FANDOM


Les Cloud-Riders, aussi appelés les maraudeurs d'Enfys Nest,[6] étaient un gang de pirates mené par Enfys Nest sous l'Empire Galactique et qui pilotaient des motos swoops.[1] Nest hérita du rôle de meneur des Cloud-Riders de sa mère décédée.[2] Près de dix ans avant la bataille de Yavin, ils rencontrèrent Han Solo. Ils lui révélèrent qu'ils étaient des rebelles qui voulaient se venger des seigneurs du crime qui persécutaient les habitants de planètes riches en ressources, et qu'ils voulaient combattre l'Empire.[1]

OrganisationModifier

Les Cloud-Riders pilotaient des swoops et des motojets comme le Skyblade-330,[6] le Halberd-441, le Javelin-112, le Skysnipe-616D,[4] le Skyscythe v-132[7] ou la moto swoop Skyblade-221 Arrogantus-X.[8]

HistoireModifier

les Cloud-Riders tentèrent de voler une cargaison de coaxium à l'Empire Galactique sur la planète Vandor-1. À bord de leurs swoops, ils attaquèrent un transport conveyex Railcrawler 20-T qui transportait le coaxium. Néanmoins, ils découvrirent qu'un groupe de criminels travaillant pour le compte de l'Aube Écarlate était déjà sur le transport et essayait de voler la même cargaison. Après un âpre combat, Nest était sur le point de récupérer le coaxium. Ce fut sans compter sur Han Solo qui lâcha la cargaison. La collision entre le coaxium et le sommet d'une montagne provoqua une puissante explosion qui sépara les Cloud-Riders et l'équipe de Beckett.[1]

Beckett et son équipe réussirent finalement à voler un nouveau chargement en allant piller les mines de Kessel. Le coaxium non raffiné fut apporté jusqu'à une raffinerie sur Savareen. Grâce à un mouchard placé sur le Faucon Millenium, les Cloud-Riders se confrontèrent à l'équipe de Beckett dans une embuscade au niveau d'une colonie locale, le village de la Côte Pnakotique. Enfys Nest calma la situation en révélant que son gang n'était pas une bande de maraudeurs mais des combattants de la liberté qui essayaient d'empêcher les syndicats du crime et l'Empire de devenir toujours plus puissants. Solo se montra sensible à la cause de la jeune femme et accepta de l'aider à escroquer l'Aube Écarlate.[1]

Les deux groupes mirent alors ensemble au point un plan afin de conserver le coaxium et de tuer Dryden qui devait arriver sur Savareen pour récupérer son butin. Lorsque que ce dernier arriva sur la planète à bord de son yacht, le First Light, Solo et ses compagnons montèrent à bord de son vaisseau avec une fausse cargaison de coaxium, ce que Vos savait déjà suite à un avertissement de Beckett. Dryden envoya alors ses hommes chercher la vraie cargaison de coaxium et ordonna de tuer les Cloud-Riders. Sachant comment Dryden allait réagir, ces derniers avaient troqué leurs tenues avec les habitants de la colonie et ils prirent en embuscade les hommes de Dryden, les capturant tous. Par la suite, la jeune Qi'ra tua Vos et Han tua Beckett. Après la mort de Beckett et de Vos, Solo remit le coaxium à Nest. La jeune femme lui proposa de rejoindre sa rébellion contre l'Empire mais le contrebandier refusa poliment. Après qu'Enfys Nest eut remercié Solo et ses alliés, les Cloud-Riders chargèrent la cargaison de coaxium sur leurs swoops et quittèrent la colonie.[1]

Plusieurs années plus tard, alors qu'il effectuait un travail pour Jabba le Hutt, Solo croisa un Skyblade-330 de chez Caelii-Merced et remarqua qu'il n'en avait pas vu un depuis son altercation avec les maraudeurs de Nest.[6]

En coulissesModifier

Le gang des Cloud-Riders fut introduit dans le film Solo: A Star Wars Story, sorti le 23 mai 2018 en France. Il fut visible pour la première fois le 5 février 2018 dans la première bande-annonce du film.[9]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .