"Vous ne pouvez pas gagner, Revan!"
―Bastila Shan, avant la chute du Seigneur Noir des Sith[src]

La capture de Dark Revan fut une opération vitale à la République Galactique et à l'Ordre Jedi, qui prit place durant la Guerre Civile des Jedi. L'opération avait pour but de capturer ou si nécessaire tuer le Commandant Suprême de l'armée Sith, le Seigneur Noir Dark Revan. Elle fut menée par Bastila Shan, une talentueuse Padawan qui commandait au moins six Jedi.

La capture[modifier | modifier le wikicode]

Piège[modifier | modifier le wikicode]

Devant l'inarrêtable invasion Sith commandée par Dark Revan, le Seigneur Noir, la République Galactique et le Haut Conseil Jedi comprirent que si la guerre continuait ainsi, l'Empire Sith gagnerait. Désespérés, ils mirent au point un audacieux plan visant à priver les Sith de leur puissant et charismatique dirigeant. Ils espéraient mettre prématurément un terme à la guerre en déstabilisant l'Empire Sith et en donnant à la République le temps de reprendre ses forces. En 3957 av.BY, la République mit en œuvre ce piège. Une petite flotte républicaine se rendit dans la Bordure Extérieure.

Un contingent de Jedi commandés par Bastila Shan accompagnait la flotte pour accomplir la mission. Le plan du Conseil Jedi fonctionna à la perfection, puisque la flotte de Dark Revan arriva et engagea le combat avec les Républicains. Bastila Shan et un groupe de Jedi, renforcés par des soldats républicains, parvinrent à entrer dans le vaisseau du Sith. Ils se frayèrent un chemin à travers lui, laissant derrière eux un grand nombre de victimes, dont un Sith nommé Dark Voren. Le nombre exact de Jedi présents au début de l'opération resta inconnu, mais en arrivant au pont de commandement du Seigneur Noir, ils n'étaient plus que quatre. Dark Revan, indifférent au dernier avertissement de Shan, présenta au groupe son sabre laser à lame rouge allumé.

Trahison de Dark Malak[modifier | modifier le wikicode]

L'ambitieux Dark Malak, apprenti de Dark Revan, décida qu'il était temps pour lui de prendre la place de Seigneur Noir des Sith. Il ordonna à ses canonniers d'ouvrir le feu sur le vaisseau de son Maître. La majorité des Jedi furent tués dans l'attaque surprise. Revan, quant à lui, tomba dans le coma, mais survécut. Bastila utilisa ses pouvoirs pour le maintenir en vie et s'échappa avec son corps. Bastila, qui avait utilisé ses pouvoirs pour guérir le Sith, créa involontairement un lien de Force avec celui-ci. La jeune Jedi emmena Revan voir le Conseil Jedi qui décida de « reprogrammer » le cerveau du Sith de telle sorte à ce qu'il soit convaincu, à son réveil, de n'être qu'un soldat de la République ordinaire, masquant ainsi sa vraie identité.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Dans d’autres langues
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.