FANDOM


Pour les autres utilisations, voir cellule rebelle.
Une cellule rebelle fut créée et dirigée par Berch Teller après les Atrocités d'Antar.

HistoireModifier

Durant les premiers jours de l'Empire Galactique, les forces Impériales s'attaquèrent à la pacification des anciens mondes de la Confédération afin d'étouffer définitivement tous vestiges de la rébellion séparatistes. Lorsque le Moff Wilhuff Tarkin entreprit la pacification d'Antar 4, une lune Gotal qui était tombée sous l'influence de la Confédération des Systèmes Indépendants au lendemain de la Bataille de Geonosis. Berch Teller, un agent des renseignements de la République Galactique qui avait aidé à la formation d'une résistance en armant des loyalistes républicains fut révolté en constatant que Tarkin réprima la lune sans faire la distinction entre les séparatistes, les loyalistes et les agents de l'ancienne République.[1]

Après avoir divulguée cette opération à la presse, Berch Teller déserta les rangs de l'Empire Galactique et forma une cellule rebelle composée de collaborateurs qui avait été affecté de près ou de loin de ce qui avait été finalement surnommé les Atrocités d'Antar. Environ cinq ans après la formation de l'Empire, la cellule rebelle - avec l'aide du dirigeant de l'Agence du Renseignement Naval Dodd Rancit - parvint à dérober le vaisseau personnel de Tarkin, le Pic de la Charogne. A ce vaisseau à la pointe de la technologie et équipée d'un système de camouflage similaire au prototype de vaisseau furtif utilisé pendant la Guerre des Clones, les rebelles menèrent une sanglante campagne à travers les Territoires de la Bordure Extérieure et une partie de la Bordure Médiane enregistrant et diffusant au passage leurs exploits sur l'HoloNet.[1]

Finalement, Dodd Rancit fut démasqué et exécuté par Dark Vador. Les membres de la cellule rebelle furent capturés lorsqu'ils attaquèrent un convoi de transports non loin du Golfe de Tatooine. Ils furent interrogés pendant plusieurs semaines avant d'être finalement exécutés. La Commission pour la Préservation de l'Ordre Nouveau étouffa ensuite l'affaire en prétendant que les attaques étaient une opération Impériale qui visait à démasquer des rebelles. Berch Teller, le seul à être parvenu à s'échapper, traqua Wilhuff Tarkin jusque sur Eriadu, la planète natale de ce dernier, afin de le tuer. Il tomba toutefois dans un piège et se brisa la cheville. Tarkin choisit toutefois de ne pas l'achever et laissa la possibilité à Berch Teller d'essayer de s'en sortir. S'il y parvenait - et ce malgré la contrée inhospitalière dans laquelle il allait être abandonné, le gouverneur serait prêt à travailler avec lui.[1]

ApparitionModifier

  • Tarkin (première apparition)

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .