FANDOM


Le Conseil Noir des Sith fut formé vers 4980 av.BY lors de la reconstruction de l'Empire Sith sur Dromund Kaas. Il siégea pendant treize siècles sur Dromund Kaas, dans la Citadelle Impériale avant de déménager sur Korriban, dans l'antique Académie Sith.

Le Conseil Noir était composé de douze membres et servait – sous le règne de l'Empereur – d'organe de gouvernement. Chaque membre du Conseil possédait le titre de Seigneur Noir des Sith et contrôlait l'une des douze Sphères d'Influences au sein de l'Empire faisant du Conseil l'organisme le plus puissant de l'Empire après l'Empereur Sith lui-même. Les sièges du Conseil furent très disputés entre les Sith, avec des mandats de certains membres qui ne durèrent guère plus que quelques mois tandis que d'autres siégèrent pendant des décennies. Depuis sa création lors la fondation de l'Empire en 4980 av.BY, le Conseil essaya à deux reprises de renverser l'Empereur et échoua, entraînant à chaque fois une grande purge de ses membres.

OrganisationModifier

Pouvoir et successionModifier

En tant qu'instance dirigeante de l'Empire Sith, le Conseil Noir se composait de douze Seigneurs Sith, chacun ayant le titre de Seigneur Noir des Sith. L'Empereur Sith se retirant de plus en plus dans la solitude, le Conseil reprit la gestion de affaires courantes de l'Empire. Un siège au Conseil faisait de son détenteur l'un des plus puissants individus – après l'Empereur bien évidemment.[1] Traditionnellement le successeur d'un membre était l'ancien apprenti du Seigneur déchu,[8] mais au cours de l'histoire, il y eut plusieurs manières d'obtenir un siège. L'Empereur lui-même pouvait choisir de nouveaux membres, comme il l'a fait après les deux purges du Conseil Noir. La mort d'un conseiller des mains d'un autre Sith, lui garantissant le siège du malheureux.[7] Lorsque les méthodes de succession usuelles n'étaient pas applicables, les autres membres du Conseils pouvaient sélectionner un nouveau membre au cours de leur réunion si ce dernier réussissait à obtenir un vote unanime.[9]

Les Douze SphèresModifier

Loupe Article détaillé : Sphères d'Influences.

Chaque membre du Conseil contrôlait l'une des douze Sphères d'Influences au sein de l'Empire, et divers Sith servaient chaque conseiller. Grâce à ce système, chaque Sith au sein de l'Empire répondait à une sphère, et toutes les organisations Impériales non-Sith dépendaient plus ou moins directement d'une ou plusieurs Sphères. Les Sphères des Délits Militaires‎ et de la Défense de l'Empire, aidées par la Sphère de la Stratégie Militaire, constituaient à travers ses trois conseillers le Ministère Impérial de la Guerre. Le conseiller à la tête de la Sphère du Renseignement Impérial supervisait le ministère du Renseignement, tandis que la Sphère de la Production et de la Logistique contrôlait le ministère de la logistique. Le conseiller chargé de la Sphère du Savoir Ancestral‎ commandait le Service de Récupération Impérial, tandis que la Sphère des Mystères travaillait dans le but de garder les secrets des Sith et la Sphère de la Philosophie Sith veillait à ce que le Code des Sith soit bien appliqué et que le sentiment belliqueux anti-Jedi se propage dans tout l'Empire. La Sphère de l'Expansion et de la Diplomatie a supervisé le Service Diplomatique Impérial et l'expansion des frontières Impériales, et la Sphère des Lois et de la Justice faisait régner l'ordre et la justice au sein de l'Empire. Les deux dernières sphères, celle de la Technologie et de la Science Biotique, supervisaient les progrès technologiques de l'Empire et de la science médicale.

Membres connusModifier

Nom Sphère d'Influence Début et arrêt de pouvoir Raison
Dark Marr Défense de l'Empire Avant 3678 - 3637 av.BY Mort (tué par Valkorion)
Dark Vengean Offensives Militaires ? - 3642 av.BY Mort (tué par la futur Furie de l'Empereur)
Dark Baras Offensives Militaires 3642 - 3641 av.BY Mort (tué par la Furie de l'Empereur)
Dark Arho Offensives Militaires 3641 av.BY Mort (tué par le Héros de Tython)
Dark Arkous Offensives Militaires 3640 - 3638 av.BY Mort (tué par le Héros de Tython)
Dark Ravage Expansion et de la Diplomatie
Dark Mortis Lois et de la Justice
Dark Ekkage Mystères 3641 av.BY Morte (tuée par la Furie de l'Empereur)
Dark Rictus Mystères
Dark Aruk Philosophie Sith
Dark Vowrawn Production et de la Logistique
Dark Jadus Renseignement Impérial ? - 3643 av.BY Retiré du Conseil après sa prétendue mort
Dark Zhorrid Renseignement Impérial 3643 - 3641 av.BY Morte (tuée par l'Opérateur 9)
Dark Zavakon Savoir Ancestral 4980 av.BY - ? Inconnue
Dark Arctis Savoir Ancestral ? - 3641 av.BY Mort (tué par Dark Skotia)
Dark Thanaton Savoir Ancestral ? - 3641 av.BY Mort (tué par Dark Nox)
Dark Nox Savoir Ancestral 3641 - 3631 av.BY      Disparu après l'invasion de l'Empire Éternel suite à la mort de Valkorion et déclaré mort par Dark Acina
Dark Acharon Science Biotique ? - 3641 av.BY Mort (tué sur Corellia)
Dark Malora Science Biotique 3630 av.BY - ?
Dark Azamin Stratégie Militaire ? - 3653 av.BY Mort (tué par un groupe de Jedi)
Dark Decimus Stratégie Militaire 3653 - 3641 av.BY Mort (tué sur Corellia)
Dark Mekhis Technologie Avant 3653 - 3643 av.BY Morte
Dark Hadra Technologie 3643 - 3641 av.BY Morte (tuée sur Corellia)
Dark Karrid Technologie 3640 av.BY Morte (tuée par Theron Shan)
Dark Acina Technologie 3640 - 3633 av.BY Devint Impératrice de l'Empire Sith

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09 et 1,10 Star Wars: The Old Republic Encyclopedia
  2. SWTOR mini Jedi assiégés : état des lieux de la galaxie sur le site officiel de The Old Republic (lien de sauvegarde sur Archive.org)
  3. 3,0 et 3,1 Revan
  4. 4,0 et 4,1 Le Sang de l'Empire 1
  5. SWTOR mini Star Wars: The Old Republic— Mission Inquisiteur Sith : "Le Conseil Noir" sur Korriban
  6. SWTOR mini Star Wars: The Old Republic: Rise of the Hutt Cartel — Entrée Codex : "Dark Acina"
  7. 7,0 et 7,1 SWTOR mini Star Wars: The Old Republic—Entrée Codex : "Conseil Noir"
  8. SWTOR mini Star Wars: The Old Republic—Entrée Codex : "Dark Zhorrid (Agent)"
  9. Annihilation
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .