FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Fang Zar[4] était un sénateur humain officiant au Sénat Galactique pendant la Guerre des Clones.[2] Avant la fin du conflit, il faisait partie de la Délégation des 2000 qui présenta une pétition signée par 2000 sénateurs au Chancelier Suprême Sheev Palpatine.[5]

BiographieModifier

Au service du SénatModifier

Originaire de la planète Sern Prime, Fang Zar représentait sa planète natale au Sénat Galactique pendant la Guerre des Clones et faisait partie de la Délégation des 2000.[1]

Un jour après la formation de l'Empire Galactique, 63 sénateurs de la Délégation, dont Fang Zar, furent arrêtés pour complot et trahison par le Renseignement Impérial. Un article d'HoloNet News publia le nom de Fang Zar et de quatre autres sénateurs.[1]

HéritageModifier

L'article d'HoloNet News traitant des arrestations sénatoriales fut intégré dans les Les Archives Rebelles, une base de données établie par Hendri Underholt à la demande de Mon Mothma. Près de trente ans après la bataille d'Endor, les archives furent découvertes sur Durkteel et remises à la Résistance. Ce document permit de garder une trace de l'implication de Fang Zar contre la prise de pouvoir de Palpatine.[1]

En coulissesModifier

Fang Zar fut interprété par Warren Owens en 2005 dans une scène coupée du film Star Wars épisode III : La Revanche des Sith.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .