Après la disparition de l'Empereur Palpatine durant la bataille d'Endor, les célébrations des foules qui s'étaient rassemblées pour fêter la victoire rebelle se muèrent en révolte lorsqu'elles furent brutalement réprimées par l'Empire Galactique. Des combats de rues éclatèrent un peu partout sur la planète et Coruscant sombra dans la guerre civile. Au cours des mois qui suivirent, des secteurs entiers de Coruscant furent libérés de la domination Impériale. Les combats opposèrent les insurgés Coruscantis soutenus par des rebelles au Bureau de Sécurité Impériale dirigé par le Grand Vizir Mas Amedda.

Contexte[modifier | modifier le wikicode]

Loupe.png Article détaillé : Émeute Place des Monuments.

Au cours de la bataille d'Endor, l'Alliance Rebelle parvint à vaincre l'Empire Galactique détruisant La seconde Étoile de la Mort et faisant disparaître l'Empereur Palpatine ainsi que son apprenti Dark Vador. Leur mort furent célébrés par les citoyens de Coruscant qui mirent à terre une statue de Palpatine. En réponse, la Force de sécurité de Coruscant ouvrit le feu sur la foule. Les Coruscantis s'insurgèrent et certains n'hésitèrent pas à prendre d'assaut les speeders de la police.[1]

La guerre civile[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque les combats éclatèrent, Rorak fut tué par le Commandant Impérial Orkin Kaw. Jak, le fils de Rorak, qui était déterminé à venger la mort de son père rejoignit la Brigade des Mordchevilles, un groupe de jeunes orphelins aidant les combattants de l'Alliance Rebelle. Il s'arrangea pour sauver Lazula, la compagne du seigneur du crime du Niveau 1313 Talvee Chawin. En échange, Jak réclama un dispositif EMP qui lui permettrait de couper l'alimentation en énergie du matériel impérial (canons, communications, senseurs...) accessible depuis un tunnel secret se trouvant dans le restaurant abandonné Chez Dex. Le jeune garçon espérait que l'attaque rebelle qui en résulterait lui permettrait de tuer Kaw. Les rebelles furent finalement en mesure de prendre le contrôle de Coco Town.[1]

Les mois qui suivirent firent la formation de la Nouvelle République et le rétablissement du Sénat Galactique sur Chandrila.[1] Pendant ce temps, Coruscant fut plus que jamais en proie à la guerre civile avec certains secteurs libérés du contrôle Impérial tandis que d'autres soutenaient les forces de l'Empire. Le régime de Palpatine s'étant fracturé avec sa disparition, le Grand Vizir Mas Amedda prit le contrôle des forces Impériales de Coruscant. Toutefois, la Marine Impériale refusa de venir porter assistance à Coruscant. En effet, l'amiral Gallius Rax considéra que la capitale était le symbole de ce qui n'allait pas dans l'Empire. Il parvint à convaincre la Grande Amirale Rae Sloane de ne pas intervenir. Le Bureau de Sécurité Impériale fut chargé de coordonner les forces Impériales et Mas Amedda resta l'administrateur de Coruscant.[3]

Le Bureau de Sécurité Impérial mit en place un blocus tout autour de la planète en utilisant ses vaisseaux et coordonna les efforts des Stormtroopers et des forces de sécurité. Les zones gouvernementales telles que les District de la Vérité et le District Fédéral devinrent de véritables places fortes où de nombreuses barricades et point de contrôle permettaient de limiter les allées et venues. Si le District Fédéral était relativement sécurisé, les autres secteurs de la ville se faisaient continuellement harcelés par les forces rebelles. Amedda dans son plus grand désespoir chercha à se tourner vers la Nouvelle République. Il rencontra sa chancelière Mon Mothma et la sénatrice Leia Organa qui refusèrent de l'aider tant qu'il ne fournirait pas la capitulation de l'Empire.[3]

Conséquences[modifier | modifier le wikicode]

Après la bataille de Jakku où la Nouvelle République triompha de l'Empire, le Concordat Galactique fut signé entre les deux gouvernements. Ce traité de paix ratifia la reddition Impériale et imposa que Coruscant rejoigne la République. Toutefois, le Sénat décida que Coruscant ne serait pas sa capitale. Ainsi, un monde membre de la Nouvelle République se verrait accueillir le gouvernement pendant une période donnée et un processus d'élection permettrait de déterminer la nouvelle capitale.[2]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Guerre Civile Galactique
Chronologie galactique

Précédent: Première rébellion contre l'Empire Galactique · Purge Jedi · Insurrection sur Jedha

Concurrent: Insurrection sur Ryloth · Campagnes des Partisans de Saw Gerrera

Suivant: Conflit Premier Ordre - Résistance

Batailles de la Guerre Civile Galactique
0 av.BY Scarif · Tatooine (I) · Le Désastre · Vir Aphshire · Étoile de la Mort · Yavin
0 ap.BY Taanab · Yavin 4 · Survivants d'Alderaan · Cyrkon · Llanic · Rodia · Denon · Giju · Système tertiaire d'Usaita · Devaron · Tibrin · Kuat (I) · Imdaar · Cymoon 1 · Tatooine (II) · Nébuleuse de Monsua · Nar Shaddaa · Vrogas Vas · Coruscant (I) · Prison du Zénith · Lune Fantôme · Harbinger · Tureen VII · Skorii-Lei (II) · Grakkus · C-3PO · Planète océanique · Akiva (I) · Horox III · Hera Syndulla · Hivebase-1
1 ap.BY Frégate d'escorte Nébulon-B EF76 · Station pirate · Prison Accresker · Jedha · Mon Calamari · Docks de Mako-Ta · Hubin · Novka · Shu-Torun · K43 · Lanz Carpo · Sergia · Retraite de la Bordure Médiane (Phorsa Gedd · Bataille de Bamayar)
3 ap.BY Retraite de la Bordure Médiane (Haidoral Prime · secteur Kontahr · Coyerti (Avant-poste Impérial · Fort Impérial · Distillerie · Garnison Impériale) · secteur Metatessu · Système Enrivi · Système Chonsetta · Système Redhurme · Bestine IV) · flotte Rebelle · Hoth · Cité des Nuages · Duel sur Bespin · Opération Anneau Brisé (Mardoma III · Najan-Rovi · Obumubo · Nakadia · Naator · Xagobah · Ceinture d'astéroïdes de Kuliquo · Inyusu Tor)
4 ap.BY Système Hudalla · flotte Rebelle · Opération Lune Jaune (Basteel · Sesid · Jaresh) · Indéfectible · Mordal · Tatooine (III) · Endor (I) (Étoile de la Mort) · Sullust · Durkteel · Coruscant (II) (Place des Monuments) · Endor (II) · Beltire · Cawa City · Opération : Cendres (Fondor (I) · Vardos · Naboo (I) · Abednedo (I) · Candovant‎ · Commenor‎ · Nacronis) · Tayron · Blocus de Fer (Bespin) · Malastare · Jiruus · Amas d'Oridol · Abednedo (II) · secteur Haldeen · Traque de l'Escadre de l'Ombre (Pandem Nai) · Akiva (II) · Naalol · Geonosis · Uyter · Sevarcos · Akiva (III)
5 ap.BY Vetine · Takodana · Lune hyboréenne · Vorlag · Espace Sauvage · Nag Ubdur (Crête de Govneh · Binjai-Tin) · Arkanis · Kuat (II) · Kashyyyk · Chandrila · Station Chinook · Sullust (II) · Naboo (II) · Fondor (II) · Jakku
Autres Beroq 4 · Crait · flotte Rebelle · Gorma · Skorii-Lei (I)
Articles et sujets connexes
Empire Galactique · Jedi · La rébellion · Alliance Rebelle · Sith · Nouvelle République · Étoile de la Mort · Étoile de la Mort II · Dissolution du Sénat Impérial · Cérémonie royale · Funérailles d'Anakin Skywalker · Contingence · Journée de la Libération · Concordat Galactique
  [Source]
Dans d’autres langues
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.