FANDOM


Dodd Rancit était un humain qui servit en tant que Vice-amiral au sein de l'Agence du Renseignement Naval de l'Empire Galactique. Avide de pouvoir, il décida de s'allier avec la cellule rebelle de Berch Teller afin de monter en grade en renversant son adversaire, le Moff Wilhuff Tarkin. Cependant, son complot fut découvert par Dark Vador qui l'exécuta.

BiographieModifier

Guerre des ClonesModifier

Né dans la Bordure Extérieure, Dodd Rancit fut formé au camp de vol de Prefsbelt IV. Pendant la Guerre des Clones, il servit dans les renseignements de la République Galactique et était l'agent de liaison du Capitaine Wilhuff Tarkin. Il était aussi le supérieur de l'agent Knotts et de l'officier Berch Teller, tous deux chargés de prêter main forte aux partisans et groupes de résistances luttant contre la Confédération des Systèmes Indépendants sur les mondes occupés comme Antar 4.[1]

Premières années au sein de l'EmpireModifier

Après la fin de la Guerre et la formation de l'Empire Galactique, Rancit fut nommé commandant de la Base Sentinelle, un avant-poste éloigné qui supervisait la construction de l'Étoile de la Mort. Il fut plus tard transféré sur Coruscant et remplacé par le fraîchement nommé Moff Wilhuff Tarkin. Ces nombreux rivaux interprétèrent cela comme une rétrogradation bien qu'il fut nommé à la tête de l'Agence du Renseignement Naval et promu Vice-amiral par l'Empereur en personne. Proche du Vice-amiral Terrinald Screed, il développa une animosité réciproque avec un bon nombre d'officiers généraux et particulièrement avec Harus Ison.[1] Ainsi, le Commandant Gallius Rax,[2] normalement rattachés aux Renseignements Navals, rendait compte directement au Colonel Wullf Yularen du Bureau de Sécurité Impériale, outrepassant ainsi la chaîne de commandement et donc le pouvoir de Rancit.[3]

Insatisfait de sa carrière, il regretta rapidement sa position à la Base Sentinelle et son animosité envers son ancien camarade et ami Tarkin, maintenant un tout-puissant Moff, augmenta avec le temps.[1]

Campagne de Berch TellerModifier

Fomentant un complot pour pouvoir grimper les échelons de la hiérarchie rapidement, Rancit s'allia avec la cellule rebelle de Berch Teller et leur fournit maintes informations afin qu'ils puissent dérober la corvette personnelle de Tarkin, le Pic de la Charogne. Durant plusieurs jours, Rancit aida alors les rebelles à échapper à l'Empire et le bon moment venu, il les trahit afin de les arrêter et d'obtenir une promotion.[1]

Cependant, il fut démasqué par Dark Vador qui l'exécuta.[1] Les détails de sa mort furent vite étouffés par l'Empire qui prétexta une attaque rebelle dans laquelle il périt.[3]

HéritageModifier

La trahison de Rancit conduisit à la suppression de l'Agence du Renseignement Naval comme agence indépendante qui fut transférée au sein du Renseignement Impérial alors dirigé par le Colonel Yularen, l'ancien rival de Rancit. Sa mort profita, entres autres, surtout à ses rivaux. Ainsi, Ison fut nommé à l'Ubiqtorate et Nils Tenant, Cassio Tagge et Conan Antonio Motti furent tous trois nommés Chefs d'État-Major.[1]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .