FANDOM


Le Comte Denetrius Vidian, né Lemuel Tharsa, était un riche magnat de l'industrie minière de thorilide et l'un des plus éminents spécialiste en management de l'Empire Galactique. Après avoir été confronté à la corruption de l'industrie minière et avoir développé une maladie dégénérative appelée le syndrome de Shilmer, Tharsa changea d'identité pour devenir Vidian. Il s'acheta le titre de Comte et devint un génie de la finance. Sous le règne de l'Empire, Vidian se vit confier le contrôle des opérations minières de thorilide du système Gorse. Cette ressource était vitale pour l'expansion de la flotte Impériale. Lorsque le baron Lero Danthe fit tripler les quotas de production de thorilide, Vidian entreprit de détruire Cynda, la lune de Gorse, contenant les réserves du précieux minerai afin de se débarrasser de Danthe. Toutefois, un petit groupe de rebelles comprenant Hera Syndulla, Kanan Jarrus, Skelly et Zaluna Myder l'en empêcha. Vidian trouva finalement la mort à bord du Glaneur dans le système Gorse lorsque Skelly décida de les tuer tous les deux.

BiographieModifier

OriginesModifier

L'homme qui devait un jour devenir le Comte Denetrius Vidian était à l'origine un inspecteur des mines nommé Lemuel Tharsa travaillant pour la guilde interstellaire du thorilide. Alors qu'il faisait l'inspection d'Introsphère sur Gorse, une planète de la Bordure Intérieure, Lemuel fut terrassé par le syndrome de Shilmer, une maladie dégénérative dévorant les chairs qu'il avait contracté à force d'être exposé à de nombreux produits chimiques au cours de ses visites d'inspection. La maladie rongea une grande partie de son corps et Lemuel se retrouva réduit à un ensemble d'organes.[1]

Au cours des deux années qui suivirent, Lemuel se retrouva isolé du reste du monde : ses yeux et ses cordes vocales ayant été dévoré par le syndrome de Shilmer. Il parvint toutefois à établir un semblant de communication avec ses droïdes médicaux. Il remplaça ses membres perdus par des pièces cybernétiques, des implants occulaires et un vocabulateur. En plus de sa nouvelle apparence, Lemuel prit le nom de Denetrius Vidian.[1]

Avènement du Comte VidianModifier

Vidian n'oublia jamais que la corruption de l'industrie minière avait à l'origine de sa perte. Désirant se venger, Vidian gagna rapidement une réputation de magnat des finances. Il acheta des parts dans des entreprises extrayant des ressources des comètes. Environ un an avant le début de la Guerre des Clones, il fit l'acquisition de Minerax Consulting, une société de conseil spécialisée dans les opérations minières. Vidian se servit ensuite de son ancienne identité pour produire plusieurs rapports d'audit établissant que les gisements de thorilide de Gorse (et de plusieurs autres mondes) étaient épuisés. De nombreuses compagnies minières firent faillites parmi lesquelles se trouvait Introsphère. Grâce à ce stratagème, Vidian mit à mal la guilde interstellaire du thorilide pour laquelle il avait travaillé. Toute l'industrie minière de thorilide se tourna dès lors vers les comètes et les investissements opérés par Vidian lui rapportèrent une véritable fortune.[1]

Fort de sa nouvelle identité, Vidian commença à acheter et revendre des entreprises sur l'HoloNet terminant ainsi de faire sa fortune et sa réputation. Il publia quelques traités sur le management et la gestion des entreprises. Sous le règne de l'Empire Galactique, la réputation de Vidian lui permit de gagner les faveurs du conseil de l'Empereur Palpatine. L'Empire lui confia bientôt la gestion de mondes miniers afin d'augmenter leur production. La rudesse de ses méthodes attirèrent bientôt l'attention de l'agent rebelle Hera Syndulla qui commença à suivre ses activités.[1]

Le Conflit de GorseModifier

Inspection sur CyndaModifier

Quand la production de thorilide sur système Gorse s'avéra incapable de suivre les quotas Impériaux, l'Empereur chargea le Comte Vidian d'améliorer la productivité. Suite à la découverte de thorilide sur Cynda, la lune de Gorse, toutes les opérations minières d'extraction se déplacèrent de la planète vers la lune. Ainsi le thorilide était extrait de Cynda puis convoyé vers les raffineries de Gorse. Hetto, un opérateur travaillant pour la société de surveillance Transcept Media Solutions, avertit Hera Syndulla (qu'il connaissait uniquement sous le pseudonymes de HERA) de la venue de Vidian dans le système Gorse.[1]

Pour cette mission, Vidian se vit assigner le Destroyer Stellaire Impérial Ultimatum sous le commandement temporaire de la capitaine Rae Sloane. Lorsque le Destroyer Stellaire émergea de l'hyperespace, le cargo appelé le Rêve de Cynda manqua de rentrer en collision avec l'Ultimatum. Si le cargo ne fut pas détruit, il fut toutefois suffisamment endommagé pour ne plus pouvoir voler à pleine vitesse. Constatant que le trafic entre Gorse et Cynda était ralenti par le cargo, Vidian ordonna à Sloane de le détruire. La capitaine s'exécuta sans remettre en question les ordres du magnat de l'économie.[1]

La première étape du voyage de Vidian dans le système Gorse fut les mines de thorilide de Cynda. La délégation de Vidian fut accueillie par plusieurs représentant des compagnies minières dont le Neimoidien Palfa, directeur de la Guilde des Mines de Cynda. La première action de Vidian fut de passer le Consécu au niveau un qui provoqua l'arrestation de quarante-six agitateurs travaillant dans les mines de Cynda. Vidian voulut ensuite limoger tous les travailleurs ayant dépassé un certain âge. Quand Palfa protesta, le Comte tabassa à mort le directeur de la Guilde des Mines de Cynda devant plusieurs mineurs et Stormtroopers. Les travailleurs âgés se virent réaffecter à des postes qui leur “conviendraient” d'avantage. Afin de remplacer Palfa, Vidian contacta Sloane afin qu'elle informe Coruscant qu'un poste de directeur était ouvert dans la guilde des mines de Cynda.[1]

Lorsque Vidian rencontra Okadiah Garson, un des mineurs ayant dépassé l'âge limite qu'il venait d'instaurer, le Comte commença à menacer ce dernier et le saisir par la nuque. Heureusement pour le mineur, le pilote Kanan Jarrus s'arma de son blaster et entreprit de convaincre Vidian que Garson pouvait partager son expérience avec les novices. Considérant qu'il avait déjà tué quelqu'un ce jour-là et qu'il était en retard sur son planning, Vidian laissa la vie sauve à Garson et reprit sa visite.[1]

Alors que Vidian s'entretenait avec le responsable des droïdes et ses trois assistants, une explosion souterraine provoqua la chute du plancher. Le responsable et ses assistants furent coincés sous les décombres. Vidian parvint à s'en extraire grâce à ses membres cybernétiques. Quand l'équipe demanda son aide, Vidian leur répondit froidement que l'aide était déjà en route et les rassura en leur expliquant que les colonnes de cristaux de Cynda étaient censées prévenir les répliques. L'explosion qui avait causé l'effondrement de plusieurs cavernes était le résultat d'un test mené par Skelly, un expert en démolition. Ce vétéran de la Guerre des Clones était convaincu que l'utilisation de baradium pour ouvrir de nouvelles galeries affaiblissait la structure de Cynda. À terme, la lune risquait même de s'écrouler sur elle-même. Les Stormtroopers se lancèrent bientôt aux trousses du poseur de bombes.[1]

Visite sur GorseModifier

Après avoir quitté Cynda à bord de la navette Impériale Matraque, Vidian repensa à sa rencontre avec Jarrus et considéra la possibilité d'une visite de Moonglow Polychemical – une compagnie minière fondée par une ancienne employé d'Instrophère. Alors que le Comte avait prévu d'avoir une réunion avec les responsables planétaires, il fut contacté par le baron Lero Danthe. Ce riche héritier d'une famille de Corulag était un proche de l'Empereur Palpatine et le rival en puissance du Comte Vidian. Le baron lui annonça que les quotas de production de thorilide avaient été augmenté de 50% par semaine. Quand il rejoignit l'Ultimatum, il annonça à Sloane qu'il souhaitait commencer son inspection des raffineries de Gorse. La jeune officier fut ennuyée par ce changement de plan mais elle ravala bien vite ses objections quand le Comte parla de s'assurer qu'elle obtienne le commandement définitif de l'Ultimatum.[1]

Peu de temps après, Skelly fut appréhendé par Kanan Jarrus qui décida de le livrer à Gord Grallik, le responsable de la sécurité au sein de Moonglow Polychemical. Dès qu'elle fut avertie de la capture du poseur de bombes, Lal Grallik, la responsable de Moonglow, contacta Vidian. Le comte décida de profiter de cette occasion pour visiter les locaux de Moonglow. Toutefois, Lal lui demanda un délai afin de préparer sa venue. Le magnat des finances accepta et repoussa la visite de douze heures. En plus du ré-arrangement de la production de thorilide du système Gorse, Vidian avait décidé de profiter de sa présence sur Gorse pour effacer toute trace son ancienne vie. Sa visite dans les locaux de Moonglow lui permettrait de supprimer les traces de sa dernière inspection pour la guilde interstellaire du thorilide. Hera Syndulla qui souhaitait interroger Skelly libéra le poseur de bombes avant que l'Empire ne puisse venir le récupérer. La rebelle songea même à le recruter mais elle renonça si tôt qu'elle constata son instabilité.

Au cours des douze heures qui précédèrent sa visite de Moonglow Polychemical, Vidian prit plusieurs mesures pour augmenter la productivité de Gorse. Il changea notamment les itinéraires des cargos faisant la liaison entre Gorse et Cynda. Il modifia les programmes des droïdes de chargement sur Cynda et ordonna la vérification du profil des salariés de Transcept Media Solutions. Cette dernière action mena à l'arrestation de Hetto, le contact de Syndulla. Juste avant d'être emmené par les Stormtroopers, il eut toutefois le temps de confier un datacube de données à sa chef, Zaluna Myder, et de lui demander de se présenter à une cantina appelée la ceinture d'astéroïdes. Vidian réorganisa également trois guilde et fusionna plusieurs fournisseurs d'équipement. Il détruisit également le centre médical de Gorse et déplaça ses patients dans un lieu plus proches des raffineries afin de gagner du temps. Lorsqu'il avait été terrassé par le syndrome de Shilmer, Vidian avait été hospitalisé dans ce centre médical. La destruction de l'hôpital permit à Vidian de faire disparaître ses dossiers médicaux de Lemuel Tharsa. Officiellement, Tharsa était vivant et faisait partie des consultants présents à bord de l'Ultimatum. Malgré la rudesse des décisions de Vidian, Sloane et ses hommes obéirent sans remettre en question leurs ordres.[1]

Juste avant son départ pour la raffinerie de Moonglow, le comte Vidian fut à nouveau contacté par le Baron Danthe. Après avoir tenté de prendre des parts dans les opérations d'extraction de thorilide dans les comètes en proposant les services de ses droïdes, Danthe lui annonça que les quotas de production de thorilide avait été une nouvelle fois revu à la hausse. À la fin de la communication, Vidian saccagea ses quartiers pour évacuer sa colère.[1]

Une opportunité sans pareilModifier

Le jour suivant, Vidian, Sloane et plusieurs Stormtroopers rejoignirent la raffinerie de Moonglow Polychemical à bord de la navette Matraque. La délégation Impériale fut accueillie par la maire de Secousse City et les époux Grallik. Malgré le renforcement de la sécurité, la raffinerie avait été infiltré par Skelly pour le convaincre de cesser l'extraction de thorilide sur Cynda et Syndulla qui souhaitait espionner Vidian.[1]

Alors que Lal Grallik montrait à Sloane un véhicule de chargement lourd, les détecteurs de Vidian notèrent la présence de Skelly. Il mit au défi l'intrus de se présenter à lui. Skelly se présenta et essaya de le convaincre de cesser immédiatement toutes les opérations minières sur Cynda s'il ne voulait pas risquer de la détruire. Il montra un holodisque contenant tous les calculs venant appuyer sa théorie. Vidian qui avait à coeur de détruire tous les obstacles qui lui barrerait la route commença à tabasser Skelly. L'expert en démolition parvint tout juste à s'enfuir grâce au système de convoyage de minerai de la raffinerie. Toutefois, il abandonna au passage son holodisque qui fut ramassé par Vidian.[1]

La visite se poursuivit et Lal amena Vidian jusqu'aux cuves d'acide xénoborique de l'usine. Le comte fut alors contacté une nouvelle fois par le Baron Danthe qui l'informa d'une nouvelle augmentation des quotas. Quand Lal expliqua que sa raffinerie ne pourrait jamais subvenir à une telle demande, Vidian la précipita dans une des cuves d'acide. Il utilisa une perche pour l'envoyer au fond de la cuve. En entendant le cri de Lal, Syndulla se précipita vers la salles des cuves sans pouvoir arriver à temps. Se remémorant sa rencontre avec Skelly, Vidian décida de se servir des données sur l'holodisque pour augmenter la production de thorilide. Afin de voir comment détruire Cynda, il décida de mettre un terme à sa visite de Moonglow et de retourner à bord de l'Ultimatum.[1]

Avant de pouvoir embarquer à bord de la Matraque, Skelly sortit des égouts pour lancer un des explosifs de sa fabrication sur la navette. Si plusieurs Impériaux trouvèrent la mort, Vidian et Sloane s'en sortirent indemnes. La destruction du vaisseau les incita à rejoindre le spatioport de Gorse City pour y attendre l'arrivée d'une nouvelle navette. La délégation réquisitionna un aérobus appartenant à Moonglow et prit la direction du spatioport. Ils furent bientôt suivi par Jarrus, Syndulla, Skelly et Gord. Skelly ayant volé une motojet rejoignit le spatioport le premier. Il se servit ensuite de son véhicule pour détruire la navette Bâton. Jarrus et Syndulla vinrent en aide à Skelly quand il fut pris pour cible par les Impériaux. Le trio dut son salut à l'arrivée inopinée de Gord qui était bien décidé à venger la mort de son épouse en arrêtant Vidian. Pendant les rebelles prenaient la fuite à bord de l'aérobus, Vidian tabassa Gord à mort avec ses poings cybernétiques.[1]

Vidian ordonna à Sloane d'envoyer des forces pourchasser les rebelles. Plusieurs chasseurs TIE et plusieurs transports de troupes Impériaux prirent en chasse l'aérobus. Les rebelles réussirent à se débarrasser des véhicules se trouvant à leur trousse avant de disparaître dans la nuit gorsienne. Pendant ce temps, Vidian et Sloane montèrent à bord de la Ratonnade, la troisième et dernière navette envoyée par l'Ultimatum. Même si Skelly était parvenu à s'échapper avec les rebelles, Vidian était fermement à se servir de la destruction de Cynda pour améliorer la production de thorilide du système Gorse.[1]

Un gambit désespéréModifier

Après être revenu à bord de l'Ultimatum, le Comte Vidian commença à expliquer ses projets de destruction à la Capitaine Sloane et au lieutenant Deltic, un officier scientifique du Destroyer Stellaire. Malgré les conséquences désastreuses qui risquaient de frapper Gorse (tremblements de terre, pluies de météores), Vidian se concentra sur le fait que le thorilide résisterait à la destruction de la lune et pourrait être récupéré grâce à ses vaisseaux récolteurs. Quand Deltic fit remarquer que la destruction de Cynda pour pourrait causer la désintégration des cristaux de thorilide, Vidian réfuta l'idée. Toutefois, Sloane refusa de se lancer dans la destruction d'une lune sans que la théorie ne soit testée et validée.[1]

Afin de prouver que les cristaux de thorilide survivrait à la destruction de Gorse, Vidian ordonna à des Stormtroopers de poser du baradium dans la Zone Soixante-Six sans prévenir les mineurs présents. La détonation tua tout le personnel présent et détruisit de nombreux vaisseaux. Selon les projections établies à partir des résultats du test, Vidian clama que le thorilide pourrait être récolté pendant les deux cents prochaines années. Afin de couvrir les véritables raisons de l'explosion qui avait déchirée Cynda, Vidian informa les médias Impériaux que Moonglow Polychemical était responsable de cette catastrophe. La compagnie minière fut en plus nationalisée par l'Empire Galactique. En vérité, Vidian s'était servi de son ancienne identité pour falsifier le résultat des tests. Les cristaux de thorilide rejetés dans l'espace se désintégreraient au bout d'un an seulement. Dans ce laps de temps, Vidian comptait confier la gestion du système Gorse au baron Danthe. Ce dernier aurait été complètement discrédité aux yeux de l'Empereur quand le thorilide serait venu à manquer. La capitaine Sloane aurait été également éclaboussée par le scandale. Toutefois, Vidian jugeait le sacrifice nécessaire pour lui permettre d'évincer son rival.[1]

Suite au test, Vidian réquisitionna tous les cargos du système Gorse. Ils furent escortés jusque dans le système Calcoraan où se trouvait la base principale de Vidian dans ce secteur de la galaxie. Les cargos récupérèrent de grandes quantités de baradium-357 – l'isotope beaucoup plus puissant du baradium. Toute l'opération fut couverte par l'HoloPresse Impériale qui annonça que l'Empire tentait par tous les moyens de stabiliser la structure de Cynda. Les rebelles, renforcé par la présence de Zaluna Myder, rejoignirent également le dépôt de Calcoraan. Ayant découverts le sombre dessein de Vidian, les rebelles avaient pris la décision de faire tout leur possible pour stopper le comte. Le Baron Danthe contacta secrètement Sloane lorsqu'il fut mis au courant des activités de Vidian.[1]

Suite à son arrivée dans le dépôt, Vidian fit une brève visite des lieux à Sloane. La jeune capitaine découvrit que Vidian avait entrepris d'étudier la conception des drones mineurs fabriqués par l'entreprise du Baron Danthe. Quand elle s'enquit de la raison de leur présence dans le dépôt, Vidian répondit que ce n'était que dans un souci de maintenance. Après qu'il eut montré le chargement des explosifs à Sloane, Vidian laissa la capitaine superviser cette procédure tandis qu'il rejoignait ses quartiers pour transmettre son rapport à l'Empereur. Dans son centre médical personnel, ses implants oculaires détectèrent la présence de deux intrus : Hera et Kanan. Grâce à ses membres cybernétiques, Vidian prit rapidement le dessus sur les deux rebelles.[1]

Les rebelles entrent en jeuModifier

Avant qu'il ne puisse tuer Hera et Kanan, Vidian reçut une injection d'un puissant anesthésiant par un droïde interrogateur piraté par Skelly. Les quatre rebelles attachèrent Vidian sur la table d'opération du centre médical et téléchargèrent les souvenirs du cyborg dans l'ordinateur. Ils découvrirent les résultats originaux du test effectué dans la Zone Soixante-Six de Cynda. En poursuivant leur recherche, ils découvrirent que Vidian avait déjà envoyé le rapport falsifié à Palpatine. De plus, les rebelles apprirent que Vidian et Lemuel Tharsa étaient une seule et même personne.[1]

Afin de sauver Cynda et Gorse, les rebelles décidèrent de convaincre Sloane d'envoyer le rapport avec les chiffres originaux à l'Empereur. Pour cela, ils se firent passer pour Vidian et demandèrent à Sloane de venir se présenter dans ses quartiers. Après avoir jeté Sloane dans un champ de stase, Kanan se fit passer pour un agent de l'Empereur et demanda à la jeune capitaine de transmettre le bon rapport à Palpatine. Dans la mesure où Vidian contrôlait tous les systèmes du dépôt, il lui conseilla de ne prendre contact avec l'Empereur qu'une fois qu'elle serait revenue à bord de son Destroyer Stellaire. A contre-cœur, Sloane accepta d'obtempérer et les rebelles prirent la fuite à bord de l'Expédient. Toutefois avant de partir, les rebelles effacèrent toutes traces de leur passage dans la mémoire de Vidian.[1]

Quand Vidian reprit conscience, Sloane lui apprit qu'elle avait été accosté par un groupe de rebelles dont un membre prétendait être un agent de l'Empereur. Craignant de voir son plan s'écrouler, Vidian chercha à s'assurer de la loyauté de Sloane en faisant jouer ses relations pour que la jeune capitaine puisse se voir confier le commandement de l'Ultimatum pour de bon. Le cyborg ordonna à Sloane de tenir prêt le Destroyer Stellaire, plusieurs chasseurs TIE et quelques croiseurs de classe Gozanti. Dès qu'elle fut retour à bord de son vaisseau, Sloane prit contact avec le Baron Danthe.[1]

Épreuve de force au-dessus de CyndaModifier

Vidian retourna dans le système Gorse à bord du Glaneur, un vaisseau capable de récolter le thorilide et constitué de sept sphères le faisant ressembler à un énorme insecte. Le comte prévoyait de commencer la récolte de thorilide dès la destruction de Cynda. Selon son plan, Sloane se chargerait de provoquer la détonation depuis l'Ultimatum. Toutefois, les rebelles qui étaient aussi revenus dans le système Gorse décidèrent de perturber le déchargement de baradium-357. Pour cela, Kanan prétendit sombrer dans la démence à cause de sa cargaison et commença à tenir des propos incohérents dans ses transmissions. Rapidement, les cargos volant à proximité de l'Expédient commencèrent à prendre peur.[1]

Les rebelles se servir des chasseurs TIE lancés à leur poursuite pour perturber le déchargement de baradium. Après avoir transmis un message d'alerte à la population Gorsienne via les systèmes de Transcept Media Solutions, les rebelles décidèrent d'aborder le vaisseau de Vidian. Ils profitèrent d'une brèche dans les boucliers pour faire un atterrissage en catastrophe dans une des baies d'amarrage du Glaneur.[1]

Vidian ordonna immédiatement à ses Stormtroopers de repousser les intrus. Les rebelles les affrontèrent en plusieurs lieux du vaisseau et notamment à proximité de cuves d'acide xénoborique. Malgré la présence d'intrus, Vidian était déterminé à mener la destruction de Cynda à bien. Les rebelles rejoignirent finalement le pont de commandement. Zaluna tenta de l'arrêter mais elle fut aussitôt repoussée. Kanan tira sur le cyborg avec son blaster. Toutefois, le corps métallique de Vidian dévia le tir et le cyborg broya le blaster avec ses mains cybernétiques.[1]

Lorsqu'elle reprit conscience, Zaluna voulut faire feu sur Vidian pour venir en aide à Kanan. Toutefois, Vidian se saisit de l'arme et la broya au moment où la Sullustéene faisait feu. L'arme explosa touchant Zaluna à la tête. Bien que la synthépeau de son corps était endommagée, Vidian était toujours en plein possession de ses moyens. Il provoqua Kanan en duel. Avant qu'ils ne puissent s'affronter, Hera pénétra avec fracas dans la salle de commandement à bord d'un chariot élévateur à répulsion et percuta Vidian de plein fouet. Le cyborg survécut à l'impact. Au cours de l'échange verbal haineux qui suivit, Vidian annonça aux rebelles qu'il ne restait que quatre minutes avant la détonation.[1]

Alors que la victoire de Vidian semblait inéluctable, Sloane ordonna à son équipage de reprendre le contrôle sur les explosifs. Elle ordonna également au Stormtroopers présents à bord du Glaneur d'arrêter Vidian. Suite à sa prise de contact avec le Baron Danthe, Sloane avait reçu un appel de l'Empereur Palpatine en personne. Agissant au nom de ce dernier, Sloane accusa Vidian de plusieurs violations du code Impérial. Le comte révéla alors que les explosifs ayant été posé par ses hommes, ils conservaient l'accès direct aux commandes.[1]

La réaction de Sloane ne se fit pas attendre : elle ordonna à ses canonniers de faire feu sur la tour de transmission du Glaneur réduisant à néant le plan de Vidian. Au milieu du chaos ambiant, les rebelles réussirent à prendre la fuite à bord d'une capsule de sauvetage.[1]

Les cuves d'acide xénoborique furent endommagés par les tirs de l'Ultimatum. Le corps cybernétique de Vidian fut gravement endommagé lorsqu'il dut traverser les flots d'acide pour rejoindre la baie d'amarrage du Glaneur. Cela n'entama pas la détermination à faire sauter Cynda. Vidian comptait utiliser le baradium se trouvant à bord de l'Expédient pour faire disparaître la lune. Toutefois, Skelly qui était en train d'agoniser à côté du cargo mis à feu ses derniers explosifs provoquant la destruction de Glaneur et les tuant tous les deux sur le coup.[1]

HéritageModifier

La mort de Vidian mit fin à son plan dément et sauva la vie des millions d'habitants de Gorse. Afin d'étouffer l'affaire, les HoloNews clamèrent que Vidian était décédé suite à cause du syndrome de Shilmer. Avec la disparition du comte, le Baron Danthe se vit confier la gestion des opérations minières du système Gorse. Une des premières actions de Danthe fut de mettre un terme à l'extraction de thorilide sur Cynda et d'en faire à nouveau une destination touristique. Danthe lança également des opérations minières sous la surface ensoleillée de Gorse où d'importants filons de thorilide furent découverts et se servit des drones fabriqués par les entreprises de sa famille.[1]

Pour sa gestion du conflit, Sloane se vit confier définitivement le commandement de l'Ultimatum. Après avoir trouvé un lieu de retraite pour Zaluna frappée de cécité suite aux blessures que lui avait infligé Vidian, Hera et Kanan formèrent ensemble une cellule rebelle.[1]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .