FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
La Fédération du Commerce était l'une des plus grandes entreprises de la galaxie sous la République Galactique.

La Fédération du Commerce fut fondée par les Neimoidiens sur Cato Neimoidia. Principalement basée sur les planètes des Colonies, la Fédération était devenue tellement importante qu'elle reçut un siège au Sénat Galactique. Son dernier représentant fut Lott Dod. Elle était dirigée par un Vice-Roi tel que Nute Gunray.

En réponse à la taxation des routes commerciales, la Fédération instaura un blocus sur la paisible planète Naboo. En réalité, il s'agissait d'une manœuvre du Seigneur Sith Dark Sidious, alors Sénateur de Naboo, afin d'être élu Chancelier Suprême.

Une dizaine d'années plus tard, la Fédération du Commerce rejoignit la Confédération des Systèmes Indépendants, bien qu'elle conservât son siège au Sénat. Ses dirigeants furent massacrés en 19 av.BY sur Mustafar, comme tous les autres leaders séparatistes.

Suite à l'avènement de l'Empire Galactique, la Fédération fut nationalisée et toutes ses richesses furent confiées à Arsin Crassus.

DescriptionModifier

La Fédération du Commerce était une entreprise commerciale qui disposait d'un monopole sur l'utilisation des routes commerciales de la Bordure Extérieure. Toute planète qui voulait se lancer dans le commerce devait passer par la Fédération. Particulièrement puissante, elle parvint à obtenir un siège au Sénat Galactique. Elle disposait également d'une Armée Droïde et d'une flotte, ce qui lui permettait d'influencer les politiques de certaines planètes par des menaces militaires. L'entreprise disposait également des Légions de Défense Territoriale, une force militaire chargée de la sécurité du siège de la Fédération dans le secteur Quellor.[7]

HistoireModifier

Les premières annéesModifier

La Fédération du Commerce était principalement contrôlée par des Neimoidiens,[8] une espèce connue pour ses talents dans tout ce qui avait trait au commerce.[9] La Fédération devint l'une des corporations commerciales les plus riches de la galaxie et prit le contrôle de nombreuses routes commerciales de la Bordure Extérieure. L'organisation parvint à obtenir un siège au Sénat Galactique de la République Galactique qu'elle utilisa pour obtenir encore plus de pouvoirs.[10] Les objectifs de la Fédération étaient le contrôle de toutes les routes commerciales, de tous les ports et de tous les cargos de la Galaxie ainsi que d'éviter les taxes de la République.[11] Durant les dernières décennies de la République, la Fédération possédait des vaisseaux d'exploration. La mère d'Everi Chalis, future gouverneure d'Haidoral Prime pour le compte de l'Empire Galactique, tenta de vendre sa fille de 6 ans au capitaine de l'un de ces vaisseaux. Néanmoins, celui-ci refusa car elle était trop petite et donna à la place une dose de Crystal Nectrose.[12] La Fédération du Commerce disposait également d'usines de droïdes comme sur Akiva.[1]

Association avec les SithModifier

Avant l'Invasion de Naboo, la Fédération s'associa avec le Seigneur Sith Dark Sidious qui s'intéressait à certains projets des Neimoidiens. Ainsi, la Fédération installa des complexes miniers sur la planète Kellux avec le soutien de Sidious. Cependant, ils entrèrent en conflit avec un groupe de pirates du système. Les pirates dominèrent le combat en utilisant un générateur de champ électrostatique qui désactiva les droïdes des Neimoidiens. Sidious envoya alors son apprenti Dark Maul prêter main forte à la Fédération.[5]

À cette époque, la Fédération entra en conflit avec le Chancelier Suprême Finis Valorum qui voulait limiter les pouvoirs de la Fédération. Il organisa alors un sommet commercial sur Eriadu. Cependant, le sommet fut un échec suite à l'implication du Front Nebula, un groupe politique extrémiste qui tenta d'assassiner Valorum et tua les dirigeants de la Fédération. Si cela permit au Neimoidien Nute Gunray de prendre la tête de la Fédération, la tentative d'assassinat augmenta la popularité de Valorum qui décida de l'utiliser pour mettre en place la Proposition 31-814D, la taxation des Zones de Libre Échange.[7] En représailles, la Fédération organisa un blocus au dessus de Naboo,[2] planète avec laquelle la Fédération se disputait l'exploitation des réserves de plasma.[7]

Si le Blocus de Naboo fut un échec et que les dirigeants de la Fédération, Gunray et Rune Haako, furent capturés,[2] la corporation réussit à contourner toutes les punitions de la République. Malgré de nombreux procès, Nute Gunray parvint à rester au pouvoir.[4] De même, malgré la Proposition 31-814D, la Fédération continuait à contrôler les Zones de Libre Échange tandis qu'elle utilisait son influence au Sénat pour bloquer toutes tentatives de lois, taxes et régulations. D'après certains historiens, la Fédération ne reversait qu'un tiers de ses taxes dû à la République. Durant la Crise Séparatiste, la Fédération du Commerce commença à se rapprocher de la Confédération des Systèmes Indépendants du comte Dooku et poussa certaines planètes à quitter la République.[7]

Guerre des ClonesModifier

Suite à son ralliement à la cause Séparatiste, de nombreuses planètes Séparatistes financèrent les forces armées de la Fédération au lieu de créer leurs propres forces de défense. Durant le début du conflit, la Fédération tenta de causer des problèmes sur Dévaron afin d'entraver l'effort de guerre de la République Galactique. Dès le début du conflit, la Seconde Flotte de la Marine Républicaine mis en place un blocus dans le secteur Quellor, cœur de la Fédération, obligeant les Neimoidiens à mobiliser la majeure partie des Légions de Défense Territoriale.[7]

Membres connusModifier

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Riposte
  2. 2,00, 2,01, 2,02, 2,03, 2,04, 2,05, 2,06, 2,07, 2,08, 2,09, 2,10, 2,11 et 2,12 Star Wars épisode I : La Menace Fantôme
  3. Encyclopedia-Logo Fédération du Commerce dans l'Encyclopedia (lien obsolète ; lien de sauvegarde sur Archive.org)
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones
  5. 5,0 et 5,1 Dark Maul 1
  6. Le supplément pour jeux de rôles Rise of the Separatists indique que tous les Mondes Porte-Monnaie sont sous le contrôle de la Fédération du Commerce. Or, le livre de références Star Wars: Aliens of the Galaxy indique que Narq est un Monde Porte-Monnaie donc nous pouvons en déduire que la planète est contrôlée par la Fédération du Commerce.
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3, 7,4 et 7,5 Rise of the Separatists
  8. StarWars-DatabankII Neimoidien dans la Databank
  9. StarWars-DatabankII Nute Gunray dans la Databank
  10. StarWars-DatabankII Fédération du Commerce dans la Databank
  11. Star Wars : Tout ce que vous devez savoir
  12. Battlefront : Twilight Company
  13. Star Wars: Force Collection
  14. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "La Sphère de l'influence"
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .