Le Gotra Droïde était un gang constitué de droïdes de combat meurtriers qui ne furent pas désactivés à la fin de la Guerre des Clones. Ils avaient exprimés des griefs légitimes à l'encontre de l'Empire Galactique pour les avoir abandonnés à la fin de la guerre. Selon les rapports des renseignements impériaux, les membres du Gotra Droïde se trouvaient dans un complexe industriel des bas-fonds de Coruscant où ils servaient d'hommes de main au Crymorah pour les opérations de kidnappings, pillages, extorsions ou vols.[1]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Alors qu'il commandait la Base Sentinelle, Wilhuff Tarkin soupçonna le Gotra Droïde d'être derrière une attaque dans la mesure où les assaillants avaient usé d'équipements et de droïdes ayant appartenu à la Confédération des Systèmes Indépendants.[1]

Environ treize ans avant la bataille de Yavin, une ex-impériale du nom de Jenra organisa une vente aux enchères sur la planète Corellia, pour vendre un datacube qui contenait les plans d'un générateur de bouclier d'un modèle de bouclier déflecteur. Le Gotra Droïde enchérit aux côtés de deux autres organisations, celle des Vers Blancs, représentée à la fois par le jeune Qi'ra au Centre Buckell et en même temps à La Fonderie par Han Solo, et celle du Syndicat Kaldana. L'affaire devait se conclure au Centre Buckell pendant que les autres membres de chaque organisation attendaient la réponse finale à La Fonderie, où se trouvait le datacube. Ce fut finalement le Gotra Droïde qui remporta l'enchère pour un milliard de crédits au grand mécontentement du Syndicat Kaldana. Le Kaldana décida alors de récupérer le datacube par la force. Les représentants présents à La Fonderie attaquèrent Han et les autres membres des organisations. OP-H4, un droïde outilleur-préparateur de série et un vieil ami de Han, qui représentait le Gotra Droïde à La Fonderie, donna le datacube à Han avant de se faire tirer dans le dos par des coups de blaster.[3]

Plus tard, le datacube fut rendu à Jenra et une deuxième vente aux enchères eut lieu. Cette fois-ci, le Kaldana surenchérit sur l'offre du Gotra Droïde et remporta le datacube et les plans. Une fois la transaction terminée, le Syndicat Kaldana voulut tuer Qi'ra, Han qui réussirent à s'échapper mais tua Tsuulo. Avant que le Syndicat Kaldana ne réussisse à tuer Han et Qi'ra, leur vaisseau fut attaqué par le Nimbus Rouge. Il s'avéra finalement que Jenra avait été engagée par le Gotra Droïde pour détruire le Kaldana une fois l'échange terminé. Par la suite, les membres du Gotra Droïde traquèrent le reste des membres du Syndicat Kaldana, les réduisant ainsi à néant au sein de la galaxie.[3]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Le Gotra Droïde fut mentionné pour la première fois dans le roman Tarkin publié en 2016 en France.[1] Il apparut pour la première fois dans le roman Morts ou vifs publié 3 ans plus tard en France.[3]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.