FANDOM


Les Commandos de Reconnaissance Avancée[1], plus communément abrégés en soldats CRA ou ARC Troopers,[Note 1] étaient des soldats d'élite dans la Grande Armée de la République pendant la Guerre des Clones. Ils comptaient parmi les soldats les plus redoutables de toute la galaxie.

HistoireModifier

Au tout début du développement de l'armée des clones de la République Galactique, Jango Fett insista pour que les cloneurs Kaminoens créent aussi des soldats d'élite, capables de se charger d'opérations clandestines trop délicates pour les soldats de base. Pour cela, les Kaminoens partirent du génome de Fett, appliquèrent leur procédure de vieillissement accéléré habituelle mais laissèrent le sens de l'indépendance et l'agressivité intacts. Par ailleurs, ils améliorèrent les capacités physiques ainsi que la mémoire de leurs nouveaux sujets.

Leur première tentative, la classe Null, fut un échec à leurs yeux. Mais seulement 6 des 12 prototypes survécurent. Bien que les nouveaux soldats fassent preuve de capacités extraordinaires à seulement 2 années standards d'âge, ceux-ci refusaient catégoriquement d'obéir aux ordres. Jugé trop proche du modèle, les Kaminoens jugèrent que cette approche génétique de Jango était bien trop indépendante et imprévisible, et qu'ils ne feraient pas de bons soldats, ils décidèrent donc de modifier le gène et de créer une nouvelle génération de clones, qu'ils voulaient faire plus dociles. Quant aux six clones, il fut envisagé de les tuer, tout simplement, mais Jango Fett intervint pour les sauver, expliquant aux cloneurs que ces six soldats pourraient être un atout considérable pour la République. 

Les soldats CRA de classe Null furent finalement confiés au Mandalorien Kal Skirata, qui leur donna un entraînement spécifique et les traita comme des fils. Ces soldats devinrent de redoutables soldats, mais n'acceptaient d'ordres que s'ils venaient de Skirata en personne.

De leur côté, les cloneurs se mirent rapidement à l'ouvrage, ils tentèrent une nouvelle approche, et de leur deuxième tentative, naquit la célèbre et redoutable classe Alpha, mais une fois de plus, cette génération de clones ne répondit pas à leurs attentes, ils étaient moins obéissants et indépendants que la classe Null, mais l'étaient encore trop au goût des cloneurs. Ces 100 soldats furent formés directement par Jango Fett. Il leur apprit à tirer le meilleur parti de leurs caractéristiques hors du commun. Leur créativité, leur supériorité physique et leur indépendance farouche combinés à leur formation poussée en matière d'armement et de pilotage de véhicules firent d'eux de véritables super soldats. Pour contrebalancer leur tendance à l'individualisme, Fett leur donna plusieurs ordres à suivre impérativement : servir les Jedi, défendre la République, protéger les futures générations de clones et s'assurer qu'elles grandissent pour servir la République, et personne d'autre.

Les Kaminoens n'aimaient toutefois pas les soldats CRA de classe Alpha. Une fois leur formation terminée et Jango Fett repartit à travers la galaxie pour remplir ses obligations de chasseur de primes, les cloneurs en profitèrent pour placer les soldats de classe Alpha en stase, c'est pour cette raison qu'ils ne participèrent pas à la bataille de Geonosis. 

Deux mois après la bataille de Geonosis, la CSI attaqua les installations de clonage de Kamino dans l'espoir d'empêcher l'augmentation des effectifs de la République. Devant l'ampleur de l'attaque, les défenseurs de la planète furent vite débordés malgré l'assistance des Jedi. Le Premier Ministre Lama Su n'eut pas d'autre choix que d'activer les soldats CRA pour aider à défendre les prochaines générations de clones. Ceux-ci prouvèrent leur valeur en repoussant l'assaut avec l'appui des Jedi.

A l'issue de cette bataille, les CRA furent définitivement intégrés dans la Grande Armée de la République. Ils travaillaient de préférence en solo ou plus rarement par petits groupes sous les ordres d'un capitaine CRA. Ils étaient notamment utilisés comme conseillers militaires auprès de généraux Jedi, ainsi que pour des opérations d'infiltration, de sabotage et de reconnaissance. 

Une de leurs opérations les plus remarquables fut la bataille de Muunilinst, durant laquelle un groupe de 10 soldats commandé par le capitaine Fordo parvint à infiltrer la capitale de la planète et à détruire un canon qui menaçait de compromettre l'assaut principal et les canons lourds de la Grande Armée de la République. Cet exploit contribua à renforcer leur réputation de meilleurs combattants de la galaxie.

Peu de temps après, le Capitaine Fordo fut envoyé sur la planète Hypori, en effet le Maître Jedi Daakman Barrek était piégé sur la planète par les forces de la CSI et le Général cyborg Grievous. Plusieurs Jedi étaient également présent, le Padawan Sha'a Gi, Shaak TiTarr Seirr, Ki-Adi-Mundi, Aayla Secura et K'Kruhk. Fordo partit avec une douzaine de soldats CRA et livra bataille au Général Grievous, seul Mundi, Secura et Shaak Ti furent sauvés, K'Kruhk fut laissé pour mort. 

La mort de Jango Fett, durant la bataille de Geonosis, ne signifia pas pour autant la fin du programme CRA. Après son évasion de Rattatak, Alpha-17, l'un des plus proches conseillers du général Kenobi, fut réaffecté sur Kamino pour entraîner la deuxième génération de commandants clones, de la même manière que Fett l'avait formé. Ces nouveaux commandants apprirent à être plus indépendants sous sa tutelle, notamment à ne plus suivre aveuglément la procédure et à donner leur opinion. En outre, ils adoptèrent certains des usages et des équipements des CRA. Parmi les plus célèbres d'entre eux, citons Cody, qui devint le nouveau bras droit d'Obi-Wan Kenobi, Bacara, le chef des redoutables Marines Galactiques et Bly.

À la fin de la Guerre des Clones, les derniers CRA se virent offrir par Palpatine en personne le choix entre prendre leur retraite ou former les successeurs des soldats clones, les stormtroopers. L'un deux forma un groupe de mercenaires baptisé l'épée d'Aurodium.

Traits et personnalitéModifier

Les CRA étaient d'une efficacité redoutable, mais ils tenaient de leur père génétique au niveau du caractère. Cyniques, cassants, ils étaient prompts à critiquer les ordres des généraux Jedi s'ils les jugeaient inadaptés et n'accordaient que peu de crédit à leurs aptitudes de combattants. Ils avaient été entraînés pour atteindre une efficacité maximale sur le plan militaire sans se soucier des dommages collatéraux. Laisser mourir une poignée d'innocents pouvait être une "perte acceptable" à condition que l'opération soit un succès. Ce raisonnement choquait bien évidemment les Jedi qui tentèrent avec plus ou moins de succès de leur apprendre la modération.

Malgré leurs origines similaires, les CRA Alpha et Invalides étaient très différents et ne s'appréciaient guère. Les Invalides considéraient les Alpha comme bornés et trop dociles, tandis que les Alpha voyaient en leurs "frères" des aberrations dépourvues de loyauté et indignes de l'héritage de Jango Fett.

Les CRA étaient farouchement indépendants, leur libre arbitre n'ayant pas été altéré par les Kaminoens. Les Alpha n'obéissaient aux Jedi que parce que Jango Fett leur avait expressément ordonné de le faire et parce qu'il avait fortement insisté sur les notions d'honneur et de loyauté. Il faut noter par ailleurs que Alpha-30 "Sull", écoeuré par le traitement réservé aux clones refusant d'obéir ou trop blessés pour pouvoir se battre à nouveau, décida de déserter. Ceci montre leur degré d'indépendance. Les Invalides, quant à eux n'obéissaient qu'à Kal Skirata, qu'ils considéraient comme un père.

A l'origine, les Alpha n'avaient pas de nom, juste un code de la forme Alpha plus un numéro. L'usage de leur affecter un surnom fut initié par certains Jedi. Anakin Skywalker décida ainsi d'appeler Alpha-17 "Alpha", parce qu'il n'aimait pas appeler le CRA "le clone" et qu'un code ressemblait trop à une désignation de droïde. Ce fut également lui qui suggéra à Alpha de donner des noms aux futurs commandants clones, parce que selon lui "En plein combat, "1456724", ça ne vient pas toujours tout de suite à l'esprit."

Les soldats CRA de classe Null sont un cas à part. Dès l'instant où Kal Skirata les prit sous son aile, il leur donna des noms inspirés de l'histoire des Mandaloriens tels que Ordo (de Canderous Ordo, le Mandalore qui rassembla les Mandaloriens suite à leur cuisante défaite face à Dark Revan) ou Mereel (de Jaster Mereel, le père sprirituel de Jango Fett). Skirata ne s'adressait à "ses" Null que par leur nom, voire par un diminutif affectueux.

GradesModifier

Contrairement au reste de la Grande Armée de la République, les CRA conservèrent ces codes de couleur fondés sur le grade plutôt que sur l'appartenance à une légion. Il existait aussi des soldats CRA spécialisés dans les armes lourdes et des soldats CRA spécialisés dans le pilotage.

ÉquipementModifier

ArmementModifier

Les profils de mission variés et très spécifiques des CRA les incitaient à employer de nombreuses armes différentes en fonction des cas.

Leurs armes légères de prédilection étaient :

Les CRA disposaient également d'un armement lourd pour les situations où la force de frappe primait sur la discrétion:

  • Lance missiles PLEX
  • Canons blasters rotatifs Z-6
  • Cip-Quad (Batterie quadritube portative).

Leur armure elle-même pouvait contenir des armes dissimulées. Ainsi Alpha-77 disposait d'un lanceur de filin électrifié pour immobiliser ses adversaires sans les tuer.

ArmureModifier

Fordo Coruscant

Fordo dans son armure phase II durant la bataille de Coruscant.

Les soldats CRA portaient une version très améliorée de l'armure Phase I des soldats clones standards. Cette armure intégrait des éléments inspirés par les armures traditionnelles des guerriers Mandaloriens. Ainsi le casque comportait une antenne périscopique similaire à celle du casque de Jango Fett. De même, les CRA portaient un Kama, sorte de demi-cape accrochée à la ceinture et descendant jusqu'aux mollets, un type de protection autrefois utilisé par les Mandaloriens.

Ces armures étaient équipées de nombreuses poches de rangement pour y stocker outils, munitions et explosifs.

Un des éléments les plus remarquables des armures des soldats CRA était une large épaulette placée sur la gauche, sans doute destinée à offrir une meilleure protection contre les impacts. Cet équipement contenait aussi une poche de rangement contenant des munitions. Les gantelets de chaque armure étaient équipés d'armes dissimulées.

Peu avant la fin de la Guerre des Clones, certains CRA dont Alpha-77 reçurent une nouvelle armure dérivée de l'armure Phase II standard. Fordo l'utilisa lors de la bataille de Coruscant et on put d'ailleurs constater qu'il portait désormais sur son casque les yeux de Jaig, une haute distinction, réservée uniquement aux guerriers s'étant illustré sur le champ de bataille. 

VéhiculesModifier

Les CRA étaient capables d'utiliser n'importe quel type de véhicule sans avoir à passer par un pilote clone. Ils disposaient en outre de véhicules spécialement conçus à leur intention:

  • Les motojets BARC, étudiées pour couvrir un maximum de terrain le plus discrètement possible.
  • Des canonnières spécifiques, pour pouvoir transporter des troupes rapidement derrière les lignes ennemies. Ces canonnières étaient dotées de bombes à retardement largables en vol même à pleine vitesse, ainsi que de brouilleurs.

En coulissesModifier

  • Les soldats CRA n'apparaissent pas dans les films. Ils furent créés dans le cadre du projet multimédia Star Wars: Clone Wars relatant la Guerre des Clones. Ce projet comprenait une série de bandes dessinées publiées par Dark Horse, une série animée créée par LucasFilms et Cartoon Network, et une ligne de jouets basée sur les deux séries, fabriquée par Hasbro.
  • Les soldats CRA ont été imaginés pour être les forces spéciales de la Grande Armée de la République, à la manière des Navy SEALs de la marine américaine.
  • A l'origine, les soldats CRA devaient s'appeler "Clone Scouts", ou clones éclaireurs, pour marquer leur indépendance vis à vis des autres soldats de la République Galactique. Ce fut Dark Horse qui introduisit un nom basé sur un acronyme: ARC trooper, en anglais Advanced Recon Commando.
  • Le design particulier de leur armure est un mélange entre plusieurs personnages de la saga Star Wars :
    • Le casque est orné d'une antenne périscopique similaire à celles présentes sur les casques de Jango Fett et Boba Fett
    • L'épaulette gauche est la version inversée de l'épaulette droite portée par les sandtroopers de l'épisode IV.
    • La protection de l'avant bras droit est inspirée de celle des Stormtroopers de la trilogie originale.
    • Le kama, sorte de cape accrochée à la ceinture et descendant jusqu'aux mollets, provient des Snowtroopers de l'épisode V.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Désignés en français comme "Soldats ARC" dans la série Star Wars: Clone Wars et "ARC Troopers" dans Star Wars: The Clone Wars.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .