Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki

Boba Fett, de son nom de code Alpha à sa création, était un clone non altéré du chasseur de primes Jango Fett, un Mandalorien qui fut le modèle génétique des soldats clones de la République Galactique. À la mort de cet humain, Fett hérita de son armure mandalorienne et de l'Esclave I, promettant de faire honneur à sa réputation. Formé par les collègues de son « père », Fett évolua en l'un des plus grands chasseurs de primes de la Galaxie, devenant une légende parmi eux. Plus tard, il déroba même son titre de seigneur du crime à Bib Fortuna, ayant prit la place de Jabba le Hutt à sa mort.

Sous la République, Jango Fett fut engagé par le Seigneur Sith Dark Tyranus pour donner son code génétique à la Grande Armée de la République. Dans ce contrat, il eut une requête ; obtenir un clone pur qu'il pourrait élever en tant que "fils". Dénommé Boba Fett, celui-ci fut entraîné par son père à devenir chasseur de primes. À dix ans, Fett assista au début de la Guerre des Clones et observa son père participer à la bataille de Geonosis. Pendant cet affrontement décisif, Jango Fett fut décapité par le Maître Jedi Mace Windu ; témoin de ce meurtre, son fils développa une haine terrible contre les Jedi.

Laissé pour compte, Fett grandit dans un milieu criminel en pleine guerre galactique. Élevé par la chasseuse de primes Aurra Sing, il tenta de prendre sa vengeance sur Windu. Toutefois, son piège se solda par un échec et le jeune clone fut enfermé dans le centre de détention de Coruscant. Quelques mois plus tard, Fett s'échappa et forma une équipe de chasseurs de primes. Avec eux, il devint un mercenaire aguerri et obtint une réputation à seulement treize ans.

Devenu adulte, Fett travailla en étroite collaboration avec l'Empire Galactique et le Clan Hutt. Sous l'ère Impériale, il obtint de nombreux contrats de Jabba Desilijic Tiure et prospéra en tant que chasseur de primes. À son apogée, il était considéré comme le plus grand chasseur de primes de la galaxie. Pendant la Guerre Civile Galactique, le clone fut même engagé par le Seigneur Dark Vador pour traquer des rebelles. Pendant cette mission, il parvint à capturer le criminel Han Solo pour son patron Jabba. L'année d'après, le sauvetage de Solo eut lieu et Fett fut dévoré par un sarlacc sur Tatooine.

Cinq ans plus tard, le clone avait réussi à s'extraire du sarlacc et était à la recherche de son armure. Accompagné de son alliée Fennec Shand, il prit en chasse le Mandalorien possédant son armure. Une fois face à Din Djarin, il réalisa un marché ; en échange de son bien, il l'aiderait à sauver son enfant récemment capturé par le Moff Gideon. Djarin accepta et Fett s'affaira à honorer son marché. Une fois chose faite, le chasseur de primes revint sur Tatooine. Là, il s'empara du Palais de Jabba et assassina Bib Fortuna. Ce faisant, il déroba son titre de seigneur du crime de Tatooine.

Biographie[]

Création et enfance[]

Entrainé par Jango Fett[]

Avant le processus de création des soldats clones pour la future Grande Armée de la République, le chasseur de primes Jango Fett fut recruté par le Seigneur Sith Dark Tyranus. Jango devait être le modèle génétique pour l'armée de clones. Jango accepta de devenir le modèle génétique en échange d'une somme considérable, ainsi qu'une requête : la création d'un clone ne présentant pas les mêmes modifications génétiques, telles que le conditionnement comportemental et l'accélération de la croissance, que les autres. Les scientifiques Kaminoens créèrent ce clone, que Jango éleva comme son fils et qu'il nomma Boba.[2]

C'est donc comme un fils que Boba fut élevé sur Kamino par son père, qui enseigna à son fils cloné de nombreuses compétences qu'il avait apprises en tant que chasseur de primes. Boba apprit à survivre et à se battre, et devint expert au blaster. Il apprit également à contrôler le vaisseau de son père, l'Esclave I, et se familiarisa avec les membres du gouvernement Kaminoen.[2]

Rencontre avec Obi-Wan Kenobi[]

Boba et Jango Fett rencontrent Obi-Wan Kenobi sur Kamino.

Peu de temps avant le déclenchement de la Guerre des Clones, Jango fut chargé d'une mission dont le but était d'assassiner la sénatrice Padmé Amidala, potentielle adversaire d'une guerre future, à la demande de la Confédération des Systèmes Indépendants. Jango et son associée, Zam Wesell, ne réussirent pas à tuer la sénatrice, et Jango fut poursuivi par le Chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi jusque Kamino. Obi-Wan savait qu'un chasseur de primes était derrière l'attentat de Amidala.[2]

Lorsque Kenobi arriva sur Kamino, les Kaminoens, informèrent le Jedi de l'existence de l'armée des clones, et Kenobi demanda à rencontrer Jango. Taun We, une collaboratrice du Premier Ministre Lama Su, conduisit le Chevalier Jedi dans les quartiers des Fett, où Boba leur ouvrit. En dépit de sa méfiance envers le Jedi, Boba leur permit d'entrer dans l'appartement, où Kenobi discuta avec Jango des clones et laissa entendre qu'il savait que Jango était derrière la tentative d'assassinat.[2]

Fuite de Kamino[]

Sachant qu'ils avaient été découvert, Jango et Boba prirent immédiatement la fuite de Kamino une fois Kenobi sorti. Pendant le chargement du vaisseau, Kenobi découvrit les Fett tentant de fuir et engagea le combat contre Jango sur la plate-forme d'atterrissage de l'Esclave I. Pendant le combat, Boba engagea les canons blaster du vaisseau et tira à plusieurs reprises sur Kenobi en tentant de le tuer.[2]

Jango tenta de projeter Kenobi dans l'océan en-dessous, mais le Jedi réussit à s'attacher au grappin du chasseur de primes. Jango coupa le fil et réussit à fuir jusqu'à la plate-forme, tandis que Kenobi restait coincé sur les niveaux inférieurs. Cela donna à Jango assez de temps pour atteindre le vaisseau que Boba pilotait, bien que Kenobi arriva sur la plate-forme à nouveau juste à temps pour attacher un dispositif de suivi sous la coque.[2]

Repli sur Geonosis[]

Boba Fett et son père sont retrouvés par les Jedi menés par Mace Windu sur Geonosis.

Jango et Boba se dirigèrent vers Geonosis, où les dirigeants Séparatistes étaient rassemblés. En route, Kenobi les rattrapa et engagea un échange de tirs dans le champ d'astéroïdes entourant Geonosis. Les Fett purent échapper au Jedi, et Jango tira un certain nombre de charges sismiques dans l'espace dans un ultime effort pour détruire le chasseur de Kenobi. Ils atterrirent à la surface de la planète, tandis que Kenobi resta caché dans le champ d'astéroïdes avant de les poursuivre.[2]

Guerre des Clones[]

Jango ayant été tué au cours de la Bataille de Geonosis, le jeune garçon jura vengeance contre le Maître Jedi Mace Windu, assassin de Jango. Quelque temps plus tard, il fit équipe avec un groupe de chasseurs de primes comprenant Aurra Sing et Bossk pour y parvenir. Mais leur complot visant à tuer Windu échoua, et Boba se rendit compte que le Maître de l'Ordre Jedi était une trop grosse cible pour lui - mais il se jura de ne jamais lui pardonner.

Durant la Guerre des Clones et après le décès de son père, Boba Fett s'allia avec des chasseurs de primes, comme Bossk.

Après avoir purgé une courte peine de prison, Boba forma une équipe de chasseurs de primes et remplit un certain nombre de missions. Ce fut avec une très grande satisfaction qu'il apprit la mort de Windu en 19 av.BY ; ainsi que la condamnation à mort de tous les Jedi pour trahison, car il les considérait coupables de l'extinction de son peuple, comme son père Jango le lui avait appris jadis.

Guerre Civile Galactique[]

Travailler pour Jabba[]

À l'époque de la Guerre Civile Galactique, Fett était un chasseur de primes accompli travaillant comme l'un des mercenaires de Jabba le Hutt.[12] Son armure Mandalorienne très reconnaissable contribua à maintenir en vie les légendes sur les guerriers Mandaloriens dans la Galaxie après que nombre d'entre eux eurent été tués par l'Empire Galactique.

Boba assiste à la discussion entre Solo et Jabba à Mos Eisley.

Peu de temps avant la Bataille de Yavin, Boba était présent à Mos Eisley sur Tatooine quand Jabba se confronta à Han Solo, un des contrebandiers du Hutt. Solo devait de l'argent à Jabba depuis que l'abordage d'une patrouille Impériale l'avait forcé à jeter dans l'espace sa cargaison. Le Corellien promit au Hutt qu'il serait payé et afin de s'assurer la bonne foi de ce dernier, Jabba plaça une prime sur sa tête. Solo devint finalement un membre de l'Alliance Rebelle et ne remboursa jamais sa dette.[13]

Une mission pour Vador[]

"Un pilote de X-Wing... connaissant un certain Obi-Wan Kenobi. Il a quitté cette planète à bord d'un vaisseau de contrebande, le Faucon Millenium."
"Je connais ce vaisseau. Mort ou vivant ?"
"Vivant.
"
―Dark Vador donne sa mission à Boba Fett[src]

Boba est témoin de l'arrivée de Vador dans le palais de Jabba.

Peu de temps après Yavin, Boba était présent dans le palais de Jabba quand le Seigneur Noir des Sith Dark Vador se présenta pour négocier un accord avec le Clan hutt au nom de l'Empereur Palpatine. Toutefois, le Sith vint avec une journée d'avance sur le planning pour des raisons personnelles. Bien que se méfiant de Vador, Jabba ordonna à sa cour de les laisser seul. Le Seigneur Sith révéla qu'il avait besoin des services de deux meilleurs chasseurs de primes de Jabba. Après avoir testé Vador, ils trouvèrent un accord et Jabba chargea Boba et le Wookiee Krrsantan le Noir d'aller rencontrer Dark Vador.[7]

Plus tard dans la journée, Boba et Krrsantan retrouvèrent Vador dans le désert. Le Sith leur demanda s'ils étaient les meilleurs agents du Hutt et du se contenter de la confirmation verbale de Fett. Dark Vador leur confia chacun une mission. Boba devait capturer un pilote de l'Alliance Rebelle vu avec Obi-Wan Kenobi et ayant quitté Tatooine à bord du Faucon Millenium. Krrsantan fut chargé de traquer un Impérial ayant gagné les faveurs de l'Empereur. Les deux cibles devaient être ramenée vivantes. Boba promit que le travail serait accompli (en précisant que la proie de Krrsantan serait peut-être livrée amputées de quelques membres). Le Seigneur Noir partit dès que la conversation fut terminée et travers un camp de pillards Tusken qu'il avait massacré un peu plus tôt.[7]

Localiser Skywalker[]

Boba se mit aussitôt en quête d'informations sur le jeune pilote. Sachant que Solo fréquentait Mos Eisley, il commença par s'y rendre et trouva rapidement un groupe de quatre Rodiens. Le chasseur de primes leur demanda s'ils connaissaient un individu nommé Kenobi. Le meneur de la petite bande répondit qu'il y avait un Kenobi vivant à l'écart dans la Mer de Dunes et qu'il ne s'agissait que d'un vieux sorcier dérangé. Quand il demanda à Boba pourquoi il était à sa recherche, Boba braqua son fusil blaster, répondit que Kenobi était mort et qu'il était le seul à poser des questions.[14]

Boba s'adresse aux clients de la cantina de Chalmun.

Quand les Rodiens eurent prouvés leur inutilité, Boba les tua et commença à écumer Tatooine à la recherche de personnes qui pourraient l'aider dans sa mission. Sa quête l'amena à interroger et tuer plusieurs Jawas et une famille de fermier d'humidité. Alors qu'il n'avait obtenu toujours aucune information digne de ce nom, Boba arriva à la cantina de Chalmun. Boba s'arrangea pour obtenir l'attention des clients et les avertit qu'il ne quitterait pas l'établissement sans le nom du pilote. Devant le mutisme de l'assemblée, il menaça un Ithorien. Un voix intervint depuis l'arrière de la salle qualifiant le chasseur de primes d'enfant.[15]

Boba demanda à connaître l'individu qui l'avait insulté et put découvrir un humanoïde possédant six bras et faisant une tête de plus que le chasseur de primes. Boba prit rapidement le dessus sur l'individu. Il lui arracha un bras et lui en cassa deux autres. Il menaça d'en casser un troisième s'il n'obtenait toujours pas de réponses. Wuher, le barman de la cantina lui dit qu'ils ne connaissaient pas le garçon. Ils savaient seulement qu'il était venus quelque temps auparavant avec Kenobi. Un jeune fermier d'humidité présent dans la cantina paniqua et tenta de fuir l'établissement. Toutefois, Boba le captura à l'aide de son lance-corde. Il procéda ensuite à son interrogatoire et le jeune homme lui révéla que le pilote s'appelait Luke Skywalker traînant parfois à la station Tosche avec Biggs Darklighter. Sachant qu'il venait d'entendre la vérité, Boba relâcha le garçon qui "voulait seulement boire un verre" avant de lui tirer dans le torse.[15]

Affrontement avec Luke[]

Boba quitta la cantina et prit la direction de la maison de Ben Kenobi qui se trouvait dans le désert de Jundland et attendit que Skywalker ne se montre. Un groupe de pillards Tusken s'attaquèrent aux effets personnels du défunt Kenobi mais Skywalker et son droïde astromech les mirent en déroute. Boba s'approcha de la maison quand le Jedi et son droïde pénétrèrent à l'intérieur. Il lança une grenade flash qui court-circuita R2 et aveugla Skywalker.[15]

Boba affronte Skywalker dans la maison de Ben Kenobi.

Le chasseur de primes asséna ensuite un coup de crosse sur la tête de Skywalker qui répondit en frappant avec son poing. Toutefois, son coup toucha les plaques de l'armure mandalorienne de Boba et le jeune Jedi souffrit d'avantage que son opposant. Comprenant que le chasseur de primes tentait de le capturer vivant, Skywalker s'arma de son sabre laser. Boba lui fit remarquer qu'il avait besoin qu'il soit en vie et qu'il pourrait très bien se contenter de le porter jusqu'à son vaisseau si le jeune homme refusait de coopérer.[16]

Grâce à la Force, Skywalker fut en mesure de couper le lasso envoyé par le lance-corde de Boba. Le coup manqua de toucher le casque du chasseur de primes. Le duel fut d'une rare violence et Boba chargea Skywalker après que ce dernier eut réussi à dévier un tir de blaster avec son sabre. Ils luttèrent un instant pour s'emparer du sabre laser. Alors que Boba était en train de prendre le dessus, Skywalker utilisa la Force sans s'en rendre parfaitement compte pour projeter sur la tête de son adversaire la boite métallique trouvée avant que Boba ne s'attaque au Jedi. Encore sonné par le combat, Skywalker préféra partir sans demander son reste et demanda à R2 de le guider jusqu'à son chasseur.[16]

Boba fait son rapport à Dark Vador.

Une fois qu'il eut repris connaissance, Boba prit l'Esclave I afin de faire son rapport auprès de son employeur à bord de son Destroyer Stellaire. Il annonça à Vador que le garçon avait eut de la chance et était parvenu à s'échapper. Le Seigneur Sith fit part de sa déception et demanda à Boba s'il avait rapporté quoi que se soit ayant de la valeur. Le chasseur de primes lui dit qu'il avait découvert son nom : Skywalker. Vador resta silencieux et Boba arriva à la conclusion qu'ils avaient finit de faire affaire. Sans en avoir conscience, le chasseur de primes venait d'apprendre à Dark Vador qu'il avait un fils.[16]

La traque de Han Solo[]

Boba Fett est recruté par les Impériaux pour traquer Han Solo après la Bataille de Hoth.

Peu de temps après la Bataille de Hoth, Vador convoqua à nouveau Boba, cette fois-ci en même temps que cinq autres chasseurs de primes, afin de promettre une prime en échange de la capture de l'équipage du Faucon Millenium. Il précisa qu'il les voulait vivant, et s'approchant de Boba, que toute tentative de désintégration était proscrite.[4]

Après cela, les six chasseurs de primes partirent chacun de leur côté à la recherche du vaisseau. Boba Fett se rendit sur la planète Bespin, où Luke Skywalker, Han Solo et le reste de l'équipage étaient tombé dans un piège. Il remarqua qu'un autre chasseur de primes, le droïde IG-88, le suivait. Boba se chargea donc de l'éliminer avant d'accomplir sa mission.[4]

Dans l'espoir de congeler Luke dans de la carbonite, Vador fit un test sur le pilote Han Solo, et celui-ci se trouva alors dans un sommeil artificiel dans un bloc de carbonite. Boba demanda alors à récupérer l'homme piégé dans la carbonite, ce que Vador accepta. Le chasseur de prime l'embarqua alors dans l'Esclave I et l'apporta à Jabba le Hutt pour toucher une deuxième récompense. Il resta par la suite aux côtés de Jabba.[4]

Retour auprès de Jabba[]

Boba Fett combattant les rebelles sur Tatooine.

Quelque temps plus tard, Jabba reçut un message de Luke Skywalker via R2-D2, pour échanger Han contre R2 et C-3PO. Jabba rit et refusa, gardant quand même les deux droïdes. Fett lui, resta silencieux au milieu des courtisans. Lors d'un soir de fête au Palais de Jabba, un chasseur de primes masqué accompagné d'un Wookiee emprisonné fit son apparition. Il marchanda avec le Hutt pour le prix du Wookiee, qui n'était autre que Chewbacca, le co-pilote de Han.[11]

Jabba refusant de lui donner autant qu'il le souhaitait, il sortit un détonateur thermique. Boba sortit son arme, mais Jabba rit, et accepta la demande : Chewbacca fut à son tour emprisonné. Or cette nuit là, le chasseur de primes, qui était en fait Leia Organa déguisée, libéra Han Solo de la carbonite. Jabba s'en rendit contre et enferma Han. Il fit également de Leia sa danseuse esclave. Luke Skywalker arriva personnellement un soir suivant, cette fois-ci pour menacer Jabba, et pour libérer ses cinq compagnons. Agacé, Jabba fit ouvrir une trappe sous les pieds de Luke, et celui-ci se retrouva face au rancor, créature immense vivant sous le palais.[11]

Après quelques péripéties, le Jedi parvient à le tuer, ce qui rendit Jabba furieux. Il décida de jeter Luke, Han et Chewbacca dans la Grande Fosse de Carkoon, pour y être dévoré par le sarlacc. Jabba, Boba et la cour montèrent alors dans une barge à voiles, tandis que les prisonniers et des gardes suivaient sur des véhicules plus petits. Ils traversèrent le désert, avant d'arriver au dessus de la gueule de la créature.[11]

C-3PO prononça la sentence et Luke fut poussé en avant. Mais R2-D2, posté sur la grande barge, envoya un sabre laser à Luke, qui put se défendre contre les gardes. Voyant l'agitation, Boba se servit de son réacteur dorsal pour se lancer au combat. Han et Chewbacca se battirent à leur tour, et dans l'agitation, Han frappa le réacteur dorsal de Boba, qui se déclencha. Boba Fett arriva tout droit dans la gueule du sarlacc et se fit dévorer.[11]

Après le sarlacc[]

Survie sur Tatooine[]

Fett durant son exil sur Tatooine.

Quelque temps après la bataille à la Grande Fosse de Carkoon, Boba Fett, ayant survécu au sarlacc, continua de vivre reclus sur Tatooine, à l'insu de tous. Son armure, fortement abimée à la suite de son passage dans le sarlacc, fut récupérée auprès de Jawas par Cobb Vanth, qui se l'appropria pour devenir le marshal de la petite ville de Mos Pelgo, environ neuf ans après la Bataille de Yavin. Un jour, Boba Fett observa l'ex-chasseur de primes Mandalorien Din Djarin reprendre sa route en motojet avec Grogu, après avoir récupéré l'armure de Boba Fett auprès de Cobb Vanth.[17]

Mission sur Tython[]

Quelque temps après, sur Tython, Din Djarin, toujours accompagné de Grogu, aperçut l'Esclave I, qui se posa près de lui. Il rencontra Boba en tenue de Tusken qui se présenta comme un homme simple qui parcourait la galaxie, tout comme son père avant lui. Il lui réclama son armure et, sur le refus du Mandalorien quant à la lui donner, Boba lui indiqua que sa partenaire, Fennec Shand, laissée auparavant pour morte dans le désert de Tatooine, mais sauvée par Boba Fett, tenait l'Enfant en joue et que s'il lui restituait son armure, Djarin récupérerait l'Enfant sain et sauf.[18]

Boba Fett aux côtés de Fennec Shand et Din Djarin sur Tython.

Leur discussion fut cependant interrompue par l'arrivée de deux transports de troupes Impériaux. Tous prirent position pour riposter. Boba Fett, armé de son bâton Gaderffii qu'il avait pris l'habitude de manier, prit par surprise des Stormtroopers et se laissa envahir par la fureur. Il les massacra brutalement et sans chercher à poser de questions. Fett profita de l'inattention de Din Djarin pour récupérer son armure, conservée dans le Razor Crest. Entre-temps, Djarin et Shand se retrouvèrent encerclés, et peinèrent à riposter, lorsqu'une grenade fit voltiger plusieurs soldats.[18]

Le son d'un réacteur dorsal retentit, puis une figure imposante en armure atterrit au milieu du champ de bataille : Boba Fett, en chair et en os. Il se débarrassa à lui tout seul d'une unité entière de Stormtroopers et ces derniers décidèrent de battre en retraite. Toutefois, Boba ne voulait pas les voir s'enfuir de la sorte. Grâce au missile de son réacteur, il parvint à détruire les transports en fuite. Après l'enlèvement de Grogu par des dark troopers envoyés par le Moff Gideon, Boba Fett confirma son identité à Din Djarin et montra le code génétique de Jango, son défunt père, en projetant la fréquence sur l'un de ces gantelets mandaloriens. Boba estima également avoir une dette envers Djarin, jusqu'à ce que l'Enfant lui soit restitué.[18]

Localiser le croiseur de Gideon[]

Plus tard, Boba Fett restaura son armure et participa à la mission de Din Djarin sur la raffinerie Impériale de Morak pour récupérer la position du croiseur de commandement du Moff Gideon. Il récupéra ainsi Djarin et Migs Mayfeld sur le toit du bâtiment avec l'Esclave I à la fin de la mission.[19]

Fett mena ensuite Din Djarin et Carasynthia Dune chercher Bo-Katan Kryze où il en vint aux mains avec la Mandalorienne qui l'accompagnait, Koska Reeves. Il aborda ensuite la navette Impériale du docteur Pershing puis fit semblant de poursuivre la navette en question, capturée et pilotée par Bo-Katan, pour les faire entrer à bord du croiseur léger, avant de repasser en hyperespace.[5]

Prise de contrôle du palais de Jabba[]

Peu de temps après, Shand s'infiltra dans le palais de Jabba, contrôlé par son ancien majordome Twi'lek Bib Fortuna et tua ses gardes Gamorréens, avant d'accueillir Boba Fett. Fortuna affirma être content de le revoir, mais Boba lui tira dans la poitrine et s'assit sur l'ancien trône de Jabba, Shand à ses côtés.[5]

Apparitions[]

Mini logo wiki2.png
Star Wars Wiki possède 20 images en lien avec Boba Fett.

Boba pendant la Guerre des Clones.

Apparition non-canonique[]

Sources[]

Boba Fett.

Notes et références[]

Advertisement