Logo The Mandalorian

Attention ! Cet article contient des spoilers.

Cet article contient des informations à propos de The Mandalorian. Si vous ne souhaitez pas vous faire spoiler, quittez la page !

"Les Héritiers de la Death Watch sont une secte de fanatiques qui ont rompu avec Mandalore et la société dans l'intention de parvenir à rétablir la voie ancestrale."
Bo-Katan Kryze à Din Djarin à propos des Héritiers de la Death Watch[src]

Les Héritiers de la Death Watch, aussi appelés Fils de la Death Watch, étaient un corpuscule de fanatiques se revendiquant comme étant les descendants directs de la Death Watch,[1] une ancienne organisation terroriste ayant agi dans le système Mandalore avant la Grande Purge.[4]

Les membres de ce groupe n'obéissaient qu'à un unique code : la Voie de Mandalore.[2]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Suivant les anciens objectifs de la Death Watch, les Héritiers avaient notamment pour but de rétablir l'ancien ordre de Mandalore. Persuadés que seule la Voie de Mandalore importait, les membres de ce groupe croyait que seuls ceux qui la respectaient étaient de vrais Mandaloriens.[1]

Le chasseur de primes Din Djarin, plus connu sous le nom du Mandalorien, était, à son insu, un Fils de la Death Watch. C'est environ neuf ans après la bataille de Yavin, alors qu'il recherchait les siens, qu'il apprit la vérité sur ses origines de la bouche de Bo-Katan Kryze,[1] une Mandalorienne ayant jadis appartenu à la Death Watch.[5]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Les Héritiers de la Death Watch furent identifiés pour la première fois dans le "Chapitre 11" de la saison 2 de The Mandalorian, sorti le 13 novembre 2020 sur Disney+.[1]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.