FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 
Hypori était une planète du système Hypori dans la Bordure Extérieure. Lors de la crise Séparatiste, cette planète fut utilisée par la Confédération des Systèmes Indépendants qui y construisit des usines fabriquant des droïdes de combat.

HistoireModifier

La Guerre des ClonesModifier

Le Maître Jedi Daakman Barrek et son Padawan Sha'a Gi découvrirent le lieu de fabrication des droïdes lors d'une mission d'infiltration et de renseignement. Les deux Jedi retournèrent alors faire leur rapport sur Coruscant, et une escouade d'élite de Jedi accompagnée de soldats clones fut envoyée pour s'emparer des usines.

Malheureusement pour les Jedi et pour la République Galactique la mission fut un échec total : sitôt arrivés en orbite de la planète, les vaisseaux de la force d'attaque furent décimés par des mines orbitales camouflées entourant Hypori. Avant même d'avoir débarqué le groupe d'attaque était déjà sévèrement touché. Les choses ne se déroulèrent pas mieux à la surface. Désormais en sous-effectifs et faisant face à des défenses solides de la part de l'armée de droïdes de combat les Jedi et les soldats clones furent rapidement mis en déroute.

ARC LAAT

Fordo et ses soldats clones.

Il ne resta alors plus que les Jedi Daakman Barrek, Sha'a Gi, Tarr Seirr, K'Kruhk, Ki-Adi-Mundi, Shaak Ti et Aayla Secura qui durent se confronter au Général Grievous en personne. Un signal d'aide fut alors envoyé par les rescapés Jedi à la République Galactique qui envoya un groupe de soldats CRA dirigé par Alpha-77 les secourir. Finalement, des 7 Jedi, seul Ki-Adi-Mundi, Shaak Ti et Aayla Secura survécurent.

ApparitionsModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .