FANDOM


Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Infobox Guerre
 
{{Infobox Guerre
 
|Guerre=Guerres Mandaloriennes
 
|Guerre=Guerres Mandaloriennes
|Image=
+
|Image=[[Fichier:Guerres Mandaloriennes.jpg|250px]]
 
|Conflit=Guerres Mandaloriennes, Guerre Mandalorienne
 
|Conflit=Guerres Mandaloriennes, Guerre Mandalorienne
 
|Date=3976 av.[[BY]] ([[Bordure Extérieure]]) ou 3965 av.[[BY]] ([[République]]) - 3960 av.[[BY]]
 
|Date=3976 av.[[BY]] ([[Bordure Extérieure]]) ou 3965 av.[[BY]] ([[République]]) - 3960 av.[[BY]]
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
}}
 
}}
   
Les '''Guerres Mandaloriennes''' sont un conflit opposant la [[République]] aux [[Mandalorien]]s entre -3965 et -3960 av.[[Bataille de Yavin|BY]]. Mais les Mandaloriens avaient déjà commencé leur invasion onze ans auparavant, en -3976 av.BY, en attaquant des planètes de la [[Bordure Extérieure]], non affiliées au gouvernement républicain.
+
Les '''Guerres Mandaloriennes''' sont un conflit opposant la [[République]] aux [[Mandalorien]]s entre -3965 et -3960 av.[[Bataille de Yavin|BY]]. Mais les Mandaloriens avaient déjà commencé leur invasion onze ans auparavant, en -3976 av.BY, en attaquant des planètes de la [[Bordure Extérieure]], non affiliées au gouvernement républicain.
   
La guerre est le résultat de l'ambition démesurée de [[Mandalore l'Ultime|Mandalore l'Ultime]], qui rassembla tous les clans mandaloriens sous l'égide des [[Néo-Croisés]].
+
La guerre est le résultat de l'ambition démesurée de [[Mandalore l'Ultime]], qui rassembla tous les clans mandaloriens sous l'égide des [[Néo-Croisés]].
   
 
L'[[Ordre Jedi]] ne voulait pas combattre, car il se remettait à peine de la guerre d'[[Exar Kun]], des dizaines d'années plus tôt. Cependant, un jeune jedi surnommé le [[Revanchiste]] partit au front, accompagné par un certain nombre de volontaires Jedi surnommés les Revanchistes, comme leur chef. Le mouvement fut applaudi par de nombreux commandants républicains.
 
L'[[Ordre Jedi]] ne voulait pas combattre, car il se remettait à peine de la guerre d'[[Exar Kun]], des dizaines d'années plus tôt. Cependant, un jeune jedi surnommé le [[Revanchiste]] partit au front, accompagné par un certain nombre de volontaires Jedi surnommés les Revanchistes, comme leur chef. Le mouvement fut applaudi par de nombreux commandants républicains.
   
[[Saul Karath]] participa à cette guerre, tout comme [[Carth Onasi]] qu'il prit sous son aile. Il devint amiral.
+
[[Saul Karath]] participa à cette guerre, tout comme [[Carth Onasi]] qu'il prit sous son aile. Il devint amiral.
   
 
Le conflit se finit par la victoire de la République lors de la [[Bataille de Malachor V|bataille]] de [[Malachor V]], après la destruction quasi-totale de la flotte mandalorienne. Le Revanchiste et la majorité de son groupe, accompagné de nombreux soldats de la République, partirent ensuite pour les [[Régions Inconnues]]. Leur retour marqua le début de la [[Guerre Civile des Jedi]].
 
Le conflit se finit par la victoire de la République lors de la [[Bataille de Malachor V|bataille]] de [[Malachor V]], après la destruction quasi-totale de la flotte mandalorienne. Le Revanchiste et la majorité de son groupe, accompagné de nombreux soldats de la République, partirent ensuite pour les [[Régions Inconnues]]. Leur retour marqua le début de la [[Guerre Civile des Jedi]].
 
 
==<u>La guerre dans les régions inconnues</u>==
 
En 3976 avant la [[bataille de Yavin]], les [[mandaloriens]] conduits par [[Mandalore l'Ultime]] attaquèrent des planètes non alignées à la [[république]] dans la [[bordure extérieure]] dans le but d'endormir la méfiance des républicains quand à la réalité de la menace.
 
 
Ainsi, les mandaloriens conquérirent la palnète [[Cathar]] grâce au général mandalorien [[Cassus Fett]] et beaucoup d'autres comme la planète Althir. Pendant dix ans, les mandaloriens adoptèrent cette tactique jugée comme lâche par beaucoup de guerriers tels que [[Rohlan Dyre]].
 
 
Quoi qu'il en soit, cette stratégie fonctionna à la perfection, la république ne s'engagea pas dans la guerre.
 
 
 
==L'assaut contre la république==
 
En 3966 avant la [[bataille de Yavin]], les [[mandaloriens]] commençèrent leur assaut dans l'espace républicain.
 
 
&nbsp;Pendant trois ans, ils s'en prirent à des planètes telles que [[Jebble]], [[Vanquo]] et [[Suurja]]. La [[république]] se mêla finalement au conflit au grand dam de l'[[ordre jedi]] qui préfera rester neutre dans la guerre.
 
 
Les mandaloriens capturèrent également la planète [[Flashpoint]] qui se transforma en centre de torture pour jedi.
 
 
==Le mouvement revanchiste==
 
Pendant les premières années de guerre, un mouvement se créa au sein des jedi, celui des "[[Revanchistes]]". Ces jedi dirigés par le charismatique [[Revan]] et par son ami [[Dark Malak|Alek]] "squint" entrèrent en opposition avec le [[conseil jedi]] et décidèrent de prendre part à la guerre contre les [[mandaloriens]].
 
==== ====
 
==<u>Le déroulement de la guerre </u>==
 
 
'''<u>Le massacre des padawan de Taris:</u>'''
 
 
En 3964 avant la [[bataille de Yavin]], un groupe de jedi voyants dirigés par maître [[Lucien Draay]] assassinèrent leurs propres [[padawan]] suite à une vision dans laquelle ils voyaient que l'un de leurs apprentis détruirai l'[[ordre jedi]].
 
 
Seul le jeune [[Zayne Carrick]] échappa au carnage et s'enfuit de [[Taris]]. Après cela, les maîtres jedi furent contraints de quitter Taris sur la décision du [[conseil jedi]], laissant la planète impuissante face à la venue des [[mandaloriens]]
 
 
<u>'''La battaille de Vanquo:'''. </u>
 
 
En 3963 avant la bataille de Yavin, les mandaloriens lançèrent leurs armées à la conquête de la planète&nbsp;[[Vanquo]]. Le capitaine [[Saul Karath]] fut chargé de la défense de la planète. Pendant ce temps, sur [[Surjaa]], un groupe de [[revanchistes]] avait été capturé par les mandaloriens et emmené à [[Flashpoint]] mais ils furent délivrés par Zayne Carrick et ses amis du&nbsp;savant fou mandalorien,&nbsp;[[Demagol]].&nbsp;
 
 
<u>'''La devastation de serocco:'''</u>
 
 
La devastation de [[Serocco]] fut sans doute l'acte le plus barbare des mandaloriens qui bombardèrent la palnète tuant la quasi-totalité des forces de la [[république]] présentes sur place ainsi que de nombreux autochtones. La flotte du capitaine Karath présente au dessus de la planète commença alors une longuer retraite vers Coruscant. Suite à un violent accrochage avec les mandaloriens, l'amiral et ses hommes furent contraints d'evacuer leur vaisseau et de s'échapper dans un vaisseau de transport. Ils reçurent alors une invitation de la part de l'homme d'affaires arkanien Arkoh Adasca qui les priait de venir sur son vaisseau ''L'héritage arkanien. ''En vérité, adasca avait pris le contrôle de créatures dévastatrices nommées les exogorths et cherchait à les vendre aux républicains ou aux mandaloriens. Mandalore arriva lui aussi sur le vaisseau mais les négociations finirent rapidemant en un conflit entre les deux factions et le vaisseau fut détruit par les exogorths. Les mandaloriens et les républicains réussirent à s'enfuire ainsi que zayne carrick et ses compagnons, également présents.
 
====='''<u>La chute de taris:</u>'''=====
 
 
Après plusieurs mois de sièges, Cassus Fett et les mandaloriens se posèrent enfin sur Taris. Cassus établit son quartier général dans la tour jedi abandonnée et une résistance se forma dans la ville basse. Cette résistance dirigée par le sénateur Goravvus s'allia rapidement au gang de Gadon&nbsp;Thek, les&nbsp;et&nbsp;dirigea une mission visant&nbsp;à assassiner Cassus dans la tour. Malheuresement, Cassus ne s'y trouvait pas et les résistants en mission ne comprirent que trop tard qu'il était partit attaquer la base de la résistance. L'attaque fut dévastatrice et la résistance se dissout, s'éparpillant sur toute la planète où quittant Taris. C'est aussi durant cette mission que la jedi membre du pacte Raana Tey perdit la vien en tentant de tuer Zayne Carrick.
 
 
Conquise plus tôt dans la guerre par les mandaloriens, la planète glaciale de Jebble devint le centre de lancement d'une invasion de masse visant la planète Aldeerand. Cepandant, le scientifique mandalorien Pulsipher avait ammené sur la planète une ancienne relique sith, le talisman de Muur, découverte récemment sur Taris. Le talisman déversa alors la peste des Rakghoul dans les rangs mandaloriens et une bataille débuta entre les mandaloriens et les rakghouls. La bataille fut stoppée par un bombardement planétaire ordonné par Cassus fett afin d'empêcher la peste de se répendre.
 
 
 
 
 
==<u>Les revanchistes contre-attaquent</u>==
 
 
 
 
Suite aux victoires des [[mandaloriens]] dans les mondes du noyau, la [[république]] désemparée décida de confier le commandement de sa flotte aux [[revanchistes]].
 
 
Commenca alors une superbe contre-attaque. Grâce aux stratégies infaillibles de [[Revan]], la flotte mandalorienne fut chassée des mondes du noyau et poursuivie par la flotte républicaine.
 
 
Il est à noter que les mandaloriens remportèrent quand même quelques batailles durant cette periode telle que celle de l'amas de Jaga où [[Cassus Fett]] abattit personnellement le commandant de la flotte républicaine avant de devenir l'homme le plus recherché de la [[galaxie]].
 
 
En trois ans, les mandaloriens furent repoussés dans la [[bordure extérieure]]. La dernière bataille des mandaloriens se joua au dessus de la planète [[Malachor V]], le scientifique [[Zabrak]][[Bao-Dur| Bao-Dur]] avait créé pour le compte des revanchistes une machine inversant la gravité.
 
 
Ainsi, la flotte mandalorienne toute entière s'écrasa sur la planète ainsi qu'une grande partie de la flotte républicaine. Revan poursuivit [[Mandalore l'Ultime]] qui avait survécu au crash et le tua lors d'un duel épique.
 
 
 
 
La république avait finalement triomphée des mandaloriens mais cette guerre eut de terribles conséquences pour toute la [[galaxie]].
 
 
En effet, après la guerre, les jedi Revan et le capitaine [[ Dark Malak|Malak]] (nouvelle appelation d'Alek) partirent dans les [[régions inconnues]] soit disant pour traquer les mandaloriens survivants. Ils en revinrent en tant que&nbsp; Dark Revan et Dark Malak et déclarèrent la guerre à la république...
 
 
 
   
   

Version du août 31, 2010 à 09:00

Modèle:Infobox Guerre

Les Guerres Mandaloriennes sont un conflit opposant la République aux Mandaloriens entre -3965 et -3960 av.BY. Mais les Mandaloriens avaient déjà commencé leur invasion onze ans auparavant, en -3976 av.BY, en attaquant des planètes de la Bordure Extérieure, non affiliées au gouvernement républicain.

La guerre est le résultat de l'ambition démesurée de Mandalore l'Ultime, qui rassembla tous les clans mandaloriens sous l'égide des Néo-Croisés.

L'Ordre Jedi ne voulait pas combattre, car il se remettait à peine de la guerre d'Exar Kun, des dizaines d'années plus tôt. Cependant, un jeune jedi surnommé le Revanchiste partit au front, accompagné par un certain nombre de volontaires Jedi surnommés les Revanchistes, comme leur chef. Le mouvement fut applaudi par de nombreux commandants républicains.

Saul Karath participa à cette guerre, tout comme Carth Onasi qu'il prit sous son aile. Il devint amiral.

Le conflit se finit par la victoire de la République lors de la bataille de Malachor V, après la destruction quasi-totale de la flotte mandalorienne. Le Revanchiste et la majorité de son groupe, accompagné de nombreux soldats de la République, partirent ensuite pour les Régions Inconnues. Leur retour marqua le début de la Guerre Civile des Jedi.

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .