FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 

La motojet qu'utilisait Dark Maul était un vieux modèle de motojet FC-20 de Razalon, modifiée et baptisée Bloodfin, en souvenir d'un poisson prédateur rencontré par son propriétaire sur un monde aquatique lointain. Maul se servait de sa motojet après avoir atterri avec le Cimeterre, pour être moins repérable. La motojet Bloodfin avait surtout été choisie pour le peu de place qu'elle prenait.

La motojet possédait un émetteur-récepteur qui portait sur 50 km et qui assurait le lien avec l'ordinateur central du Cimeterre et les droïdes sonde Iris Sombre DRK-1. Dark Maul ne fit pas installer de senseurs, préférant se fier aux Iris Sombre et à la Force. Tout comme il ne possédait pas de senseurs, la motojet n'avait ni armement, ni défense : aucun générateur de bouclier, aucun blaster, mais juste Maul, le côté Obscur de la Force et son double sabre laser, ce qui était déjà bien.

La motojet possédait aussi un pilote automatique : lorsque Dark Maul passait à l'attaque, il sautait de sa motojet en plein vol pour prendre son adversaire par surprise, et la motojet détectait l'absence de pilote et s'arrêtait automatiquement. Dark Maul avait aussi installé un système anti-vol : seul celui qui portait le bracelet de contrôle que porte Dark Maul au poignet pouvait démarrer la motojet.

Si on le compare à un Swoop ou à une motojet lambda, le Bloodfin possédait une meilleure manœuvrabilité ainsi qu'une meilleure vitesse, et pouvait grimper jusqu'à 35 mètres de hauteur. Il possédait un moteur ionique couplé à 4 micro-injecteurs et pour ne pas se faire repérer par des capteurs de chaleur qui auraient remarqué la chaleur qui venait du pot d'échappement, la motojet était aussi équipée de déflecteurs dissipateurs de chaleur.

ApparitionModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .