"'Quand les justes perdront la lumière, le mal, autrefois mort, reviendra.' C'est tellement vague que ça pourrait faire référence à n'importe quoi ou n'importe qui!"
―Obi-Wan Kenobi, à Qui-Gon Jinn à propos d'une prophétie Jedi[src]

Dark Wrend était un Seigneur Sith légendaire qui combattit deux fois les Jedi, et à l'issue de son premier affrontement, les gardiens de la paix le crurent mort. Cependant, plusieurs années plus tard, il fit son grand retour et les attaqua une deuxième fois, avant de mourir pour de vrai. Plusieurs décennies après sa mort, le Padawan Qui-Gon Jinn crut qu'une prophétie relatant le retour de l'Ordre Sith faisait référence à cet individu, étant donné qu'il avait été le dernier Sith en contact avec l'Ordre Jedi.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Vie et mort[modifier | modifier le wikicode]

Dark Wrend était un Seigneur Sith maître du Côté Obscur de la Force, qui, au cours de sa vie, affronta deux fois les Jedi, les "gardiens de la paix". Après son premier affrontement avec eux, les utilisateurs du Côté Lumineux de la Force le crurent mort. Cependant, quelques temps plus tard, il s'avéra qu'ils s'étaient trompés ; Wrend fit son grand retour et tenta de les exterminer une seconde fois, sans succès. Au final, il fut le dernier Sith à être connu de l'Ordre Jedi,[1] avant la découverte de Dark Maul[2] dix ans avant la Guerre des Clones.[3]

Héritage[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs siècles après sa mort, Wrend était toujours connu des Jedi, et sa légende continuait de faire parler de lui. Durant son apprentissage auprès du Maître Jedi Dooku, le Padawan Qui-Gon Jinn étudia l'Holocron des Prophéties Jedi, et l'une d'entre elle attira particulièrement son attention ; "Quand les justes perdront la lumière, le mal, autrefois mort, reviendra.". Il étudia longuement cette prophétie transmise par les anciens Mystiques Jedi, et le Coruscanti crut[1] à tort[2] que celle-ci faisait allusion au grand retour de Dark Wrend.[1]

Plus tard, Jinn força son propre Padawan, Obi-Wan Kenobi, à étudier la même prophétie, et celui-ci lui fit remarquer que ce texte était très vague, et qu'il pourrait s'agir de nombreuses choses.[1] Au final, cette prophétie se réalisa treize ans avant l'avènement de l'Empire Galactique,[3] quand l'apprenti Sith Dark Maul révéla son existence aux Jedi.[2]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Dark Wrend a été mentionné pour la première fois dans le roman canon Maître et Apprenti, rédigé et publié par Claudia Gray en 2019. Ce livre relate une mission menée par Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi[1] huit ans avant le film Star Wars épisode I : La Menace Fantôme.[3]

Apparition[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.