FANDOM


Pour les autres utilisations, voir cellule rebelle.
Le Groupe Massassi, aussi appelé Unité de Massassi, était une cellule rebelle fondée par le général Jan Dodonna. Initialement comprise dans la rébellion du sénateur Bail Organa, elle devint l'une des plus importantes unités dans la lutte contre l'Empire Galactique. Elle était basée au Grand Temple sur la lune Yavin 4. Après la formation officielle de l'Alliance Rebelle, cette base prit de l'importance et fut la forteresse principale du mouvement, à l'origine des batailles de Scarif et de Yavin durant laquelle l'Étoile de la Mort fut détruite. La base fut ensuite évacué et l'unité dissoute dans le reste des forces de l'Alliance.

HistoireModifier

Avant 5 av.BY, Jan Dodonna créa une unité de rebelles alliés à la rébellion établit par le sénateur Bail Organa. Leevan Tenza en fit partie un moment avant de rejoindre les Partisans de Saw Gerrera, un groupe d'extrémistes.[2]

En 2 av.BY, l'unité reçu un escadron de Y-Wings de la République Galactique volé par la cellule rebelle Phoenix dans la Station Reklam de l'Empire Galactique.[1] Par la suite, les bombardiers formèrent l'escadron Gold dirigé par Jon Vander au sein de l'Alliance Rebelle. Cet escadron escorta notamment la sénatrice en fuite Mon Mothma lorsqu'elle diffusa sa déclaration de rébellion.[5] La cellule rebelle était basée au Grand Temple sur la lune Yavin 4. Elle coopéra avec la cellule rebelle Phoenix d'Atollon pour prévoir une attaque sur un Complexe Impérial sur la planète Lothal mais une partie des troupes stationnées momentanément au dessus d'Atollon furent attaqués par la Septième Flotte du Grand Amiral Thrawn, traquant les rebelles. Le peu des troupes de ces deux cellules ayant survécus fuirent ensuite vers Yavin.[6]

Au début de la Guerre Civile Galactique, elle regroupait les escadrons Blue, Gold, Green, Red ainsi qu'un bon nombre de soldats et d'officiers dont l'officier du renseignement Cassian Andor. Ce groupe participa à la bataille de Scarif pour obtenir les plans de l'Étoile de la Mort puis à la bataille de Yavin durant laquelle la station spatiale fut détruite.[3][4] Après cette bataille, la base fut évacué pour fuir les troupes de l'Empire et l'unité Massassi fut dissoute dans le reste des forces de l'Alliance.[7]

ApparitionsModifier

SourceModifier

Notes et référencesModifier

Autres langues
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .