FANDOM


Gallius Rax, anciennement connu sous le nom de Galli, était un humain possédant le grade d'amiral au sein de l'Empire Galactique suite à la destruction de la Seconde Étoile de la Mort lors de la bataille d'Endor. Il prit grand soin de confier la tête de la Marine Impériale à l'amiral Rae Sloane et devint son conseiller.

Sous le pseudonyme d'Opérateur, il transmit des informations à la Nouvelle République, manipulant les deux côtés dans la guerre qui continua après Endor afin de prendre le contrôle de l'Empire Galactique.

BiographieModifier

JeunesseModifier

"Alors voici ta première tâche, jeune Galli. Tu vas retourner sur Jakku. L’endroit dans la terre où mes droïdes opéraient est précieux. Pas seulement pour moi, mais pour la galaxie en général. C’est important. C’était important il y a mille ans et ce sera encore important. Tu vas y retourner et tu vas surveiller mes droïdes qui creusent le sol. Ensuite, j’enverrai d’autres droïdes et ils construiront quelque chose sous terre. Je veux que tu veilles sur cet espace. Tu peux faire ça ?"
―Le premier ordre de Palpatine à Galli[src]
Jakku - full - SW Poe Dameron Flight Log

Jakku, une planète des Confins Occidentaux, était le monde natal de Gallius Rax.

Gallius Rax naquit sur la planète désertique de Jakku environ quarante-deux ans avant la bataille de Yavin.[3] Orphelin, le jeune "Galli" passa ses douze premières années au service de l'anachorète Kolob. Un jour, l'Imperialis se posa sur le plateau de la Main Plaintive. Après avoir vu le conseiller Yupe Tashu ordonner à six droïdes de commencer l'excavation, Galli se faufila à bord du vaisseau.[1]

Pendant le voyage, Sheev Palpatine ressent sa présence à bord du vaisseau et lui offre deux choix : le tuer ou d'embrasser son destin. Sa rude enfance sur Jakku l'amène à choisir une nouvelle vie sans hésiter un seul instant. Le premier ordre que Palpatine lui donne est de protéger le site d'excavation des droïdes sur le plateau de la Main Plaintive. Quand le jeune garçon fit remarquer qu'il ne connaissait pas le nom de son interlocuteur, Palpatine jugea qu'ils pouvaient s'appeler par leur prénom et se présenta comme étant Sheev avant d'ajouter "un Empereur aussi doit avoir des amis, après tout.".[1]

Service ImpérialModifier

Avancement de carrièreModifier

Gallius Rax figura pour la première fois dans les organigrammes de la Marine Impériale en tant que commandant de l'Agence du Renseignement Naval. Son rang était considéré comme anormalement élevé compte tenu de son manque d'expérience militaire. Les rapports le concernant, tous classés, shuntaient une partie de la chaîne du commandement. Ainsi les rapports arrivaient directement sur le bureau du Colonel Wullf Yularen sans même transiter par les Vice Amiraux Terrinald Screed et Dodd Rancit. Après la destruction de la première Étoile de la Mort et la mort de Yularen, les rapports furent directement envoyés à l'Empereur Palpatine en personne.[1]

Rax remporta de nombreuses médailles militaires au cours de son service : l'Étoile Nova, la Médaille du Service, la Médaille de la Guerre Galactique contre l'Insurrection, le Soleil doré et la Médaille de la volonté de l'Empereur. Les raisons de l'attribution de ces médailles ne furent jamais tracées dans un rapport.[1] Rax fut finalement promut au rang d'amiral environ quatre ans avant Yavin.[5]

Au cours des mois qui ont suivi la bataille d'Endor, Rax devint amiral de la flotte.[1] Au près de ses compagnons Impériaux, Rax promit qu'il travaillait à la formation d'un Empire plus fort et efficace.[2]

La purge akivaneModifier

"Les choses sont comme elles doivent l’être. L’Empire est devenu... une machine aveugle, sans aucune élégance. Brute et inefficace. Nous devions la briser en morceaux. Nous devions nous débarrasser de ceux qui veulent que cette vieille machine continue à avancer de manière poussive. Le moment est venu de mettre en place quelque chose de mieux. Quelque chose de nouveau. Un Empire digne de la galaxie qu’il dirigera."
―Gallius Rax à Rae Sloane.[src]

Présumé mort après Endor, Gallius Rax entra en contact avec l'amiral Rae Sloane,[2] l'officier qui avait pris le commandement de la Marine Impériale et ordonné la retraite vers le système Annaj au terme de la bataille d'Endor.[6]

Considérant Sloane comme digne de confiance, Rax l'envoya sur la planète Akiva pour y tenir un sommet en compagnie des plusieurs dirigeants Impériaux pour former le Conseil de l'Avenir Impérial. Le groupe était composé du Grand Moff Valco Pandion, de la générale Jylia Shale, du Conseiller Yupe Tashu et de l'homme d'affaires Arsin Crassus. Sloane garda l'implication de Rax secrète et prétendit que ce dernier était mort quand Pandion l'interrogea.[2]

Sous l'identité de l'Opérateur, Rax prit contact avec la Nouvelle République, le gouvernement formé par l'Alliance Rebelle, et les informa de la présence d'Impériaux sur Akiva. Afin de vérifier cette information, l'amiral de la flotte Gial Ackbar envoya un droïde sonde sur la planète pour enquêter. Alors que la sonde approchait d'Akiva, Rax contacta Ackbar et l'enseigne Ardin Deltura par hologramme. Quand il apprit que la sonde n'avait pas détecté de vaisseaux, Rax leur recommanda d'écouter les communications planétaires. La sonde ne détectant aucune communication, Rax expliqua que c'était une ruse Impériale : l'Empire avait placé la planète sous blocus et caché ses vaisseaux.[2]

Quand Ackbar reçut un message du capitaine Wedge Antilles avertissant qu'il était retenu par l'Empire sur Akiva, l'amiral ordonna à la commandant Kyrsta Agate de prendre une petite flotte et d'engager le combat contre les forces Impériales. Une bataille s'en suivit en orbite d'Akiva débouchant sur la destruction de deux Destroyers Stellaires, la mort de Pandion et de Crassus ainsi que la capture de Shale et Tashu. Sloane parvint à s'échapper à bord du Destroyer Stellaire de Pandion, le Vainqueur et rejoignit Gallius Rax dans la Nébuleuse Vulpinus. À bord du Ravageur, l'amirale se confronta avec son supérieur, Rax. Ce dernier admit avoir orchestré la bataille d'Akiva afin de la tester et pour lui permettre d'éliminer les éléments faibles de l'Empire.[2]

Au cours de cette période, le statisticien Ralsius Paldora assista à plusieurs réunions avec Rax et son équipe. Quand Paldora décida de déserter pour rejoindre la Nouvelle République, il emporta avec lui de nombreuses informations concernant les routes hyperspatiales empruntés par l'Empire, la position des lieux de ravitaillement et de caches d'armements ainsi que la manière d'accéder à Kashyyyk, monde des Wookiees occupé par l'Empire. Le statisticien échangea ses informations avec Han Solo en échange de son extraction sur Takodana.[7]

Traits et personnalitéModifier

Gallius Rax était connu pour apprécier la musique classique et les opéras tel que la "Sestina de l'Imperator Vex". Il était intelligent, calculateur et manipulateur.[2]

En coulissesModifier

Gallius Rax est apparu pour la première fois en 2015 comme un amiral de flotte non identité dans le roman Riposte de Chuck Wendig. Son rôle et son histoire n'ont été exploré qu'en 2016 dans Riposte : Dette de vie et en 2017 dans Riposte : Chute de l'Empire.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09 et 1,10 Riposte : Dette de vie
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5, 2,6, 2,7, 2,8 et 2,9 Riposte
  3. 3,0 et 3,1 Selon le roman Riposte : Dette de vie, Rax quitta Jakku pour la première fois alors qu'il était âgé de 12 ans. Dans Riposte : Chute de l'Empire, on apprend qu'il quitta Jakku pour de bon dix ans plus tard. Dans le mesure où cet événement se déroule 25 ans avant ceux du roman, on peut en déduire qu'il est né en 42 av.BY.
  4. Dans le roman Tarkin de James Luceno, on apprend que l'Agence du Renseignement Naval fait partie du Renseignement Impérial.
  5. Riposte : Chute de l'Empire
  6. "The Levers of Power" — The Rise of the Empire
  7. Star Wars Battlefront II
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .