FANDOM


Le bombardement de Taris eu lieu en 3956 av.BY lorsque Dark Malak ordonna de détruire la ville principale de Taris. Il ordonna ce bombardement pour tuer Bastila Shan, Carth Onasi ainsi que Revan car il ne voulait pas que Bastila survive ; son pouvoir de Méditation de combat étant redoutable et causant des pertes trop grande pour l'Empire Sith.

Il décida de bombarder Taris même après plusieurs avertissement de l'amiral de son vaisseau : Saul Karath, qui lui rappela que Taris comptait plus de 9 milliard d'habitant et surtout que beaucoup de leur propre hommes était encore sur la planète en train d'essayer de retrouver Bastila.

Dark Malak ne changa pas d'avis, c'est alors que l'amiral mit en position la flotte, composé du Leviathan notamment, et qu'il ordonna le bombardement de la planète. Ceci détruisit complètement les grande tours de Taris réduisant la grande ville de Taris en poussière.

Malheureusement pour Malak, c'est grâce à un décollage audacieux que Bastila, Carth, Revan et ses compagnons réussirent à échapper à la destruction de Taris, ceci grâce à l'Ebon Hawk du baron du crime de Taris Davik Kang qui mourut dans le bombardement.

La destruction de Taris fut finalement un échec pour l'Empire Sith car il ne tua pas les compagnons de Revan.

On se rend compte dans Star Wars : The Old Republic que Taris ne fut pas complètement détruite puisque l'on voit toujours quelque débris de ville qui laissèrent place à une nature hostile.

Guerre Civile des Jedi
FoerostTelos IVIridoniaCapture de RevanEndar Spire
Sauvetage de Bastila ShanTarisKashyyykManaan
DantooineLéviathanKorribanRakata Prime
Guerre terminée


* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .