"Cette... guerre n'est pas finie, mon Padawan. Reste à l'écoute. Attends le signal du conseil Jedi. N'oublie pas... N'accorde ta confiance... Qu'à la Force."
―Les derniers mots de Jaro Tapal[src]

Jaro Tapal était un Lasat sensible à la Force qui devint un Maître Jedi au sein de l'Ordre Jedi. Pendant la Guerre des Clones, il servit la République Galactique en tant que Général Jedi dans la Grande Armée de la République. Adhérant à une doctrine ferme et disciplinée, Tapal encadra l'entraînement de son Padawan Cal Kestis dans les voies de la Force. À la suite de la campagne de Bracca, lui et son apprenti furent trahis par leurs soldats clones du 13ème Bataillon lors de l'exécution de l'Ordre 66. Bien qu'il ait été mortellement blessé en tentant de s'échapper vers Bracca, Tapal réussit à mettre Kestis en sécurité. Avant de mourir, il exhorta Kestis d'attendre le signal du Haut Conseil Jedi et de ne faire confiance qu'à la Force.

La mort de Tapal hanta son padawan pendant des années. Kestis, qui avait gardé le sabre laser de Jaro Tapal, jura d'honorer l'enseignement et le sacrifice de son maître alors qu'il se lançait dans la mission de reconstruire l'Ordre Jedi pendant le règne de l'Empire Galactique.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Guerre des Clones[modifier | modifier le wikicode]

Jaro Tapal est mort en protégeant son Padawan, durant l'Ordre 66.

Pendant les dernières années de la République Galactique, le Maître Jedi Jaro Tapal servait dans la Grande Armée de la République, il détenait le rang militaire de Général Jedi et dirigeait le 13ème Bataillon. En plus de ses responsabilités militaires, Tapal trouva le temps de poursuivre la formation Jedi de son Padawan, Cal Kestis, alors qu'il était absent du Temple Jedi sur Coruscant. Tapal et Kestis servirent ensemble pendant la Guerre des Clones jusqu'en 19 av.BY quand, au lendemain de la campagne de Bracca, l'Ordre 66 fut communiqué aux soldats clones par le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious, qui déclara que tous les Jedi étaient des ennemis de l'État. Cependant, Tapal sentit la trahison imminente et put tuer le commandant clone à ses côtés, se protégeant ainsi que son apprenti. Réalisant que les autres clones s'étaient également retournés contre eux, Tapal décida d'évacuer son Destroyer Stellaire de classe Venator avec Kestis.[1]

Héritage[modifier | modifier le wikicode]

"Maître. Jamais je n'oublierai. Le passé est devenu une partie de moi. Je serai digne de vous. Et de votre sacrifice.
N'oublie pas. La persévérance te montrera la voie.
"
―Cal Kestis et une vision de Jaro Tapal[src]

L'héritage de Tapal survécut en Kestis, qui cherchait à faire revivre l'Ordre Jedi.

On se souvenu de Tapal des années après sa mort. Bien que traumatisé par l'horrible expérience de l'Ordre 66 et hanté par le souvenir de son Maître tué, Kestis considérait Tapal comme un héros. L'ancien Jedi Cere Junda, que Tapal avait connu avant l'Ordre 66, le tenait également en haute estime, le saluant comme un véritable gardien de la République Galactique.[1]

En 14 av.BY, l'Ordre Jedi et la République que Tapal servait étaient tombés, remplacés par l'Empire Galactique. Bien que Kestis ait conservé le sabre laser de son maître décédé, il cacha sa véritable identité afin d'éviter de devenir une autre victime de la Purge Jedi. Avec l'aide de Cere Junda, qui devint un nouveau Maître pour Kestis, le Padawan quitta la punition qu'il s'était lui-même imposée en exil sur Bracca, pour se lancer dans une mission secrète afin de restaurer l'Ordre Jedi.[1]

Au cours du voyage de Kestis, les souvenirs de son époque en tant qu'élève de Tapal commencèrent à refaire surface, aidant Kestis à se souvenir de diverses techniques alors qu'il renouait avec la Force. Pendant sa mission sur Dathomir, une vision de Tapal est apparue à Kestis, qualifiant l'ancien Padawan de faible et d'apprenti raté. Mais après avoir forgé un nouveau sabre laser sur Ilum, Kestis affronta ses peurs sous la forme de son Maître mort, et réussit finalement à mettre la tragédie de son passé derrière lui. Il fit également le vœu de ne jamais oublier Jaro Tapal, dont les enseignements furent honorés par Kestis alors qu'il avançait vers sa propre destinée.[1]

Traits et personnalité[modifier | modifier le wikicode]

"Il était un vrai gardien de la République.
Il était un héros.
"
―Cere Junda et Cal Kestis, se souvenant de Jaro Tapal[src]

Adhérant à une philosophie ferme et disciplinée, le Général Tapal servit avec brio durant la Guerre des Clones.

Jaro Tapal était un imposant Lasat avec des cheveux gris, des yeux verts et une peau violette. Ayant servi en tant que membre de l'Ordre Jedi, Tapal adhérait à une doctrine ferme et discipliné, dont il avait transmis les principes à son apprenti Cal Kestis lors de leurs sessions de formation régulières. Il participa à la Guerre des Clones en tant que général et défenseur de la République, notant que si les Jedi ne cherchaient pas l'agression, ils s'y opposeraient. Il faisait également confiance à la volonté de la Force, lors de son dernier souffle, il dit à Kestis de faire confiance à la Force également.[1]

Parmi ses troupes, Tapal n'était pas connu pour sa patience. Peu avant l'Ordre 66, les clones que Kestis croisa sur son chemin vers la zone d'entraînement conseillèrent au Padawan de ne pas faire attendre longtemps son Maître. Pendant leurs sessions ensemble, Tapal n'était pas mécontent des erreurs de Kestis, même lorsque Kestis lui-même commençait à se sentir découragé. Au contraire, il apprit à son apprenti à accepter son échec et à en tirer des leçons, et à ne pas se laisser abattre par son ego ou des faux-semblants. La persévérance était un trait que Tapal appréciait et, à ce titre, il encourageait Kestis à persévérer jusqu'à ce qu'il réussisse dans ses épreuves. En tant que Jedi, il croyait qu'il était important de lâcher prise de ce que l'on craignait de perdre afin de s'élever au-dessus de sa peur.[1]

Pouvoirs et aptitudes[modifier | modifier le wikicode]

Tapal était un puissant Maître Jedi habile dans l'utilisation de la télékinésie.

En tant que sensitif, Jaro Tapal était habile dans l'utilisation de divers pouvoirs, en particulier la télékinésie. Pendant l'exécution de l'Ordre 66, Tapal s'appuya beaucoup sur ses capacités télékinétiques, utilisant la Force pour faire léviter et neutraliser plusieurs clones en même temps. Même blessé par plusieurs tirs de blaster au torse, il était toujours capable de faire appel à la puissance de la Force, soulevant trois clones et les faisant percuter le plafond. Sa connexion à la Force lui permit également de sentir une grande perturbation dans la Force, permettant à Tapal de tuer le commandant clone qui tentait de tirer sur le Maître Jedi par derrière.[1]

En tant que Lasat, Tapal était également physiquement fort et résistant, parvenant à soumettre plusieurs de ses anciennes troupes à l'aide de simples coups de pied ou de tête. Il n'a pas été tué immédiatement après avoir été frappé par un déluge de tirs de blaster, bien que mortel, et a notamment ignoré la première de ces blessures comme si elle n'était rien.[1]

De plus, il était bien formé à l'art du combat au sabre laser, en particulier à l'utilisation d'un double sabre laser. Il utilisait son sabre laser à des fins mortelles tout en se défendant et en défendant son apprenti et il réussit à tuer de nombreux soldats par lui-même avant qu'un groupe de clones ne parvienne à le submerger par des tirs de blaster.[1]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Jaro Tapal apparut pour la première fois dans le jeu vidéo Star Wars Jedi: Fallen Order en 2019, jeu développé par Respawn Entertainment et publié par Electronic Arts. Il est joué par Travis Willingham.[1]

Apparition[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.