FANDOM


GA-97 était un droïde serviteur GA utilisé par la Résistance pour s'informer au château de Maz Kanata sur Takodana. Il était directement relié à leur réseau de renseignement, ce qui lui a permis de signaler l'arrivée du droïde BB-8 au palais.

BiographieModifier

Le château de Maz KanataModifier

GA-97 rapport

GA-97 au château de Maz Kanata.

Trente ans après la bataille d'Endor, GA-97 passait du temps au château de la pirate Maz Kanata sur la planète Takodana lorsque le contrebandier Han Solo arriva au château en compagnie de la pilleuse d'épaves Rey, de l'ancien Stormtrooper du Premier Ordre Finn et du droïde astromécano BB-8. Maz reconnut rapidement son ancien ami Han et l'interpella en criant à travers l'enceinte du château, ce qui fit taire tous les clients. Ceux-ci et GA-97 portèrent alors leur attention sur la pirate et le contrebandier avant de revenir à leurs activités. Par la suite, tous les clients du château furent interrompus par la destruction du système Hosnian visible dans le ciel de Takodana. Le château fut ensuite détruit au cours d'une bataille opposant la Résistance et le Premier Ordre.[3]

Traits et personnalitéModifier

GA-97 était un droïde à la programmation masculine. Il était bipède et possédait une centrale électrique dans la poitrine. Ses jambes étaient repliables pour permettre de le stocker facilement sans prendre trop de place. Il avait des capteurs noirs et le corps rouge, jaune et vert.[2] En se présentant à la Résistance, GA-97 parlait dans un dialecte alien.[3]

En coulissesModifier

GA-97 tournage SW7 marionnette

GA-97 contrôlé par des marionnettistes.

GA-97 apparut pour la première fois dans le film Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force.[3] Cependant, son nom fut révelé dans le livre de références Star Wars : Le Réveil de la Force : L'Encyclopédie Illustrée écrit par Pablo Hidalgo et publié le 18 décembre 2015.[2] GA-97 était contrôlé par une équipe de trois marionnettistes ainsi qu'une fonction de contrôle des fonctions électroniques.[4]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .