FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 
"Je croyais que tu étais mon ami !"
"Je suis ton ami. Et c'est pour ça que je sais que tu ne tireras pas, Tank. Quel que soit ton camp, ça ne change rien à qui tu es. Tu fais la différence entre le bien et le mal... Et c'est pour ça que tu vas me laisser allez jusqu'au bout.
"
―Janek Sunber et Luke Skywalker[src]

Janek Sunber, surnommé "Tank" par ses amis, était un lieutenant de l'Empire Galactique natif du monde désertique Tatooine. Il avait été avec Biggs Darklighter un ami d'enfance de l'héros rebelle Luke Skywalker.

Ayant échoué à devenir pilote de l'Empire, Sunber eut malgré tout du succès dans l'infanterie, en témoigne de son courage à la bataille de Maridun ou encore lors de la seconde bataille de Jabiim en 0 ap.BY, durant la Guerre Civile Galactique.

Il fut également tourmenté en apprenant que ses amis Biggs et Luke étaient devenus ses ennemis en rejoignant l'Alliance Rebelle. Il périt probablement dans sa chute à l'intérieur du Rebel One, qui était lourdement endommagé suite à une embuscade spatiale préméditée par Dark Vador.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Youngtank

Janek Sunber, jeune

Né en 21 av.BY pendant la Guerre des Clones, Janek Sunber avait grandi dans une ferme d'humidité sur le monde désertique Tatooine. Son grand-père était un ancien esclave. Lors de son enfance, il s'était lié d'amitié avec les plus âgés tels que Biggs Darklighter et Laze « Fixer » Loneozner, ainsi que les plus jeunes comme Windy Starkiller et Luke Skywalker, ces derniers étant nés en 19 av.BY.

Ses amis lui donnèrent le surnom « Tank » car il était plus grand que les autres. Avec ses meilleurs amis, Luke et Biggs, il avait l'habitude de sortir de chez lui pour aller s'amuser. Partir à la chasse aux rats womps devint une de leurs occupations lorsque Tank « emprunta » le fusil blaster de son père. Il aimait aussi piloter des landspeeders, chose que Luke ne pouvait faire à l'époque, et participer à des courses. De plus, il se rendait à Anchorhead pour passer le temps à la station Tosche.

En grandissant, il devint bon pilote car il volait souvent au dessus du canyon du Mendiant avec ses amis. Il désirait utiliser ses talent de pilote afin de figurer un jour parmi les légendes de l'Empire Galactique en intégrant la Marine Impériale. Tank espérait que Luke et Biggs, qui souhaitaient également devenir pilotes impériaux, réussiraient et que tous les trois serviraient ensemble.

Quand il fut adulte, Janek décida enfin de réaliser son rêve, le pilotage de vaisseau mais, malheureusement pour lui, il échoua car les résultats des tests qu’il avait passés à l’Académie navale de Prefsbelt IV n'étaient pas suffisants. Sur ce, Sunber décida ensuite d’intégrer l’infanterie impériale plutôt que de subir l’humiliation de retourner chez lui sur un échec. Pour se faire, il travailla studieusement en acquérant une grande expérience et finit par obtenir le grade de lieutenant, le premier rang dans la hiérarchie impériale.

Affectation sur MaridunModifier

PréludeModifier

Le lieutenant Janek Sunber, stationné sur Carida en l'an 0, peu de temps après la bataille de Yavin, fut envoyé avec l'escouade à laquelle il était assigné sur Maridun car des activités rebelles avaient été repérées sur cette planète. Lorsque les équipes militaires arrivèrent sur le terrain, le jeune officier impérial et ses collègues s’enfoncèrent dans la jungle appuyés par deux Juggernaut HAVw et un TO-TT tout en étant discrètement observés par les natifs du monde-jungle, les Amanin. Sunber, qui était un parfait exemple pour les autres officiers, prouva son efficacité en évaluant ses priorités exercées sur la mission, au contraire du capitaine Gage, qui n’était qu’un officier incompétent.

Sunber-action

Janek Sunber et des stormtroopers contre-attaquent les Amanin positionnés dans les arbres.

En progressant à travers la jungle exotique, le Juggernaut HAVw de tête s’immobilisa subitement puisque ses roues patinaient sur un rocher. Janek Sunber aida alors les stormtroopers à entamer le remorquage de l'énorme véhicule blindé et de le refaire avancer. N’appréciant pas l’intervention du jeune lieutenant, Gage descendit de son véhicule et fit rappeler au jeune officier qu’il devait diriger ses soldats au lieu de les aider en se salissant les mains. En revanche, le général Ziering, lui, n’était pas de cet avis : au contraire, le haut-gradé appréciait les efforts de Sunber.

Lorsque ils eurent remorqué le lourd véhicule, les stormtroopers furent attaqué par un groupe d'Amanin alors que Sunber reprenait son souffle. C’est ainsi que le jeune homme fit preuve de vivacité car il soutint les soldats dans leur contre-attaque sur les indigènes en leurs ordonnant d’ouvrir le feu sur les arbres. Malgré quelques pertes du côté de l’Empire, les sauriens, qui étaient avantagés par les arbres, furent aussitôt repoussés par les stormtroopers, qui réussirent à se défendre de l’attaque des Amanin grâce aux ordres efficaces du lieutenant Sunber. Ziering félicita aussitôt le jeune homme.

En suivant le chemin, Sunber examina un étrange rocher sur laquelle des motifs étaient gravés mais, il fut interrompu et dut immédiatement obligé de continuer le trajet. Or, ce rocher devait peut-être révéler quelque chose d’important et seul Sunber l’avait regardé.Lorsque les troupes impériales arrivèrent à une des colonies impériales dévastée, non loin de la plaine où ils étaient auparavant, la nuit tomba.

Par malheur, les impériaux n’étaient pas arrivés à temps, les colons avaient tous été massacrés. Anticipant le retour de ces créatures agressives, le lieutenant Janek Sunber divisa l’escouade en deux : l’une à la construction de défenses contre la falaise et l’autre en sentinelle. Gage s’y opposa de nouveau mais Ziering estima que ceci était une bonne idée. Pendant le montage des défenses, le jeune homme aida encore ses hommes, sous le regard du général Ziering.

La constructions des défenses s’acheva mais un vrai mur était nécessaire pour le lendemain. Malgré les avantages que donnait la falaise aux impériaux, Sunber fit part de son avis à Ziering, Frickett et Gage. Il avait découvert la contrainte que subiraient le groupe impérial s’ils s’adossaient contre cette falaise : l’impossibilité de retraite.

Plus tard, alors que le lieutenant Janek avait trouvé le sommeil, les sentinelles furent attaquées par les Amanin. L’alerte retentit et le jeune homme se réveilla en sursaut. Ce dernier reprit son commandement. Mais malencontreusement, les indigènes parvinrent, en se suicidant, à faire exploser un Juggernaut HAVw stationné tout près de Janek : le jeune homme fut directement projeté et assommé…

La batailleModifier

Au moment où il reprit conscience, les soldats impériaux avaient déjà commencé à édifier les fortifications. Gage ordonna à Sunber d’entreprendre la construction du mur. Ziering, qui n’appréciait pas l’ordre du capitaine, l’envoya en patrouille avec trois stormtroopers. Attaqués par les Amanin, ils furent très vite submergés. Le lieutenant Janek Sunber avait observé ce combat et, sachant que Gage ne survivrait pas sans aide, le jeune homme prit le contrôle de la tourelle du Juggernaut restant et envoya des tirs de canon laser sur les sauriens. Les créatures s’enfuirent donc. Des légions d’autochtones firent ensuite leur apparition. C’est à ce moment qu’agit le commandant Frickett : il ordonna à tous les hommes de mitrailler les indigènes. Or, les autochtones se trouvait très loin et les armes des impériaux n’avaient pas une telle portée. Ce fut alors des tirs imprécis et d’innombrables quantités de munition gaspillées.

Malgré le fait que les tirs étaient inatteignables, les Amanin firent mine de s'enfuir. Frickett donna alors l’ordre d’attaquer les sauriens mis en déroute. Janek Sunber avait, dès le début, anticipé un piège des Amanin et demanda à Gage de stopper l’attaque du commandant paniqué. Répondre à l’attaque par l’attaque n’était qu’une stratégie de base et Frickett ne faisait que de l’exécuter. Par la suite les impériaux perdirent le combat et Frickett avait périt. Le Juggernaut restant étaient tombé en panne. Sunber avait raison : c'était un piège.

Peu de temps après, le lieutenant Sunber monta une tactique de défense pour contre-attaquer les Amanin le lendemain matin : il envisagea le montage de tranchée. Il fut promu capitaine grâce à cette idée.

Quand les tranchées furent creusées et que le général Ziering eut parle à toute la compagnie, les escadrons de soldats se mirent tous en place dans leurs positions respectives. Le capitaine Sunber prit le commandement du premier escadron. Il choisit aussi de combattre dans la première tranchée. Peu après, les sauriens arrivèrent et se ruèrent à grande vitesse sur les impériaux de la première tranchée. Janek Sunber et ses hommes firent feu. La bataille commença. Après un combat sans merci, le jeune capitaine ordonna à ses soldats d’envoyer leurs détonateurs thermiques sur les autochtones. Mais, lorsque Sunber allait donner l'ordre à tous ses hommes de se replier dans la deuxième tranchée, Gage fit part de lâcheté et se replia avec son escadron dans la troisième tranchée.

Sans le soutien des hommes de Gage, Sunber et les siens ne pourront plus se retirer jusqu’à la deuxième tranchée sans prendre de risques. Ils étaient, en outre, condamnés. Les Amanin essayèrent aussi d’attaquer par les côtés latéraux. Mais, le jeune homme garda son sans froid et tenta quelque chose : il lanca un détonateur thermique sur les Amanin qui, eux, étaient tout près d’un Juggernaut en panne détenant un réservoir de carburant.

Son détonateur thermique parvint à faire exploser le Juggernaut et à balayer les indigènes se trouvant tout près. Donc, suite à cette réussite, ils se replièrent dans la tranchée qu’avait abandonné le capitaine Gage. Sunber changea de tactique : un groupe placé à une première extrémité et un autre à la deuxième pour des tirs croisés. Ce plan fonctionna à merveille. Après les tirs des E-Webs de la redoute - censés couvrir le repli de Sunber et de son escadron -, le groupe du jeune capitaine Sunber se replia promptement jusqu’à la dernière tranchée.

Sunber-Ziering

Janek Sunber converse une dernière fois avec le général Ziering. Ce dernier est mourant.

La totalité des survivants impériaux étaient enfin rassemblés. Ils devaient unir leurs forces pour leurs vies. Les Amanin n’avaient rebroussé chemin et il y eut de nouvelles fusillades ainsi que beaucoup de pertes en même temps.

Durant ce violent combat, Janek Sunber reçut une lance dans l’épaule. Ziering, de même, fut touché mais ce fut à la poitrine. Avant de mourir, il fit monter Janek Sunber au grade de commandant. Ziering perdit la vie... Après cet incident, Sunber incita ses troupes à combattre courageusement.

Lorsque les survivants eurent repoussés la vague des natifs, il ne restait plus qu’une dizaine d’hommes. Un Amani fit face aux impériaux, ce fut le chef. Le saurien annonça à Janek Sunber qu’ils avaient réussis l’épreuve du Takital et que jamais personne n’avait franchi leurs frontières sans succomber. L’autochtone proposa alors, en symbole de paix, de fournir à l’Empire Galactique des esclaves capturés par sa tribu et de laisser partir Janek Sunber et ses soldats.

Une promotion refuséeModifier

Le jeune commandant revint ainsi sur Carida. Il vint se présenter quatre semaines après la sanglante bataille devant le tribunal de l’Académie et fit son rapport. Les officiers supérieurs affirmèrent que le général Ziering n’avait pas laissé d’informations concernant cette montée en grade. Sa promotion fut alors refusée et il fut rétrogradé à son rang d’antan. Gage était le seul officier encore vivant qui pouvait lui valider sa promotion, mais ce dernier était jaloux de Janek Sunber. Il obtint tout de même des félicitations ajoutées à son dossier.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .