FANDOM


La flotte de l'Éternel Sith, plus simplement nommée Flotte Sith, était une flotte stellaire qui servait les forces du Dernier Ordre, une théocratie vénérant l'Éternel Sith et fondée par le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious. Composée en grande majorité de centaines de Destroyers Stellaires de classe Xyston, cette flotte fut construite dans l'ombre et resta inactive de nombreuses années sur la planète des Régions Inconnues Exegol.[1]

HistoireModifier

Au service du Dernier OrdreModifier

Construite sous la surface de la planète Exegol, cette immense flotte était la création du Sith Dark Sidious et des membres de la secte de l'Éternel Sith qui ne souhaitaient que le retour des Sith sur le devant la scène galactique. Après avoir été construite, cette flotte resta cachée sous la surface de la planète Exegol jusqu'à que le Suprême Leader Kylo Ren se rende sur la planète pour y confronter Dark Sidious. Là, le Seigneur Noir des Sith lui présenta la Flotte Sith et la lui offrit en échange de la mort de la Jedi Rey.[1]

Pendant que Ren traquait Rey à travers la Galaxie, la Flotte Sith resta stationnée dans l'atmosphère magnétique d'Exegol en attendant les ordres de son maître. Cependant, Kylo Ren fut vaincu par Rey et ce dernier se repentit du côté obscur de la Force avant de reprendre le nom de Ben Solo. Après cet échec, Dark Sidious nomma alors le Général Allégeant Enric Pryde du Premier Ordre à la tête de la Flotte Sith et lui ordonna de démontrer la puissance de feu de sa flotte en éradiquant une planète grâce à la super-arme fixée sur chaque Destroyer Stellaire. Pryde, rompu aux dogmes de l'Empereur Palaptine depuis le temps de l'Empire Galactique, exécuta alors sans broncher ces ordres et ordonna la destruction de la planète Kijimi.[1]

La bataille d'ExegolModifier

Dans le même temps, Rey parvint jusqu'à Exegol et y confronta Dark Sidious qui se révéla être son grand-père paternel. Durant son trajet, elle parvint à transmettre sa position à la Résistance qui envoya alors toutes ses forces vers Exegol pour y combattre la Flotte Sith. Quand les forces de la Résistance arrivèrent, ils furent accueillis par la Flotte Sith sous le commandement du Steadfast, un Destroyer Stellaire de classe Resurgent et vaisseau amiral du Général Allégeant Pryde.[1]

Alors que Rey se confrontait à son grand-père dans la Citadelle Sith d'Exegol, les résistants tentèrent alors de détruire le relais de navigation qui permettait de guider les Destroyers Stellaires hors de l'atmosphère afin qu'ils rejoignent l'espace. Cependant, quand Pryde comprit le plan des résistants, il transféra les données de navigation à son vaisseau amiral et reprit le guidage depuis ce dernier. Constatant leur échec, Finn ordonna alors l'abordage du Steadfast et plusieurs fantassins débarquèrent alors sur la coque du Destroyer Stellaire. Finn parvint alors à couper le signal de transmission et profita du temps de remise en route pour utiliser l'une des batteries turbolaser du vaisseau pour détruire la passerelle de commandement, provoquant la destruction du vaisseau amiral et la déroute des forces de la Flotte Sith dont les vaisseaux s'écrasaient un à un à la surface de la planète.[1]

Dans le même temps, Rey, rejointe par Ben Solo, réussit à terrasser son grand-père et mit un terme définitif à la domination de l'Éternel Sith sur Exegol.[1]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09, 1,10, 1,11, 1,12, 1,13, 1,14, 1,15, 1,16, 1,17 et 1,18 Star Wars épisode IX : L'Ascension de Skywalker
  2. Le livre de références Star Wars : L'Ascension de Skywalker : Le Guide Visuel indique que les événements de Star Wars épisode IX : L'Ascension de Skywalker prennent place un an après le Cataclysme Hosnien. Or, le livre de références Star Wars Atlas Galactique indique que cet événement prend place en 34 ap.BY donc on déduit que l'action de Star Wars épisode IX : L'Ascension de Skywalker prend place en 35 ap.BY.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4 et 3,5 Star Wars : L'Ascension de Skywalker : Le Guide Visuel
  4. YouTube How We brought Carrie Fisher back sur la chaîne YouTube de BBC Click
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .