Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki
Cet article parle de la bataille en 3951 av.BY. Vous cherchez peut-être la Bataille de Malachor V en 3960 av.BY à la fin des Guerres Mandaloriennes, ou le Grand Fléau de Malachor.

"Maintenant, nous verrons si vous pouvez vaincre le poids de Malachor... et réduire au silence l'écho qui émane de son cœur."
Dark Traya, à Meetra Surik[src]

Cette bataille eut lieu sur la planète Malachor V et au cœur de l'Académie de Trayus, en 3951 av.BY. Elle opposa Meetra Surik et son équipage à Dark Traya, Dark Sion et ses Sith. La victoire de Surik et la mort de Traya marqua la fin de la Première Purge Jedi et des Guerres Sombres, refermant la blessure dans la Force qu'elle avait elle-même causé lors de la bataille qu'elle avait mené une décennie plus tôt.

Prélude[]

"Elle cherche maintenant à créer un nouvel écho, une blessure dans la Force encore plus béante que la précédente - celle que vous lui avez infligée. Cela aura pour effet de perturber tous ceux qui sont touchés par la Force, à tel point que toute vie finira par disparaître."
Atris à propos de Kreia, à Meetra Surik[src]

Malachor V avait été détruite grâce au générateur antigravifique construit par l'ingénieur Bao-Dur sur les ordres du Général Jedi Meetra Surik dans le but d'anéhantir la flotte mandalorienne.[1]

Peu après la Bataille de Telos IV, l'Amiral Carth Onasi demanda une audience avec Meetra Surik. Il la reconnut et lui demanda de retrouver Revan et de lui transmettre un message, celui que Onasi suivait toujours ses ordres de garder la République debout.[1]

Peu après, grâce aux informations de l'Historienne Jedi Atris, Surik et ses compagnons traquèrent Dark Traya jusqu'à Malachor V, la dernière destination de Revan avant qu'il ne disparaisse et où la Seigneur Sith voulait se sacrifier afin de tuer son ancienne apprentie. Ainsi, elle espérait que l'écho dans la Force que cet acte produirait créerait une blessure telle que tous les êtres sentients de la Galaxie n'aurait d'autre choix que de s'affranchir de sa volonté ou de mourir. Sur Malachor V, Traya reprit le contrôle du Triumvirat Sith, préparant la bataille comme une épreuve finale pour Surik et ses disciples. Son objectif était la destruction des Jedi et des Sith, par la synthèse des deux idéologies et la création d'un nouvel Ordre Jedi, conduit par Surik et ses compagnons.[1]

Dès son arrivée dans l'atmosphère de Malachor, l'Ebon Hawk s'écrasa dans un canyon de la planète, en équilibre au dessus d'un gouffre, y chutant lorsque Surik entra dans l'Académie de Trayus. Alors que Surik s'enfonçait dans les profondeurs de l'Académie, la chasseuse de primes et Jedi Mira combattit son pire ennemi, le Wookiee Hanharr, et remporta le duel, comme lors de première rencontre sur Nar Shaddaa. En parallèle, Bao-Dur envoya son droïde téléguidé réactiver le générateur antigravifique qui avait anéhanti la planète neuf ans auparavant.[1]

La bataille[]

Une fois parvenue à l'Académie, Surik combattit des hordes de Sith du Triumvirat et avança de salle en salle jusqu'à croiser la route de Dark Sion. Lors de leur duel, le Seigneur de la Douleur apprit à Surik que Traya n'acceptait de le reprendre comme apprenti que si ce dernier la tuait. Cependant, malgré sa capacité à regénérer son corps grâce au côté obscur, Sion fut vaincu et Surik lui fit prendre conscience qu'il n'était qu'un pion dans la stratégie de Traya. Sion confessa alors son admiration pour Surik et accepta de se laisser mourir.[1]

Le droïde téléguidé de Bao-Dur parvint alors à activer le générateur antigravifique en pénétrant la carcasse des vaisseaux républicains écrasés sur la surface. Cependant, le droïde fut intercepté par G0-T0, qui refusait de voir Malachor détruite, persuadé que garder la planète intacte aiderait Surik à sauvegarder la stabilité de la Galaxie.[1] G0-T0 fut alors détruit par HK-47 et sauva le droïde de Bao-Dur.[5]

TrayaDuel

Duel opposant Kreia et Meetra Surik.

Peu après son duel face à Dark Sion, Surik rejoignit Dark Traya dans le Noyau de Trayus. Après une courte discussion, Traya la proposition de rédemption offerte par Surik, persuadée que l'élève devait tuer le maître, et le duel s'engagea. Surik prit le dessus et repoussa les attaques de Traya jusqu'à la désarmer. Traya fit alors léviter par la Force trois sabres laser violets qu'elle envoya sur son apprentie. Surik les détruisit tour à tour, laissant Traya à l'agonie. La Seigneur Sith savait sa fin imminente et déclara à Surik toute l'admiration qu'elle avait pour elle et ce qu'elle représentait. Elle accepta également de lui révéler son futur, celui de ses compagnons, de la République et des lieux qu'elle avait visité lors de ses aventures. Traya offrit le choix à Surik de rester sur Malachor et prendre le contrôle de l'Académie et de ses étudiants, ou quitter la planète à bord de son vaisseau et partir à la recherche de Revan dans les Régions Inconnues. Surik choisit cette dernière option et laissa Traya chuter dans les profondeurs de Malachor V.[1]

Sur la surface, le droïde de Bao-Dur activa le générateur antigravifique et l'Ebon Hawk, bien que sévérement ammoché, vint secourir Surik alors que la planète s'effondrait. La Jedi et ses compagnons s'enfuirent et quittèrent la surface, alors que Malachor se désintégrait, faisant taire les échos qui y émanaient depuis les Guerres Mandaloriennes.[1]

Les restes de la planète formèrent une champ d'astéroïdes qui, des centaines d'années plus tard, abritèrent des formes de vie.[1]

En coulisses[]

La Bataille de Malachor a lieu dans le jeu vidéo Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords. Si le joueur emprunte le chemin obscur, Malachor V demeure intacte et sert de base pour Surik à la reconstitution d'un ordre. La mort d'Hanharr n'est également pas obligatoire.[1]

De nombreuses scènes furent coupées de la version commerciale du jeu lors de cette bataille. Par exemple, G0-T0 devait être détruit par HK-47, accompagné de trois droïdes HK-50 recrutés dans l'usine de fabrication des droïdes HK, afin de laisser le droïde téléguidé activer le générateur.[1] Cette version fut par la suite officialisée dans l'ouvrage The Complete Star Wars Encyclopedia. [5]

De même, les compagnons de Surik devaient s'organiser et devancer Surik dans l'Académie et combattre Traya eux-mêmes. Cependant, ne faisant pas le poids face à la Seigneur Sith, se voient vaincus et emprisonnés dans des cellules de l'Académie, à l'exception d'Atton Rand, fuyant le combat et faisant face à Dark Sion. Atton aurait alors pu être tué par le Sith, ou survivre. Les compagnons rivaux (comme Mical et Atton, ou Visas Marr et Brianna) auraient pu régler leurs comptes au sein de l'Académie lors de la bataille. Surik aurait alors dû secourir ses compagnons et les laisser rejoindre l'Ebon Hawk, conduits par Mandalore. Ces événements, présents dans le code du jeu, furent restaurés et intégrés au The Sith Lords Restored Content Mod.[1]

Apparitions[]

Sources[]

Notes et références[]


Dans d’autres langues
Advertisement