FANDOM


HK-47 était un droïde assassin, chasseur de Jedi, construit par Revan peu de temps après le début de la Guerre Civile des Jedi pour tuer ceux qu'il croyait capables de déstabiliser la galaxie.

BiographieModifier

Après les désastreuses pertes de la bataille de Malachor V, le seigneur Sith l'a crée comme alternative à de telles destructions parfois inutiles. Le droïde a été capturé au cours d'une mission dans l'espace peu avant la capture de son maître par les Jedi, puis est passé de propriétaire à propriétaire, avant de retrouver Revan qui, amnésique, ignorait son existence. Le droïde l'a alors aidé à retrouver la Forge Stellaire, une fois de plus. Il l'accompagna aussi lorsqu'il partit dans les Régions Inconnues avec T3-M4, avant d'être laissé à bord de l'Ebon Hawk.

Quelques temps plus tard, HK-47 a été endommagé et devint complètement démembré. Inerte, il se trouvait dans un compartiment de l'Ebon Hawk, qui a finalement abouti entre les mains de l'Exilée. Celle-ci répara enfin le droïde, qui l'aida à rechercher des Maîtres Jedi survivants, et qu'il lui expliqua même les techniques de combat qu'il connaissait.

300 ans plus tard, il aide son maître dans la fonderie pour créer une armée de droïdes afin d'anéantir l'empire Sith.

Quatre millénaires plus tard, HK-47 a été retrouvé sur la planète Mustafar avec un nouveau corps. HK-47 se retourna contre ses créateurs, qui ont été contraints de désactiver la nouvelle armée droïde HK-47 et l'usine qui les produisait. Finalement, HK-47 leur a échappé.

Traits et personnalitéModifier

La programmation d'HK-47 a entraîné de nombreuses effusions de sang ; le droïde prenait plaisir à toute forme de violence, décrivant même son travail comme une forme d'art. Il avait une opinion relativement condescendante envers les êtres vivants, et avait pris l'habitude de les surnommer "sacs à viande".

Comme sa programmation l'y oblige, HK-47 s'exprime en introduisant d'abord le type ou le ton de la phrase avant de la prononcer.

En coulissesModifier

HK-47 est doublé en français par le comédien de doublage Jean-Pol Brissart dans Star Wars: Knights of the Old Republic et Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords.

ApparitionsModifier

Apparition non-canoniqueModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .