FANDOM


Has Obitt était un contrebandier Dresselien actif sous la République Galactique et l'Empire Galactique.

BiographieModifier

Natif de Dressel, Has Obitt était un contrebandier Dresselien actif pendant les dernières années de la République Galactique. Quand la Guerre des Clones éclata, Obitt fit des livraisons pour la Confédération des Systèmes Indépendants et travailla de pair avec l'Ordre Jedi. Obitt livrait également des fournitures sur Ryloth, des munitions sur Hellenah et faisait des affaires sur Christophsis.[1]

Guerre des ClonesModifier

Enlèvement sur MerjModifier

Environ un an après le début de la guerre, Has Obitt fut amené à bord d'un Destroyer Stellaire de classe Venator par le Lieutenant-commandant Orson Callan Krennic. Sans lui dire ce qu'il cherchait à faire, Krennic s'intéressa de près à ces différentes activités de contrebande avant de lui annoncer qu'il avait une proposition à lui faire. Le capitaine Dresselien refusa de prime abord se targuant de n'être qu'un humble contrebandier qui essayait de gagner sa vie comme des milliers d'autres du secteur. Krennic ne l'entendit pas de cette oreille et commença à dresser les différentes opérations connues auxquelles le contrebandier avait participé avant de mentionner celles en rapport avec Merj, un monde Séparatiste. Comprenant qu'il était sur un terrain glissant, Obitt répondit qu'il n'avait jamais fourni quoi que ce soit en rapport avec des armes ou des marchandises interdites. Sans chercher à l'accuser, Krennic s'intéressa d'avantage au modus operandi des livraisons effectuées sur Merj. A mesure que la conversation se déroula et qu'Orson Krennic fut convaincu que ses plans à venir pourrait se réaliser, Obitt tenta de faire valoir qu'il ne souhaitait pas mettre en péril ses affaires sur Merj. Krennic lui promit qu'en échange de sa coopération, la République Galactique se montrerait peu regardante sur certaines de ces activités et que s'il choisissait de refuser, il serait exécuté.[1]

Has Obitt congédia son équipage et Orson Krennic assembla une équipe composée de soldats non clones venant des opérations spéciales dirigée par un jeune Coruscanti nommé Matese. A bord de son cargo le Good Tidings, le groupe se rendit sur Merj pour y effectuer une livraison dans un complexe séparatiste où ils arrivèrent jusqu'au laboratoire de recherche biotique où un groupe de chercheurs travaillait sur la création d'un agent biologique devant cibler l'armée clone. Pensant que le contrebandier leur livrait du Saloflex, le groupe fut accueillit chaleureusement jusqu'à ce que les trois chercheurs découvrent un dispositif non mentionné sur le manifeste. Les chercheurs qui tentaient de comprendre ce qu'il se passait furent assommés par la vaporisation d'un gaz neuroparalytique et chargés dans les trois containers que le commando avait apporté. Le groupe fit le chemin inverse dans le complexe et rejoignit le cargo d'Obitt. Toutefois, non loin de la zone d'atterrissage, ils furent interceptés par un agent de sécurité alerté par la présence de la main d'un des chercheurs - qui était trop grande pour rentrer complètement dans son container. Comprenant qu'ils allaient être découvert dans les instants qui allait suivre, le groupe envoya l'un des containers exploser au milieu des agents de sécurité qui rejoignaient la zone. Profitant de la panique créée par l'explosion, le groupe chargea les deux conteneurs restants à bord du navire avant de fuir Merj.[1]

Par la suite, il participa au sauvetage des Erso sur Vallt.[1]

Ère ImpérialeModifier

Ces principales missions consistaient à faire passer des armes de contrebandes sur des planètes patrimoine, pour que l'Empire Galactique feigne de les trouver et ainsi qu'il puisse prendre le contrôle de ces planètes afin de s'emparer de leurs ressources, nécessaire à la construction de l'Étoile de la Mort masquée sous le nom du Projet Puissance Céleste. Alors qu'il était chargé de raccompagner Lyra Erso et une de ses collègues du nom de Nari Sable (qui ne savaient pas que Has participait à ces missions "particulières"), ces dernières insistèrent pour faire un détour vers Malpaz, une planète patrimoine utilisée par l'Empire. Quand Has vu ce qu'était devenue la planète, il se jura de tout faire pour qu'il ne reproduise plus la même chose.[1]

C'est pour cela qu'il aida, avec Saw Gerrera, des habitants de Salient I et Salient II à résister contre l'Empire mais il se fit capturer par Wilhuff Tarkin, qui le relâcha afin qu'il aille chercher les Erso et qui lui les ramène. Has s'arrangea ensuite avec Saw qui alla cacher les Erso sur la planète Lah'mu.[1]

Has partit plus tard reconstruire sa vie avec une Dresselienne qu'il avait rencontré dans le bar de "La Source abondante" dans la ville de Jibuto sur la planète Rajtiri.[1]

Jyn Erso possédait un jouet à son effigie du nom de Hazz Obloobitt le Chancheux.[1]

ApparitionsModifier

SourceModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .