FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Firmus Piett était un humain originaire de Axxila, il devint un amiral de l'Empire Galactique. Il prit le commandement de l'Escadron de la Mort suite à l'incompétence de son supérieur l'amiral Ozzel.

BiographieModifier

Début de carrièreModifier

"Vous voyez, Piett ? Nous ne devons jamais hésiter à nous servir du fouet quand c'est nécessaire... mais à certains moments, l'appât est plus efficace."
―Grand Moff Tarkin à Firmus Piett[src]
Firmus Piett était originaire de Axxila, une planète de la Bordure Extérieure et rejoignit la marine de l'Empire Galactique. Il débuta sa carrière comme officier junior sous le commandement du Grand Moff Wilhuff Tarkin qu'il accompagna à la cérémonie fêtant l'annexion de Jelucan à l'Empire environ huit ans après la fin de la Guerre des Clones.[5]

À la recherche des rebellesModifier

Trois ans après la bataille de Yavin, Piett était parvenu au grade de capitaine et avait été affecté à bord du Super Destroyer Stellaire Executor, le vaisseau amiral du Seigneur Sith Dark Vador. La mission de la flotte personnelle de Vador, l'Escadron de la Mort, était de chercher à travers la galaxie la base secrète de l'Alliance Rebelle.[3]

A bord de l'Executor, Piett était le subalterne de l'amiral Kendal Ozzel, qu'il estimait incompétent et vaniteux.[4] Le capitaine de l'Empire devait collecter et analyser les informations envoyées par les droïdes sondes impériales cherchant des traces des rebelles. Quand un droïde se trouvant dans le système Hoth transmit des informations, Piett contacta l'amiral Ozzel tandis que Dark Vador était présent sur la passerelle de commandement. Le Sith ordonna alors à l'Escadron de la Mort de mettre le cap sur Hoth.[3]

AmiralModifier

Mort d'Ozzel

Piett est promu sur le champs.

L'amiral Ozzel gâcha l'effet de surprise de l'Empire en faisant émerger la flotte trop près du système. Averti de l'arrivée imminente de l'Escadron de la Mort, les rebelles mirent en place un bouclier protégeant la base Écho de tout bombardement orbital. Le capitaine Piett se tenait au côté de l'amiral Ozzel lorsque Dark Vador punit ce dernier pour son erreur. Alors qu'Ozzel s’étouffait sous la poigne télékinétique du Seigneur Sith, Piett fut promu amiral sur le champs.[3]

Grâce à l'intervention de la force d'assaut du général Maximillian Veers, l'Empire parvint à prendre la base rebelle et à forcer l'Alliance Rebelle à battre en retraite. Malgré le blocus Impérial, de nombreux vaisseaux rebelles parvinrent à s'enfuir. Piett reçut l'ordre de traquer le Faucon Millenium dont la capture de l'équipage permettrait de tendre un piège pour capturer Luke Skywalker. Lorsque le Faucon s'engagea dans le champ d'astéroïdes, l'amiral essaya de faire valoir que la flotte risquait d'être endommagée. Dark Vador ignora cette remarque et ne fit sortir l'escadron de la Mort du champ d'astéroïdes que lorsqu'il reçut une communication de l'Empereur Galactique Sheev Palpatine.[3]

Piett et l'équipage

L'amiral est contre l'idée d'embaucher des chasseurs de primes.

Le Faucon leur ayant échappé, Vador choisit de faire appel à des chasseurs de primes. Lorsque ceux-ci se rangèrent sur l'Executor pour entendre les dernières consignes de Vador, Piett, présent pour vérifier le bon fonctionnement des systèmes de commandes, fit la remarque que ces chasseurs de primes étaient des sauvages, et que l'Empire n'avait pas besoin d'eux. Après cela, il fut surpris pas Bossk, présent sur la passerelle juste au dessus. Avant que quoi que ce soit ne se passe, on l'informa d'un signal reçu par l'un des Destroyers Stellaires dépêchés pour trouver le Faucon. Après avoir vérifié l'information, il retourna voir Vador pour lui dire qu'ils l'avaient retrouvé.[3]

Firmus Piett

Piett s'attend à être tué.

Le capitaine Lorth Needa, aux commandes du Destroyer Stellaire qui avait trouvé le vaisseau rebelle, fut dupé par Han Solo qui coupa les réacteurs du Faucon, et se posa sur un angle mort du Destroyer. L'Empire perdit toute trace du vaisseau et Needa choisit de partir sur l'Executor pour s'excuser auprès de son supérieur. Vador lui accorda son pardon, après l'avoir tué en l'étranglant. Le Seigneur Sith se rendit ensuite sur la passerelle de commandement où il retrouva Piett, qui lui dit qu'ils n'y avaient plus aucune trace du vaisseau rebelle. Vador lui fit comprendre qu'il était dans son intérêt de le retrouver, avant de partir. Ce que Piett redoutait se réalisa : il perdit une nouvelle fois la trace du Faucon, qui entra en hyperespace. Il se rendit sur la plateforme de commandement, et attendit le jugement de Vador. À sa grande surprise, celui-ci s'en alla sans un mot.[3]

Escarmouche dans le système HudallaModifier

Firmus Piett joua un rôle important dans l'exécution du plan fomenté par l'Empereur Palpatine visant à piéger la Rébellion. Il ordonna secrètement à Ciena Reecommandant de l'Empire, d'intercepter un escadron de reconnaissance rebelle dans le système Hudalla et de laisser au moins un survivant s'échapper pour qu'il puisse rapporter de fausses informations sur les mouvements de la flotte impériale.

La mission de Ciena Ree fut un succès et alors que la jeune femme se faisait réprimander par d'autres amiraux pour avoir laissé s'échapper des rebelles, l'amiral Piett lui lança un regard entendu pour lui signifier qu'elle avait bien accompli sa mission.[5]

Mort à EndorModifier

Gherantdeath

Gherant et Piett sur la passerelle quelques minutes avant l'explosion.

Firmus Piett participa à la bataille d'Endor sur le pont de l'Executor avec les commandants Gherant et Merrejk, mais mourut lorsque qu'un chasseur A-Wing RZ-1, piloté par Arvel Crynyd, s'écrasa dans le pont du Destroyer.[2] Au moment de l'explosion, l'Amiral Garrick Versio, présent sur un autre Destroyer Stellaire, le traita de pauvre imbécile.[6]

En coulissesModifier

Firmus Piett apparut dans les deux derniers films de la trilogie originale, Star Wars épisode V : L'Empire contre-attaque et Star Wars épisode VI : Le Retour du Jedi, où il fut joué par Kenneth Colley.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Mini logo wiki2
Star Wars Wiki possède 8 images en lien avec Firmus Piett.

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .