John Williams, né le 8 février 1932 à New York City aux États-Unis, est un compositeur et chef d'orchestre américain considéré comme l'un des plus grands compositeurs de musiques de film du XXème siècle.[1]

Avec 52 nominations dont 5 Oscars, 4 Goldens Globes, 7 BAFTA Awards et 21 prix Grammy, il est la deuxième personne la plus oscarisée juste après Walter Disney.

Dans l'univers Star Wars, il a notamment composé tous les thèmes récurrents de la saga dont le thème principal qui sert d'introduction à chaque film de la Saga Skywalker.[2]

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Débuts avec Lucas[modifier | modifier le wikicode]

George Lucas envisageait, pour Star Wars, de recourir à une bande originale proche de celle de 2001, l'Odyssée de l'espace, à savoir une collection de morceaux préexistants ; il pensait que seules des œuvres classiques pouvaient convenir au genre de la saga épique. À l'image de 2001, il avait songé à un film quasi muet, idée que l'on retrouve dans sa mise en scène, mais Steven Spielberg put le convaincre d'utiliser les talents de Williams. Le conseil fut bon, puisque la bande originale, la meilleure vente jamais réalisée d'une musique de film, transfigure complètement le film : réalisé avec peu de moyens, des acteurs parfois peu convaincants voire réticents (Sir Alec Guinness détestait ouvertement son rôle d'Obi-Wan Kenobi dont il qualifiait les lignes de banales), des effets spéciaux spectaculaires pour l'époque, le film remporte un succès mondial, en partie grâce à John Williams.

Inspirations[modifier | modifier le wikicode]

Lucas était attaché à son idée de départ d'œuvres classiques. Il demande à Williams de s'inspirer de Felix Mendelssohn, Piotr Tchaïkovski, Gustav Holst et surtout Richard Wagner : l'affaire tombe à pic, puisque Williams, alors que l'époque est au rock et à la musique expérimentale, a déjà réintroduit dans ses propres productions le concept du leitmotiv, développé par Wagner et qui avait investi les musiques des films de l'âge d'or (Erich Wolfgang Korngold, Miklós Rózsa, Max Steiner), avec Les Cowboys (The Cowboys, 1972), La Tour infernale (The Towering Inferno, 1974), Les Dents de la mer (Jaws, 1975) par exemple.

Avec toutes ces références, la musique prend une place prépondérante, interagissant avec les images, appelée parfois à soutenir l'action et à préparer le spectateur avant celle-ci (The Asteroid Field), à créer l'émotion (avec l'incrustation du thème de la Force dans Binary Sunset) ou des atmosphères (avec les trompettes de La Marche Impériale)... Le compositeur déploie et module ses thèmes, les assemble ou les confronte pour figurer au mieux les événements relatés à l'écran :

  • Thème de Obi-Wan Kenobi et de la Force (Force Theme)
  • Thème de Luke Skywalker et thème principal (Main Title)
  • Thème de la Princesse Leïa (Princess Leïa's Theme)
  • Thème de Yoda (Yoda's Theme)
  • Thème de Dark Vador et de l'Empire (Imperial March)
  • Thème de l'Empereur Palpatine/Dark Sidious (Emperor's Theme)
  • Thème du destin (Duel of the Fates)
  • Thème de la romance entre Anakin Skywalker et Padmé Amidala (Across the Stars)
  • Thème de la bataille entre Anakin et Obi-Wan (Battle of the Heroes)

Musicographie Star Wars[modifier | modifier le wikicode]

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Compositeur[modifier | modifier le wikicode]

Remarque : nombre des thèmes composés par Williams sont repris dans les séries d'animations et dans les jeux vidéo de la franchise Star Wars.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

Compositeur[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.