FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
La Corporation Technique Corellienne, aussi appelée Corellian Engineering Corporation, fut l'un des concepteurs de vaisseaux les plus connus de la galaxie. Ses chantiers navals, comme son nom l'indique, se situaient sur la planète Corellia.

DescriptionModifier

Dans le domaine du cargo, la Corporation Technique Corellienne était à l'origine du cargo Léger VCX-100 comme le Ghost, du cargo Léger YT-1300 comme le Faucon Millenium et du cargo lourd de classe Baleen comme l'Eravana. Il créèrent aussi la corvette CR90 et le croiseur de classe Gozanti.

HistoireModifier

Durant la Guerre des Clones, la Corporation Technique Corellienne était loyale à la République Galactique et disposait d'un représentant au sein de la Cellule de conseil stratégique, un groupe de pensées en charge du développement de l'Étoile de la Mort.[1]

Après la Proclamation du Nouvel Ordre, l'Empire Galactique commença à s'intéresser à la Corporation et à s'impliquer dans ses affaires. Cette ingérence poussa de nombreux cadres de l'entreprises comme Ballia Noaddo ou Jannitha Xoczuko à démissionner de leur poste en signe de protestations.[2]

En coulissesModifier

La Corporation Technique Corellienne fut mentionnée pour la première fois dans le film Star Wars épisode IV : Un Nouvel Espoir, sorti en 1977.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier