Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki

Le cargo de classe Darius G était un modèle de cargo utilisé du temps de la Nouvelle République.

Description[]

Le cargo de classe Darius G était un gros vaisseau capable de transporter de grandes quantités de marchandises, il possédait une rampe montée à l'avant, qui donnait sur une longue cale à marchandises de plusieurs pièces avec de hauts plafonds.[3] Le cargo de classe Darius G possédait deux gros moteurs cylindriques additionnés à deux moteurs plus petits et quatre stabilisateurs imposants.[2][3] Les couloirs principaux du cargo étaient grands et spacieux et contenaient plusieurs portes blindées,[2] le vaisseau possédait également des capsules de sauvetage à une personne très étroites.[3]

Histoire[]

Près de trente ans après la bataille d'Endor, plusieurs cargos de classe Darius G transitaient proche de la planète Castilon et de la station du Colossus. L'un d'eux était le transport TY-700, secrètement affilié au Premier Ordre.[4]

Un autre cargo fut attaqué par le groupe pirate de Kragan Gorr dans le secteur six du champ d'astéroïdes de Castilon. Peu après, Poe Dameron et Kazuda Xiono, volant dans le champ d'astéroïdes, reçurent un signal de détresse du cargo et s'y rendirent pour enquêter.[2]

Par la suite, Kazuda Xiono suivit le Keteerien Teroj Kee, soit disant de la Guilde Minière, dans la soute d'un cargo de classe Darius G et s'infiltra à la recherche d'un connecteur de phase qu'il lui avait volé auparavant sur le Colossus. À l'intérieur du vaisseau, Kazuda découvrit que Kee était affilié au Premier Ordre par la présence de plusieurs Stormtroopers. Afin d'éviter que le connecteur de phase ne tombe entre leurs mains, il utilisa le Gorg Bitey en lui faisant mordre un couplage de puissance menant aux systèmes d'électrodes du vaisseau, ce qui entraîna une perte de puissance et un crash du cargo dans l'océan de Castilon alors que tous se trouvaient à bord. Tout les occupants abandonnèrent alors le vaisseau dans les capsules de sauvetage.[3]

Apparitions[]

Sources[]

Notes et références[]

Dans d’autres langues
Advertisement