FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 
Né sur la colonie minière de Apatros en l'an 1026 av.BY, de son vrai nom Dessel, Dark Bane était un Sith, utilisateur de la sorcellerie (qu'il considérait comme "l'une des plus pures expressions du Côté Obscur de la Force"), et maître d'une certaine Dark Zannah.

BiographieModifier

Un millénaire avant la bataille de Yavin, l'homme connu sous le nom de Dark Bane fut le lien entre deux Ordres Sith.

Alors que les Seigneurs Noirs étaient légions, Dark Bane étudia le Côté Obscur suivant l'enseignement du Seigneur Qordis, mais était tellement confiant qu'il ne finit jamais son apprentissage. Il pensait qu'il avait le droit de gouverner mais devait d'abord défier le Seigneur Skere Kaan. Celui-ci, voyant en Bane un rival, demanda à sa confrère Githany de l'empoisonner et le laissa pour mort lors d'une attaque contre un bataillon de Jedi sur Ruusan. Mais Bane survécut. Il quitta la planète où il avait été abandonné pour aller se faire aider par un guérisseur en contrepartie de la vie de sa fille, non sans avoir tué une famille entière au passage pour récupérer son sabre-laser.

Il revint peu après sur Ruusan où il constata les tactiques désastreuses de Kaan. Bane rejoignit alors les rangs des Sith à la grande surprise de ce dernier et commença à exposer sa propre stratégie, se battre en étant unis, en ne formant qu'une seule âme, celle du Côté Obscur. Mais les Sith eurent peur du pouvoir qu'il semblait dégager et préférèrent attaquer les Jedi au corps à corps. A la fin de la bataille de Ruusan, Kaan et sa Confrérie des Ténèbres décidèrent de détruire l'Armée de la Lumière du Jedi Hoth en utilisant une technique de Force extrêmement mortelle, consumant tous ses utilisateurs aux alentours : la bombe à pensée. Manipulé par Bane, Kaan mit son plan à exécution. Cependant, Dark Bane ne participa pas au projet et fuit Ruusan pour éviter les effets dévastateurs de la bombe et il fut le seul Sith survivant. Une fois la bombe à pensée activée, il revint sur Ruusan et trouva une jeune fille du nom de Zannah en qui il vit son apprentie dans l'Ordre qu'il allait recréer, un Ordre où les Sith ne seraient plus que deux à la fois et vivraient cachés. 

Dark Bane s'était rendu compte que si trop de Sith existaient en même temps, le Côté Obscur serait alors partagé entre eux, et que cela affaiblissait du même coup la force des Sith. Désormais, il ne devrait plus y avoir que deux Sith, un Maître qui détiendrait le pouvoir, et son apprenti, qui le convoitait. 

Il s'enfuit sur Dxun, la lune d'Onderon, avec son vaisseau le Valcyn pour y trouver la tombe de Freedon Nadd, un antique Seigneur Sith. Hanté par l'esprit de Qordis et de Kaan, il entra dans le mausolée où d'étranges parasites nommés orbalisks se jetèrent sur lui et créèrent une symbiose, lui apportant une grande puissance. Il compléta sa formation avec l'Holocron Sith d'Exar Kun présent dans la tombe et n'en sortit qu'après plusieurs jours. A l'aide de ses nouveaux pouvoirs, il réussit à dompter un skreev pour rejoindre Onderon où il avait laissé son apprentie. L'Ordre Sith était alors prêt à renaître.

Par cette action qui permit la destruction de l'ordre Sith et sa reconstruction sur des bases plus stables afin de diriger la galaxie, Dark Bane est considéré comme un Sith'ari.

DécouvertesModifier

Dark Bane utilisait la sorcellerie et la considérait comme "l'une des plus pures expressions du Côté Obscur de la Force" (Il n'avait pourtant pas pu contrôler la sorcellerie avec le même talent que son apprentie). Mais il découvrit encore plus cruciale : celle du Transfert d'essence, qu'il avait apprise après avoir volé l'holocron de Dark Andeddu. Il s'agissait de transférer la conscience d'un individu dans un autre corps ou dans des objets, comme un talisman, un temple ou un sarcophage. C'est ainsi que les Seigneurs Sith avaient encore vécu après leur mort et avaient hanté et harcelé ceux qui avaient pénétré dans leur tombeau. 

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .