseau des clones génétiquement modifiés, puis ils rencontrèrent rapidement des autochtones; les Poletecs. Ceux-ci refusèrent d'abord de laisser passer l'équipe, ne voulant pas qu'ils apportent la guerre et la destruction dans leur village, mais après quelques négociations, ils décidèrent d'autoriser au petit groupe de se rendre à Purkoll, la cité où Echo était gardé prisonnier. Après que Tech ait tracé le signal d'Echo, l'équipe infiltra Purkoll, mais elle fut rapidement identifiée et attaquée par des droïdes de support aériens D-wing. Peu après, ils découvrirent l'endroit précis où Echo se situait, et pendant que Skywalker, Hunter, Wrecker et Crosshair retenaient les droïdes, Rex et Tech allèrent libérer Echo de sa chambre de stase.[2]

Après avoir libérer Echo, les clones et Skywalker fuirent la cité sur le dos de quelques Keeradaks, une espèce volante. Ils se rendirent ensuite au Village Poletec, et Rex parvint à convaincre les autochtones de les aider à combattre les droïdes arrivants. Une bataille eut ensuite lieu, et finalement, le Bad Batch, Rex, Echo et Skywalker purent quitter Skako Minor et retourner au Fort Anaxes. Suite à la perte de l'algorithme, l'Émir Wat Tambor se retrouva dans une position très délicate, et en conséquence le Skakoan décida de ne pas informer l'Amiral Trench de cette perte; cela diminuerait les bénéfices du Techno-Syndicat considérablement.[11]

Reconquête[modifier | modifier le wikicode]

De retour sur Anaxes, Echo reçut une nouvelle armure cybernétique, à cause des modifications que son corps avait subi durant son séjour en chambre de stase. Concernant la bataille, même si les Séparatistes, sans le savoir, ne possédaient plus l'algorithme, ils étaient toujours victorieux sur de nombreux fronts répandus sur toute la planète. En conséquence, pour mettre fin à cette bataille prolongée, Echo proposa un plan aux Généraux Jedi ; avec l'aide du Bad Batch, de Rex et de Skywalker, il infiltrerait le vaisseau amiral de Trench, puis, une fois à bord, il fournirait de mauvaises stratégies au Harch. Pendant ce temps, les forces au sol attaqueraient le complexe d'assemblage naval, et vu qu'elles pourraient anticiper la stratégie de Trench, la victoire serait assurée.[4]

Pendant le trajet vers le vaisseau amiral de Trench, Hunter et Tech se montrèrent méfiants envers Echo, et firent remarquer aux autres qu'il y avait une chance que le clone ne soit plus loyal envers la République. Cependant, Echo leur prouva le contraire, quand celui-ci dut camoufler le signal du Havoc Marauder. En effet, aux alentours du vaisseau amiral, des droïdes leur demandèrent de s'identifier, et le clone-cyborg parvint à masquer leur signal pour retransmettre celui d'une navette Séparatiste. Par la suite, l'équipe infiltra le vaisseau amiral.[4]

Windu et Kenobi combattent les forces Séparatistes au complexe d'assemblage naval.

Sur Anaxes, les Généraux Windu et Kenobi lancèrent l'assaut sur le complexe d'assemblage naval. Ils arrivèrent à bord de canonnières, et Windu donna l'ordre à l'Escadron Gold de lâcher des bombes sur l'installation. Après cette action, les Jedi purent atterrir dans le complexe, et Windu tenta de faire preuve de pacifisme; il décréta que cette bataille serait gagnée par la République, et proposa aux droïdes de combat de se rendre et d'être reprogrammés. Ceux-ci refusèrent, puis l'affrontement débuta, avec les clones du 91ème Corps de Reconnaissance et du 212ème Bataillon d'attaque assistant leurs Généraux.[4]

Du côté du vaisseau amiral, Trench décida de faire appel à l'algorithme sur Skako Minor, pour pouvoir faire face à la République. À ce moment-là, Echo se connecta à l'ordinateur central, et put transmettre au Harch une mauvaise stratégie; il lui conseilla d'envoyer tous les droïdes dans les chantiers navals, lui expliquant que la République n'enverrait aucun renforts. Malgré cette stratégie inhabituelle, Trench décida de suivre le conseil, et Echo expliqua enfin aux clones et à Skywalker ce qu'il comptait faire; il voulait désactiver tous les droïdes de combat une fois qu'ils seraient en position d'attaque. Cette stratégie fit douter Hunter et Tech, mais les clones décidèrent tout de même de lui faire confiance.[4]

Windu et Kenobi, sur Anaxes, se montrèrent réticents à suivre cette tactique, mais eux aussi choisirent de faire confiance au clone. Une fois la deuxième vague de droïdes arrivés, Echo désactiva enfin les forces Séparatistes, et permit donc à la République de reprendre le contrôle de la planète. Trench, choqué que l'algorithme se soit trompé, demanda à son super droïde tactique de localiser la provenance de l'algorithme, et ce dernier lui fit savoir que la transmission venait de leur position. Le Harch, désespéré, ordonna alors d'exécuter le plan de secours.[4]

La bombe[modifier | modifier le wikicode]

Alors qu'Echo était sur le point de se déconnecter de l'ordinateur central, le cyborg détecta un compte à rebours déclenché par Trench. En effet, le Harch avait installé dans le complexe d'assemblage naval une bombe, et avait prévu de l'activer en cas d'ultime recours. Comprenant ce qu'il devait faire, Echo décida de rester connecter à l'ordinateur malgré le risque de recevoir une décharge électrique, et ce faisant il s'affaira à décrypter le code de désactivation de la bombe. Skywalker, sachant que le clone ne parviendrait peut-être pas à le décrypter en entier, décida alors de se rendre sur le pont pour pouvoir le soutirer à l'Amiral Trench. Sur Anaxes, Windu et Kenobi furent informés de la situation, et après avoir compris l'ampleur du danger, Windu décida de se rendre au réacteur à fusion pour désactiver la bombe.[4]

Skywalker tue Trench.

Sur le vaisseau amiral, Echo parvint à transmettre à Windu les sept premiers chiffres du code, mais rapidement il fut repéré par le super droïde tactique. Celui-ci envoya une décharge électrique au cyborg, rendant Windu incapable de désactiver la bombe. Du côté de Skywalker, le Jedi arriva sur le pont du vaisseau, et il détruisit rapidement le super droïde tactique et les quelques droïdes de combat. Face à face avec Trench, il l'interrogea de manière agressive, et par la suite il put donner le dernier chiffre de la combinaison à Windu; le 7. Pourtant, malgré sa situation défavorable, Trench tenta de l'attaquer, et Skywalker se décida à tuer le Harch. Au passage, en repartant vers les clones, Skywalker récupéra le détonateur capable de faire exploser une partie de la Flotte Séparatiste. Avec la bombe désactivée, le Bad Batch, Rex et Skywalker n'eurent plus qu'une chose à faire; fuir le vaisseau amiral. Cette tâche fut pour le moins aisée, et finalement Wrecker fit exploser une majeure partie de la Flotte Séparatiste, mettant fin à la bataille d'Anaxes.[4]

Conséquences[modifier | modifier le wikicode]

Anaxes après sa destruction partielle.

La bataille d'Anaxes fut une immense victoire pour la République, et resta une des batailles les plus marquantes de la guerre. De plus, suite à cette bataille, le clone Echo décida d'intégrer le Bad Batch, sentant qu'il serait plus heureux avec eux, étant donné ses différences nombreuses.[4] Pendant l'Ère Impériale, Anaxes fut partiellement détruite, et tous les chantiers navals sur la planète devinrent inutilisables, menant à la désertion totale d'Anaxes. Plus tard, durant la Première rébellion contre l'Empire Galactique, le Fort Anaxes, maintenant situé sur l'astéroïde PM-1203, fut considéré comme une bonne base de repli par les membres du Ghost, mais finalement il ne fut pas utilisé en tant que tel.[13]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Guerre des Clones
Chronologie galactique

Précédent: Invasion de Naboo · Guerre Réceptifs-Hermétiques

Suivant: Purge Jedi · Campagnes des Partisans de Saw Gerrera

Batailles de la Guerre des Clones
Crise Séparatiste (antérieure au conflit) Ansion · Antar 4 · Coruscant · Kamino · Geonosis
22 av.BY Geonosis (I) · Transport Républicain · Hissrich · secteur Corvair · Kudo III · Quarmendy · Hisseen · Christophsis (I) · Teth · Palais de Jabba · Palais de Ziro · Ryloth · Rugosa · Abregado · Système Ryndellia · Nébuleuse Kaliida (I) et (II) · Mimban · Lune de Rishi · Falleen · Bothawui · Vulture's Claw · Couloir extérieur · Station Skytop · Rodia (I) · Tranquility · Vassek 3 · Vanqor (I) · Florrum (I) · Quell · Maridun · Orto Plutonia
21 av.BY Laboratoire de Nuvo Vindi · Iego · Felucia (I) · Temple Jedi (I) · Dévaron (I) · Glee Anselm · Rodia (II) · Naboo (I) · Station Black Stall · Mustafar (I) · Station médicale de Felucia · Malastare · Cato Neimoidia (I) · Murkhana · Dorin · Geonosis (II) · Dantooine · TB-73 · Capture d'Eeth Koth · Saleucami (I) · Croiseur de la République · Coronet · Conspiration pour assassiner Satine Kryze · Kamino · Pantora · Attentat à la bombe sur Coruscant · Raxus (I)
20 av.BY Sullust · Dévaron (II) · Toydaria · Capture d'Even Piell · Lola Sayu · Felucia (II) · Mon Cala · Naboo (II) · Patitite Pattuna · Sauvetage d'Adi Gallia · Umbara · Kiros · Zygerria · Kadavo · Theed · Onderon · Flotte d'Obi-Wan Kenobi · Florrum (II) · Planète non-identifiée · Vaisseau amiral d'Aut-O · Abafar · Carida
19 av.BY Cato Neimoidia (II) · Ringo Vinda · Batuu · Mokivj · Scipio · Oba Diah · Moraband · Utapau (I) · Mahranee · Raxus (II) · Haruun Kal · Avant-poste Vizsla 09 · Sauvetage de Quinlan Vos · Base de stockage Séparatiste · Vanqor (II) · Christophsis (II) · Temple Jedi (II) · Anaxes · Skako Minor · Kardoa · Mygeeto (I) (Mygeeto (II) · Mygeeto (III)) · Lokori · Geonosis (III) · Yerbana · Cato Neimoidia (III) · Felucia (III) · Murkhana City · Saleucami (II) · Mandalore · Bracca · Coruscant · Kashyyyk · Utapau (II) · Kaller · Bureau de Palpatine · Ordre 66 · Temple Jedi (III) · Mustafar (II) et (III) · Sénat
Autres Aargonar · Agamar · Akiva · Bray · Cellule Séparatiste · Clabron · Cularin · Destroyer Séparatiste · Grange · Horain · Hypori · Khorm · Kromus · Ledeve · Merj · Mrinzebon · Nébuleuse Crombach · Phindar · Puits de scories · Roche · Saleucami (III) · Sarrish · Secteur Quellor · Tibrin · Vallt (I) · Vallt (II) · Zequardia
Articles et sujets connexes
République Galactique · Confédération des Systèmes Indépendants · Ordre Jedi · Sith · Acte de Création Militaire · Traité Clan Hutt–République · Négociations de paix · Conférence de paix · Conférence sur la stratégie de la République · Attentat au Temple Jedi · Procès d'Ahsoka Tano · Sièges de la Bordure Extérieure · Proclamation du Nouvel Ordre
  [Source]
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.