Cet article couvre la version Canon de ce sujet.  Cliquer ici pour voir la version Légendes de ce sujet. 

Les Ithoriens étaient des humanoïdes natifs de la planète Ithor. Ils parlaient l'Ithorese et pouvaient utiliser un traducteur pour parler le basic. Les Ottegans avaient été créés génétiquement à partir d'eux.

Biologie et apparence[modifier | modifier le wikicode]

Les Ithoriens possédaient un long cou s'inclinant vers l'avant et remontant ensuite jusqu'à leur tête à la forme particulière qui fait qu'on les surnomme fréquemment les "têtes de marteau". Ils possédaient deux bouches de part et d'autre de leur cou. Les épiderme était de couleur brun, ils mesuraient près de 2 mètres.

Dans la galaxie[modifier | modifier le wikicode]

Les Ithoriens étaient assez répandus dans la galaxie. Ainsi, on en retrouvait sur Takobo, dans le quartier Hammertown, une colonie d'Ithoriens. Jho était un barman Ithorien installé sur Lothal et possédant un traducteur Ithorien. On en trouvait aussi sur Tatooine comme Momaw Nadon ou sur Akiva comme Herf. On en trouvait également sur Nar Shaddaa.[1]

De nombreux Ithoriens travaillèrent pour la République Galactique. Durant le Blocus de Naboo, un sénateur inconnu se trouvait au Sénat Galactique.

Sous l'Empire Galactique, de nombreux Ithoriens furent réduits en esclavage. On pouvait en trouver sur le site de l'Usine d'armement Alpha de Cymoon 1.[2]

De plus, un certain nombre d'Ithoriens entamèrent des carrières criminelles. Avant l'Invasion de Naboo, au moins un Ithorien faisait partie d'un groupe de pirates du système Kellux.[3]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Les Ithoriens sont apparus pour la première fois dans le film Star Wars épisode IV : Un Nouvel Espoir sorti en 1977.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.