FANDOM


"Par définition, l'Empire Infini ne peut "s'effondrer"."
―Inscription laissée sur un Monument Rakata de Hoth[src]

L'Empire Infini, aussi connu sous le nom d'Empire Rakata fut un gouvernement très puissant qui prit le pouvoir sur une immense partie de la Galaxie et qui le garda pendant au moins dix mille ans.

Il fut crée et dirigé par des Rakata, une espèce des Régions Inconnues très développée sur les plans scientifique et technologique et qui utilisait son savoir pour conquérir et réduire en esclavage les autres peuples et ethnies de la Galaxie.

HistoireModifier

OriginesModifier

Plusieurs centaines d'années avant l'activation des Tho Yor et leur départ pour Tython, les Kwa, une espèce reptilienne originaire de Dathomir et sensible à la Force, arrivèrent, grâce à leur technologie appelée Portail de l'Infini, sur la planète Lehon, monde natal des Rakata. Comme sur de nombreux mondes avant Lehon, ils devinrent alors les bienfaiteurs de l'espèce Rakata, leur apprenant les voies de la Force et leur fournissant une technologie très avancée.[2]

Cependant, les Kwa furent terrifiés quand ils se rendirent compte que les Rakata étaient une espèce cannibale et belliqueuse. Ces derniers ignorèrent les enseignements des Kwa sur l'équilibre au sein de la Force et commencèrent à puiser leurs pouvoirs seulement dans le côté obscur. Petit à petit, les Rakata se rendirent compte du potentiel offert par les Kwa et grâce à leur nouvelle technologie et à la maîtrise de la Force, ils commencèrent à envahir les mondes voisins.[2]

Empire Infini 1

Bataille de Lehon entre les forces des Rakata et celles des Kwa.

Nommant leur nouvelle hégémonie l'Empire Infini, les Rakata ciblaient en priorité les mondes riches en Force qu'ils conquéraient sans pitié en réduisant en esclavage les populations et en pillant leurs ressources. Ainsi, ils développèrent une technologie capable d'induire la peur dans les esprits des être sensibles à la Force puis utilisèrent ces mêmes esclaves sur leurs vaisseaux pour que leur émotions, nourries par le côté obscur, alimentent leurs bâtiments en énergie. Avide d'acquérir la technologie des Kwa permettant de voyager instantanément d'un bout à l'autre de la Galaxie, ils se tournèrent alors vers leurs bienfaiteurs mais ces derniers refusèrent. Une bataille éclata sur Lehon et de nombreux Kwa périrent en tentant de repousser les Rakata afin de leur laisser le temps de détruire leur Portail de l'Infini.[2]

Malgré la destruction de la technologie Kwa, les Rakata continuèrent à rêver de l'acquérir et construisirent une énorme station spatiale qu'ils baptisèrent la Forge Stellaire et qu'ils placèrent au-dessus de l'étoile Abo dans le système Lehon. Puisant son énergie dans le côté obscur de la Force, la Forge Stellaire était capable de produire les vaisseaux de guerre et la technologie nécessaires à l'Empire Infini pour leurs conquêtes. Petit à petit, les Rakata envahirent l'ouest de la Galaxie et près de 35000 ans avant la bataille de Yavin, ils prirent possession de la planète Kashyyyk sur laquelle ils installèrent un dispositif de terraformation pour manipuler la croissance des arbres Wroshyr. Cependant, 1500 ans plus tard, le dispositif perdit tout contact avec les Rakata et deux cent ans plus tard, ils dysfonctionna gravement, causant une accélération irrémédiable de le croissance des arbres Wroshyr.[1]

ConquêtesModifier

Trente mille ans avant[6] la bataille de Yavin, l'Empire Infini atteignit son apogée et occupait plus de 500 mondes[7] à fort potentiel dans la Force au sein de la Galaxie. Une fois arrivés sur Dathomir, le monde natal des Kwa, ils soumirent les Dathomiriens avec une grande brutalité[6] en représailles de la destruction des Portails de l'Infini par les Kwa des milliers d'années auparavant.[2] Ces derniers, affaiblis par les extrêmes conditions d'esclavage qu'ils subissaient, dépérirent peu à peu et disparurent, redevenant de simples lézards Kwi.[3] Intrigués par les énormes rancors qui peuplaient Dathomir, l'Empire Infini en fit transporter plusieurs jusque sur Lehon pour en faire des bêtes de foire. C'est durant la même période qu'ils parvinrent également à repousser les Gree, une espèce très avancée sur le plan technologique elle-aussi.[6] Par la suite, les Rakata introduisirent un rancor sur la planète Gamorr et ce dernier devint alors une créature mythologique dans la culture des Gamorréens.[8]

Empire Infini 2

La flotte de l'Empire Infini.

Durant leurs conquêtes, ils transformèrent également la planète Belsavis en un monde prison et utilisèrent la stase pour y enterrer divers monstres, seigneurs de guerre et autres puissantes entités.[9] Le premier prisonnier de cette prison fut le World Razor, une mystérieuse entité qui aurait dévorer plus d'un millier de mondes. Selon les inscriptions sur la Tombe — nom donné par la République Galactique au complexe carcéral Rakata — il a fallu toute la puissance de l'Empire Infini pour venir à bout du World Razer.[10]

Environ 28000 ans avant la bataille de Yavin, les Rakata firent la découverte de Korriban et de l'espèce Sith et montrèrent au Roi Adas la technologie des holocrons. Cependant, ce dernier découvrit les intentions des Rakata de conquérir leur monde et souleva son peuple contre eux pour les chasser de Korriban.[11] Par la suite, les Rakata conquirent de nombreuses planètes des Mondes du Noyau dont Coruscant qui était alors le monde natal des humains. Malgré la présence des esclavagistes, les humains parvinrent à envoyer plusieurs vaisseaux d'hibernation au sein des Mondes du Noyau et dans l'Amas de Tion et parvinrent à créer de nouvelles colonies sur ces mondes malgré que la plupart de ces derniers aient été conquis par les Rakata.[6]

Durant le règne de l'Empire Infini, les Esh-kha, une espèce guerrière et conquérante, commença à envahir plusieurs mondes déjà conquis par les Rakata qui décidèrent alors de riposter en entrant en guerre contre eux. Un des Esh-kha nommé Auguste Voix passa alors un appel pour supplier les Rakata d'épargner son espèce mais ces derniers coupèrent court aux négociations jusqu'à ce qu'ils aient repoussé les envahisseurs. Par la suite, ils capturèrent Auguste Voix et les Esh-kha furent tous emprisonnés sur Belsavis et enfermés dans des caveaux de stase.[12] C'est à peu près à la même époque que le seigneur de guerre Soa, un haut dirigeant de l'Empire Infini, fut emprisonné sur Belsavis et enfermé dans le Caveau de l'Éternité.[13]

Déclin et chuteModifier

La puissante technologie des Rakata, uniquement basée sur la Force, eut de graves conséquences sur l'espèce Rakata et conduisit à son extinction progressive et à la chute de l'Empire Infini. Ainsi, la Forge Stellaire commença à puiser son énergie dans les tendances agressives des Rakata et créa de plus en plus d'énergie issue seulement du côté obscur de la Force qui corrompit petit à petit ses créatures. Après plusieurs milliers d'années de suprématie sur la Galaxie, l'Empire Infini commença à se fracturer de l'intérieur et laissa place à des luttes intestines. Pendant ce temps, d'importantes révoltes d'esclaves éclatèrent aux frontières de l'Empire Infini et diverses factions émergèrent pour tenter de prendre le pouvoir. Ces événements conduisirent à une guerre civile généralisée dans la Galaxie. Affaiblis, les Rakata peinèrent à rétablir l'ordre dans leur empire d'autant plus qu'une grave épidémie de peste toucha l'espèce Rakata et décima leur population.

De plus, une mutation génétique de l'épidémie fit perdre totalement leur lien avec la Force aux Rakata et ces derniers ne purent alors plus maîtriser leur technologie qui était alimentée par la Force. Ils furent alors forcés d'utiliser d'anciennes technologies. Profitant de cette nouvelle faiblesse, les esclaves des Rakata entreprirent de nouvelles vagues de rébellion et de nombreux mondes retrouvèrent leur indépendance passée. Au bord de la déroute, les survivants Rakata décidèrent alors de retourner sur le monde natal pour s'y abriter, sonnant le glas pour l'Empire Infini qui s'effondra.

Sur Lehon, les Rakata se disputèrent alors la domination de leur monde et des restes de l'Empire. Une guerre civile dévastatrice éclata alors entre eux et causa la destruction de toutes les villes de la planète, transformant la surface de leur monde en un vaste réseau d'îles. La guerre causa la quasi extinction de l'espèce et força les quelques survivants à vivre sous terre où ils évoluèrent alors en petites communautés tribales. Seule une faction de Rakata appelée les Aînés qui descendaient de l'ancienne caste des prêtres de l'Empire Infini se rappela de la grandeur passée de l'espèce mais aussi de leur chute. Dans les siècles qui suivirent, l'Empire Infini passa outre les mémoires des habitants de la Galaxie et sombra dans les méandres de l'histoire galactique jusqu'à sa redécouverte durant la Guerre Civile des Jedi, plus de 20000 ans après la chute de l'Empire Infini.

OrganisationModifier

Les Rakata étaient dirigés par des membres de leur espèce appelés prêdeurs et qui avaient le rôle de seigneur. Chaque prêdeur pouvait lui-même avoir un autre prêdeur comme chef. Il existait également des sous-prêdeurs qui étaient subordonnés aux prêdeurs.

L'archiprêdeur régnait sur l'ensemble de l'Empire Infini. De plus, il existait d'autres castes au sein de la civilisation Rakata comme celle des prêtres qui par la suite devinrent les seuls Rakata survivants à se souvenir de ce qui s'était réellement passé durant le règne de gloire de leur espèce mais aussi durant leur déclin.

Rakata de l'Empire Infini connusModifier

CultureModifier

TechnologieModifier

Très puissants dans la Force grâce à l'enseignement des Kwa, les Rakata produisirent de nombreuses technologies alimentées par la Force comme d'immenses dispositifs de terraformation, des cartes spatiales interactives autonomes ou la gigantesque Forge Stellaire.

EsclavageModifier

Les Rakata étaient une espèce très agressive et cannibale qui avait pour tradition de réduire en esclavage à grande échelle les peuples conquis ou bien même de complètement oblitérer un monde comme ils le firent sur Tatooine.

Durant leurs conquêtes, ils avaient notamment besoin d'un grand nombre d'êtres sensibles à la Force pour alimenter leurs bâtiments de guerre. L'esclavage était donc leur moyen d'assurer les futures conquêtes de leur Empire. Avec leurs esclaves, ils construisirent également d'immenses bâtiments à travers la Galaxie comme la Forge Stellaire, un immense chantier naval qui tirait son énergie d'une étoile.

Chaque esclave capturé par les Rakata était lavé de son identité propre et une lettre de l'alphabet Aurebesh lui était attribuée, marquée au fer sur différentes parties de son corps au cas où l'esclave perdrait un membre durant sa vie. Les esclaves désobéissants ou ne plaisant pas à leurs maîtres étaient pour la plupart dévorer par ces derniers qui étaient cannibales.

En revanche, quand un Rakata découvrait qu'un esclave avec une particularité certaine avec la Force, il était parfois assigné à un prêdeur pour qu'il devienne son Limier de Force, un puissant utilisateur du Côté Obscur de la Force capable de trouver de nouveaux mondes ayant un grand potentiel dans la Force.

AstrographieModifier

Empire Infini 3

Carte galactique des possession territoriale de l'Empire Infini à son apogée.

Limités par leur technologie d'hyperdrive, l'Empire Infini, à son apogée, était composé de "seulement" 500 mondes éparpillés un peu partout dans la Galaxie. Toutes les planètes de l'Empire Infini avaient soit un écosystème très dense et varié comme sur Kashyyk et Honoghr ou une grande affinité avec la Force comme sur Korriban, Dantooine et Dathomir.[6]

Mondes de l'Empire Infini connusModifier

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .