FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 
La Cour Suprême Galactique détient le pouvoir juridique, selon la Constitution de la République Galactique.

La cour galactique est la plus haute instance juridique à l'échelle de la galaxie, bien que chaque monde ait son procédé de justice. La justice fût détachée de la politique pendant plusieurs années. Mais, déjà sous le gouvernement de Finis Valorum, il était urgent que les cours travaillent avec le Sénat Galactique. Après la libération de Naboo de la Fédération du Commerce, le Vice-Roi Nute Gunray, passa 4 fois devant la cour. Il s'expliqua également devant le Sénat. Le Sénat prit acte des condamnations et condamna la fédération. Palpatine (étant Dark Sidious) fit en sorte qu'il ne soit jamais condamné. Cela laisse à supposer que le chancelier avait la main-mise depuis le début sur la justice.

La cour suprême ne traite que des litiges galactiques concernant deux ou plusieurs systèmes stellaires, des litiges commerciaux, ou encore, l'invasion par la fédération.

Quand Palpatine s'autoproclama Empereur et réforma la constitution et le sénat Impérial, La cour suprême n'eut plus qu'un rôle mineur et servait à Palpatine d'user de procédures dîtes "légales" pour condamner et tuer.

Elle fut dissoute quelque peu avant le Sénat Impérial. Après la mort de l'empereur et l'avènement de la Nouvelle République, une instance juridique fut créé.

ApparitionsModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .