FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 
La Foudre Sith, aussi appelée les Éclairs de Force, est une technique bien connue et le plus souvent utilisée par les adeptes du Côté Obscur et tout particulièrement les Sith.

DescriptionModifier

Purement offensive, cette attaque consiste à faire jaillir des doigts (ou de la paume de la main) de son utilisateur une manifestation physique de la Force prenant la forme d’une énergie continue. Cette dernière, provenant des membres de celui qui l’emploie, est constituée d’arcs électriques qui ne sont pas sans rappeler le phénomène météorologique.

Les Éclairs de Force, pouvant être lancés avec une ou deux mains, sont formés de multiples embranchements plus petits à mesure où ils s’éloignent de la source et qui, par conséquent, sont à même de toucher plusieurs cibles à la fois.

IntensitéModifier

Leur intensité, quant à elle, dépend de nombreux facteurs. Un utilisateur habile peut, par exemple, rendre inconsciente sa cible en se contentant de lui infliger une brève rafale. Il est également bon de signaler qu’un simple mais puissant Éclair de Force est suffisant pour tuer une personne sur le coup.

Ceux lancés par Dark Bane figurent parmi cette catégorie : il électrocutait souvent ses victimes à mort. Galen Marek était, quant à lui, capable de lancer des Éclairs en continu avec un résultat tout aussi mortel. Dark Sidious et Kyle Katarn pouvaient en générer de si puissant qu’ils tuaient instantanément leur cible et la projetaient violemment en arrière. Ce dernier usage était si puissant qu’ils pouvait transformer quiconque en une masse de chair carbonisée. Le clone de Galen Marek et Palpatine avaient la capacité de désintégrer littéralement leurs victimes de par la puissance de leurs Éclairs.

Un acte de tortureModifier

Dans la mesure où cette technique ne cause pas seulement d’importantes blessures physiques mais également une douleur atroce, elle est généralement utilisée en tant que forme de torture.

Durant la Bataille d’Endor, Palpatine lança à plusieurs reprises des Éclairs de Force à Luke Skywalker. Quant à Dark Malak, il l’utilisa à l’encontre de Bastila Shan après l’avoir capturée à bord du Léviathan et emmenée sur Lethon où elle fut convertie au Côté Obscur.

CompositionModifier

De par sa composition-même - celle de n’être constituée que d’électricité prenant sa source du Côté Obscur -, ce pouvoir peut-être endigué par n'importe quel métal non-conducteur. En fonction de son niveau d’intensité, il peut éteindre un sabre laser allumé sans pour autant détériorer l’arme.

Néanmoins, parmi ses praticiens les plus aguerris, certains sont capables de produire des Éclairs suffisamment puissants pour que l'énergie cinétique soit à même d’arracher un sabre allumé de la main de son possesseur. Un des exemples les plus poignants de cette faculté se trouve sans doute dans le duel qui opposa Yoda et Dark Sidious dans la rotonde du Sénat Galactique.

RésistanceModifier

Il est judicieux de souligner que les plus puissants adeptes du Côté Lumineux sont à même de résister à ce pouvoir et peuvent même le stopper intégralement.

Ainsi, Mace Windu, pratiquant le Vaapad, pouvait renvoyer les Éclairs à leur envoyeur. Bien, entendu, cela supposait un effort phénoménal de la part du défenseur, comme en témoigne d'une certaine façon le combat qui opposa le Comte Dooku à Obi-Wan Kenobi.

Les Éclairs de Force peuvent également être absorbés et redirigés par un Jedi ayant un lien suffisamment puissant avec la Force.

Yoda témoigna de cette aptitude en absorbant puis en renvoyant cette énergie obscure durant les duels qu’il mena contre Dooku et Dark Sidious, par l’intermédiaire de ses deux mains. Galen Marek fut également apte à stopper à mains nues les Éclairs de Palpatine alors qu’il marchait dans sa direction. Luke Skywalker tenta avec succès de réaliser le même exploit mais durant seulement un bref laps de temps avant que les attaques de l’Empereur ne le dépassent. Revan fit lui aussi preuve d’une maîtrise exceptionnelle de ce pouvoir. Il pouvait absorber un très puissant déferlement de Force généré par Dark Nyris avant de le renvoyer dans sa direction et l’anéantir grâce à ce pouvoir.

Les effets d'Éclair de ForceModifier

Éclairs 2

Dark Sidious employant ce pouvoir sur Luke Skywalker

Bien que les effets de l’Éclair de Force soient surtout connus pour leur durée réduite, il n’en demeure pas moins que ce pouvoir a, sur le long terme, un impact néfaste sur ses victimes et peut engendrer chez ces dernières de profondes séquelles. En effet, elles peuvent, suite à leur confrontation à cette technique, être défigurées voire être traumatisées jusqu’à la fin de leur vie. Parmi ces effets secondaires connus, on peut aussi dénombrer sa faculté à causer des dommages neurologiques ou la cécité. Une exposition prolongée à cet intense champ électrique provoque chez la plupart des humanoïdes une calcification soudaine et massive des os composant leur squelette, qu'il est d’ailleurs possible de distinguer durant l’attaque comme l’ont démontrés à leurs dépens Dark Vador et Mace Windu. Il est possible de se rendre compte de ce phénomène en tenant compte des symptômes suivant : des douleurs généralisées et une vision trouble. Un test sanguin ou un bioscan peuvent confirmer ce diagnostic.

Même si la victime est alitée et reçoit un traitement médical approprié, il n’en demeure pas moins qu’un trouble chronique persiste pendant des années sauf si la victime est immergée à temps dans une cuve à bacta. Luke Skywalker, qui a été diagnostiqué comme souffrant de troubles quatre ans après BY, dut se déplacer en siège antigrav durant son voyage jusqu’à Bakura durant l'invasion des Ssi-Ruuk, quelques jours seulement après avoir été confronté à l’Empereur.

Il est bon de souligner que l’utilisation de ce pouvoir brûle énormément l’énergie (physique) de son utilisateur et peut éventuellement engendrer une déformation faciale et corporelle chez lui. Les difformités de Palpatine sont apparues après qu’il eut déchainé une succession d’Éclairs sur Mace Windu et que ce dernier lui en ait renvoyé une partie grâce à son sabre laser. La technique du Masque n’était alors plus efficace pour cacher le vrai visage de cet homme.

En plus d’épuiser l’énergie de son utilisateur, l’Éclair de Force possède un inconvénient supplémentaire. En effet, il peut occasionnellement brûler la main de la personne qui met en œuvre cette technique.

Quand Jacen Solo, sous les ruines du Temple Jedi, se plongea dans une telle rage qu’il en attaqua les Yuuzhan Vongs qui le poursuivaient à coups d’Éclairs de Force, il constata un peu plus tard que la paume de sa main était brûlée.

Pour une raison inconnue, ce pouvoir est le seul capable de toucher les Yuuzhan Vongs.

L'utilisation de ce pouvoir par les JediModifier

Loupe Article détaillé : Foudre Émeraude.

Ce pouvoir n’est limité qu’aux seuls praticiens du Côté Obscur. Les Jedi ainsi que tous ceux ayant un mental en acier, sont capables d’apprendre cette technique sans pour autant succomber au Côté Obscur. Cependant, son utilisation est perçue comme étant intrinsèquement mauvaise, elle est, tout comme l'utilisation de la totalité des pouvoirs se rapportant au Côté Obscur, souvent interdite par l'Ordre Jedi.

Néanmoins, certains Jedi refusèrent de bannir l’utilisation de cette aptitude dans la mesure où ils l’estimèrent comme toute aussi naturelle que les autres. Durant la Grande Guerre des Sith, le Maître Jedi Lian Dray utilisa ce pouvoir contre l’Apprenti Sith Sindra. Plo Koon fit de même afin de réfréner le criminel nommé Pommel en l’assommant quand ce dernier mena une prise d’otages. Quinlan Vos employa aussi cette technique à l’encontre du Jedi Volfe Karkko. Darrus Jeht se comporta de la même manière contre Asajj Ventress.

Certains membres du Nouvel Ordre Jedi tels que Kyle Kartan et Jaden Korr utilisaient les Éclairs de Force mais il n’en demeure pas moins que cette pratique était plus que controversée. Relun Druur, Kyp Durron, Jaina Solo, Jacen Solo, Mara Jade Skywalker et Luke Skywalker ont aussi fait appel à ce pouvoir. Luke possédait, quand à lui, une variante de ce pouvoir tout à fait particulière. Les Éclairs, tout d’abord, n’étaient pas bleus mais verts et avaient la faculté d'assommer leurs cibles instantanément sans que l'utilisateur ne succombe au Côté Obscur.

Cade Skywalker avait, lui aussi, la faculté de maîtriser une variante de ce pouvoir. Il utilisait les Éclairs de Force pour voir les Points de Rupture des gens et des objets qui l’entouraient. Il pouvait également les employer pour guérir des gens, les sauver d’une mort imminente ou les tuer.

CouleursModifier

En général, les Éclairs de Force sont bleus mais l’on constate néanmoins certaines variantes. Palpatine, Dark Bane et Dark Nox avaient les leurs violets tandis que ceux du Hidden One étaient blancs. Talzin et Mother voyaient leurs Éclairs se manifester de couleur verte. Les utilisateurs du Côté Obscur suivants, Dark Desolous, Dark Tenebrous, Le Fils et Luke Skywalker avaient les leurs rouges. Arcann avait les siens jaunes, Jaina Solo, quant à elle, avait les siens en noir.

VariantesModifier

Les Éclairs de Force peuvent être utilisés en tant qu’énergie destructrice, entravant les mouvements de leur cible.

Choc de ForceModifier

Choc de Force est un pouvoir permettant à son utilisateur de créer des Éclairs ayant la particularité de se diriger automatiquement vers son ennemi le plus proche tout en lui infligeant des blessures. Au contact de ce type d’Éclair, la cible pouvait être violemment projetée et ainsi étourdie ou blessée ou être poursuivie par l’énergie jusqu’à ce que cette dernière se dissipe.

Le Choc ne pouvait pas durer plus de 5 secondes et, juste avant de disparaître, exploser en une petite boule de feu. Ce dernier point ne pouvait être mis en pratique que par les Sith.

Tempête de ForceModifier

Tempête de Force est une variante d’Éclairs de Force.

En levant sa paume de main vers le ciel, l’utilisateur peut créer une explosion composée d’énergie électrique puisée dans la Force, puis la lancer directement vers ses ennemis se situant à proximité.Ce pouvoir se manifeste également sous la forme d’une tornade énergétique générant une grande perturbation dans la Force. Contrairement aux Éclairs de Force, ce pouvoir n’attaque pas seulement les ennemis se situant dans une direction précise mais touche tous les individus se trouvant dans un rayon proche.

Les Jedi ont également la possibilité de générer ensemble une Tempête de Force mais cette utilisation était souvent prohibée par l'Ordre Jedi.

Éclairs en chaîneModifier

Série d’Éclairs est une variante d’Éclairs de Force.

A la différence de ce dernier pouvoir, cette aptitude permettait à son utilisateur de toucher plusieurs personnes en même temps. Cette capacité demandait à son utilisateur davantage d’auto-discipline et de concentration afin de pouvoir projeter et maintenir ce déferlement d’éclairs.

Dark Mara, Galen Marek et le Comte Dooku demeurent les seuls utilisateurs connus de cette technique.

Déferlement SithModifier

Cette variante permet à ses utilisateurs de créer une sorte de rouleau compresseur formé d’Éclairs causant de lourds dégâts sur son passage.

Bouclier d'ÉclairsModifier

Cette variante consiste à générer un bouclier recouvrant et ainsi protégeant son utilisateur. Ses effets peuvent s’étendre à l’espace se situant à proximité de ce dernier et, de ce fait, atteindre ses ennemis à distance. Générer ce bouclier permettait à son utilisateur de minimiser les blessures qu’il pouvait subir mais également augmenter la puissance des coups qu’il donnait à l’aide de son sabre laser.

Cette variante d’Éclairs de Force n’est pas la plus puissante qui soit. Néanmoins, elle impliquait un haut degré de maîtrise de ce pouvoir obscur et une très grande concentration.

Les seuls utilisateurs de cette technique connus à ce jour sont Dark Sidious et Galen Malek.

Grenade d'ÉclairsModifier

Grenade était une variante d’Éclair de Force permettant à son utilisateur de saisir un adversaire ou un objet avec la Force et de le faire léviter. Pendant que la victime est suspendue dans les airs, elle reçoit en continu de courtes décharges électriques. Puis les adeptes de ce pouvoir laissent tomber leur ennemi ou le projettent contre une quelconque surface.

Dark Sidious et Galen Marek utilisaient cette technique.

Bombe d'ÉclairsModifier

Ce pouvoir est une variante très puissante de l’Éclair de Force. Après avoir attaqué un adversaire avec ce dernier, l’utilisateur amplifie la puissance de ses Éclairs jusqu’au point où le corps de la victime implose. L’explosion touche et tue également toute personne à proximité de la victime au moment de ce phénomène.

Tête-chercheuse SithModifier

Il s’agit d’une forme absolument incontrôlable de la Poussée de Force. L’utilisateur attaque sa cible à l’aide de la télékinésie en lui envoyant un objet dessus. Ainsi, il génère une grande sphère composée d’Éclairs de Force à laquelle il va permettre de croître librement jusqu’à ce qu’elle ne soit plus sous son contrôle. Il envoie ensuite sa sphère sur sa cible, d’où le nom de « Tête-chercheuse Sith ».

Cette sphère explose au contact de ladite victime ou d’un objet se trouvant sur sa route. Le seul praticien de cette technique est Galen Marek.

BrûlureModifier

Le pouvoir nommé Brûlure est une variante d’Éclairs de Force où l’utilisateur génère un arc électrique, ayant pour point d’origine son corps, qu’il libère pour toucher ses ennemis les plus proches.

KinetiteModifier

Kinetite est une variante du pouvoir Éclairs de Force.

Ce pouvoir consiste à moduler des Éclairs de Force de manière à ce qu’ils prennent la forme d’une sphère d’énergie cinétique pouvant être jeté sur un ennemi. Si les Éclairs de Force ont la capacité de brûler ou d’électrocuter la personne qui en fait les frais, cette sphère agit, quant à elle, comme n’importe quel autre objet. Néanmoins, si la cible est à même d’utiliser elle aussi cette aptitude, elle peut la retourner à son envoyeur.

Dark Vador utilisa ce pouvoir afin s’assujettir Luke Skywalker sur Mimban. Cependant, Luke la dévia grâce à l’aide apportée par Obi-Wan et s’en sortit indemne.

Utilisateurs notoiresModifier

utilisateur possible*

ApparitionsModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .