Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki

Enric Pryde était un humain servant en tant que Général Allégeant au sein du Premier Ordre du temps du conflit contre la Résistance.

Biographie[]

Au service de l'Empire[]

Enric Pryde naquit sur Alsakan dans les Mondes du Noyau, cinq années avant le début de la Guerre des Clones. Excellent élève, il intégra l'Académie d'Alsakan à un niveau avancé huit années après la formation de l'Empire Galactique. Cinq ans plus tard, Enric Pryde servait dans la Marine Impériale, à bord du Destroyer Stellaire Steadfast. Après la disparition de l'Empereur Sheev Palpatine durant la bataille d'Endor, Pryde commandait le Steadfast et participa à la bataille de Jakku où son vaisseau fut détruit. L'officier parvint à survivre à la bataille et se réfugia dans les Régions Inconnues.[1]

Au service du Premier Ordre[]

Ascension dans le Premier Ordre[]

Dans les Régions Inconnues, Enric Pryde participa à la fondation du Premier Ordre, aux côtés du Général Brendol Hux et de la Grande Amirale Rae Sloane. Si Pryde était en bonne position pour prendre la tête du Premier Ordre, il préféra céder sa place au mystérieux Snoke. Grâce à cela, Snoke lui confia le commandement des forces de réserves du Premier Ordre. Ces forces étaient cachés au plus profond des Régions Inconnues et n'étaient connus que de Snoke. Vingt-trois années après la chute de l'Empire, Snoke confia à Pryde le commandement d'un Destroyer Stellaire de classe Resurgent appelé Steadfast en l'honneur de son ancien vaisseau. Suite à la mort de Snoke et à la destruction du Supremacy, son vaisseau amiral, le nouveau Suprême Leader, Kylo Ren, découvrit l'existence des forces de Pryde et le ramena sur le devant de la scène.[1]

Enric Pryde intégra le Haut commandement du Premier Ordre et obtint le grade de Général Allégeant, lui permettant de commander des forces aussi bien au sol que dans l'espace. De même, il intégra le Conseil Suprême, un organe de commandement mis en place par Kylo Ren et regroupant les principaux généraux du Premier Ordre. L'importance d'Enric Pryde s'accentua lorsque Kylo Ren décida de faire du Steadfast son vaisseau amiral car le Finalizer avait subi d'importants dégâts lors d'une mission sur Batuu.[1]

La traque de Rey[]

Alors que la galaxie passait progressivement sous le contrôle du Premier Ordre, un mystérieux message annonça le retour du défunt Empereur Sheev Palpatine que tout le monde croyait mort depuis la bataille d'Endor. Kylo Ren décida alors de retrouver le vieil empereur et d'éliminer ce potentiel rival . Le jeune Suprême Leader retrouva la trace de Palpatine sur Exegol, une planète cachée dans les confins des Régions Inconnues. Alors que Ren s'apprêtait à tuer le Sith, Palpatine lui révéla qu'il voulait s'associer avec le Premier Ordre et mettre Kylo Ren à la tête d'un nouvel empire. De même, il lui offrit sa flotte Sith. Cependant, Sheev Palpatine réclama une seule chose en échange. Kylo Ren devait tuer Rey, la Jedi de la Résistance. Le maître des Chevaliers de Ren s'empressa d'annoncer la nouvelle aux dirigeants du Premier Ordre. Toutefois, il apprit que des chasseurs TIE avaient repéré le Faucon Millenium dans la Bordure Médiane, au Glacier de Sinta. Si l'emblématique vaisseau de la Résistance avait réussi à échapper aux forces du Premier Ordre, ils avaient réussi à capturer Boolio, un superviseur de mine qui soutenait la Résistance. Kylo Ren découvrit que l'Ovissien avait reçu un message d'un espion au sein du Premier Ordre qui révélait que Palpatine soutenait le Premier Ordre. Ren décida de réunir le Conseil Suprême à bord du Steadfast et déposa la tête coupée de Boolio devant les officiers dont Enric Pryde. Alors que le Suprême Leader leur annonçait que leurs rangs abritaient un traître, Domaric Quinn, l'un des généraux de l'Armée du Premier Ordre, ne put s'empêcher de remettre en question l'alliance du Premier Ordre avec Palpatine. En effet, le général estimait que le Premier Ordre n'avait pas besoin de s'allier avec Palpatine et sa secte. Pryde lui rétorqua que Palpatine leur offrait des milliers de Destroyers Stellaires et que le Premier Ordre en avait cruellement besoin depuis l'échec de la Base Starkiller. Quinn continua néanmoins à camper sur ses positions et Kylo Ren mit un terme à ses plaintes en l'étranglant avec la Force sous les yeux des autres officiers dont Pryde. Puis, Ren leur ordonna de retrouver Rey.[2]

Traits et personnalité[]

Enric Pryde était un Humain de grande taille avec des cheveux gris. Lorsqu'il était Général Allégeant, il portait un uniforme avec un triple pli dénotant son rang et des gants d'officier dont le bout des doigts était électrosensible afin de permettre l'activation des tablettes tactiles. Pryde avait également avec lui un bâton de commandement en ébène laqué qui reprenait les traditions militaires équestres d'Alsakan.[1]

Enric Pryde était un fanatique de l'Empire Galactique et repensait avec nostalgie au faste et à la splendeur des défilés impériaux. De même, il était un partisan de la politique de "Haute culture humaine" de l'Empire qui favorisait les humains au détriment des aliens. Contrairement à certains officiers du Premier Ordre comme Armitage Hux ou Domaric Quinn, Enric Pryde tolérait le mysticisme de Snoke ou Kylo Ren. Le vieux général considérait la Force comme un avantage matériel. Grâce à sa position, Pryde possédait d'importantes connaissances sur les origines de Snoke et les plans de Sheev Palpatine. Il s'avait ainsi que Snoke répondait à un mystérieux maître.[1]

En coulisses[]

Pryde apparut pour la première fois dans le film Star Wars épisode IX : L'Ascension de Skywalker sorti le 18 décembre 2019. Il est joué par l'acteur Richard E. Grant. Il fut présenté pour la première fois le 22 mai 2019 dans un article de Vanity Fair.[3]

Apparition[]

Sources[]

Notes et références[]

Advertisement